Navigation – Plan du site
Outils et travaux
Instruments et institutions

L’Exzellenzcluster 243 : « La formation des ordres normatifs »

Université Goethe de Francfort-sur-le-Main
Niels F. May

Texte intégral

http://www.normativeorders.net/​
Responsables : Prof. Dr. Rainer Forst et Prof. Dr. Klaus Günther

1L’Exzellenzcluster 243 est consacré à la formation des ordres normatifs. Il réunit des chercheurs de plusieurs disciplines : histoire, philosophie, sciences politiquwes, droit, ethnologie, sociologie, économie et sciences religieuses. Créé en 2007, il est financé par la Deutsche Forschungsgemeinschaft jusqu’en 2017 et se trouve ainsi dans sa troisième et dernière phase. Il regroupe l’université Goethe de Francfort-sur-le-Main et d’autres centres de recherche de Fracfort, tels que l’Institut Frobenius, la Fondation hessoise pour la recherche sur la paix et les conflits, l’Institut für Sozialforschung de l’École de Francfort, l’Institut Max Planck pour l’histoire du droit mais aussi des institutions partenaires comme l’Institut Max Planck pour l’histoire du droit public étranger et pour le droit international (Heidelberg), le Centre for Research on Local Knowledge (Bamako, Mali) et la Technische Universität Darmstadt. La variété de ces institutions montre la portée inter- et pluridisciplinaire de cet Exzellenzcluster centré sur l’organisation des sociétés.

2Il se divise dans sa forme actuelle en trois axes : le premier, « La normativité des ordres normatifs : genèse, points de fuite, performativité », vise à saisir la réflexivité progressive des ordres normatifs. Le deux, « La dynamique des ordres normatifs : bouleversement, changement, continuité », se focalise sur les transformations de longue durée et le troisième, « La pluralité des ordres normatifs : concurrence, interférence, interdépendance » analyse le côtoiement de plusieurs ordres normatifs.

3L’ensemble regroupe 28 projets dont plusieurs concernent l’histoire de longue durée depuis l’Antiquité jusqu’au xxe siècle. On peut citer par exemple : « La politique impériale et l’espace des religions au iiie siècle » (H. Leppin), « La Bible comme norma normans » (L.  Schorn-Schütte), « La normativité du savoir formel : Sciences exactes, égalité et universalisme au xviiie siècle » (M. Epple) ou encore l’« Iconologie de la science historique. La formation visuelle de la pensée historique aux xixe et xxe siècle » (A. Fahrmeir et B. Jussen). De plus, plusieurs projets s’interrogent sur la dimension historique des ordres normatifs, comme le projet « Légitimation par le droit des gens, légitimation du droit des gens » (S. Kadelbach et J. Steffek).

4La perspective choisie par l’Exzellenzcluster privilégie une vision interne de l’établissement des ordres normatifs, en analysant en particulier les éléments narratifs leur servant de justification. L’« ordre normatif » est défini en tant que complexe de normes et de valeurs qui servent à légitimer la structure fondamentale d’une société, en particulier l’exercice du pouvoir politique et la distribution des ressources élémentaires nécessaires pour la vie. Il ne s’agit pas uniquement des normes existantes et appliquées dans les sociétés, mais également de normes transgressant l’ordre existant et le mettant en question. C’est pourquoi les ordres normatifs placent leur action dans une zone qui se situe toujours entre le passé, le présent et le futur. L’objectif est d’éviter une histoire linéaire et faire resurgir les lignes de conflit apparues lors de l’établissement des ordres normatifs à différentes époques. Une telle conceptualisation de l’ordre normatif doit permettre de réconcilier les différentes disciplines participant au projet.

5Le site web de l’Exzellenzcluster permet d’accéder facilement à distance à plusieurs de ses publications1. La publication de leurs « papiers de travail » (« Working Papers ») permet de suivre les progrès des différents projets. Plusieurs conférences sont mises en ligne sous forme de vidéos, qui permettent de participer à la réflexion de ce centre de recherche prolifique2. Il reste à espérer que sa production scientifique trouvera un public au-delà des frontières allemandes.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Niels F. May, « L’Exzellenzcluster 243 : « La formation des ordres normatifs »  », Revue de l'IFHA [En ligne], 6 | 2014, mis en ligne le 31 décembre 2014, consulté le 16 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/ifha/8020 ; DOI : 10.4000/ifha.8020

Haut de page

Auteur

Niels F. May

(Université Goethe de Francfort/IFHA)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

©IFHA

Haut de page
  • Logo IFRA – Institut franco-allemand. Sciences historiques & sociales
  • Logo Goethe Universität
  • Logo Ministère des affaires étrangères
  • Logo Fondation maison des sciences de l'homme
  • OpenEdition Journals