Navigation – Plan du site
Revue des revues

Urbanisme n° 378, mai-juin 2011
Dossier : Les villes moyennes contre-attaquent

Ammara Bekkouche
p. 186-187

Texte intégral

1Le thème des villes moyennes doit sa pertinence au dynamisme d’une actualité plurielle et s’inscrit dans la continuité du précédent numéro qui se questionnait sur le rapport entre le centre commercial et la ville. Des éclairages de la recherche urbaine relèvent un certain décalage à l’égard des attributs de la ville moyenne face à la mode de la métropolisation (Antoine Loubière). C’est en tout cas, l’avis partagé par les auteurs de ce numéro qui apportent, chacun selon son domaine, de nouvelles visions pour réinventer sa place et son rôle dans la politique d’aménagement du territoire.

2En tant qu’objet réel non identifié pour Priscilla de Roo, le renouvellement de son invention est de remettre en question le paramètre taille et de considérer la ville moyenne plutôt comme un pivot qui joue un rôle charnière entre métropole et espace rural. Dans cette fonction d’intermédiation, c’est la notion même de modèle qu’il s’agit de revoir selon Thérèse Saint-Julien. A partir d’observations comparant les composantes hiérarchiques des armatures urbaines des pays européens, elle montre comment la ville d’entre-deux, en se dotant d’un pôle d’enseignement supérieur, inverse progressivement les flux migratoires des points de vue qualitatif et quantitatif. Introduisant le concept de souplesse, Frédéric Tesson suggère l’idée d’alliance à distance dans les réseaux de villes pour s’interroger sur ses capacités à relever le défi d’un réseau d’agglomérations dont le modèle serait à inventer, en dehors de la métropole. Dans ce même ordre d’idées, pour Daniel Béhar, il s’agit d’ajuster le questionnement sur les dépendances forcément réductrices du modèle des positionnements de la ville moyenne et de la métropole. La définition des moyens reste à éclaircir. Du point de vue financier, ceux de la régulation publique locale d’après Patrice Vergriete, nécessitent de distinguer les villes moyennes qui se situent dans l’orbite d’une métropole et celles qui ne le sont pas. L’analyse d’Elodie Castex se penche sur l’évolution des solutions pour se déplacer regroupées sous le vocable de services de transports personnalisés(STP). Leur évaluation, en cours, vise à prendre en compte ce potentiel pour l’intégrer dans les systèmes de transport.

3Dans cette diversité de prospections de la ville moyenne, la révision du paramètre taille est particularisée par Luc Vacher et Didier Vye sur le cas de la Rochelle. Sa dilatation du fait de sa fonction touristique contribuerait […] à la surclasser dans la hiérarchie urbaine. Pour Christophe Demazière, le renouvellement du regard sur les villes moyennes est de substituer à l’expression ville en marge celle de villes secondaires.

4Quelques entretiens, en alternance, corroborent l’idée de diversité qui caractérise les villes moyennes du fait de leur rôle dans l’équilibre territorial compte tenu des atouts à faire valoir (Bruno Bourg-Broc). Dans la perspective d’une politique d’aménagement du territoire, c’est la croissance qu’il y a lieu de considérer (Christian Pierret) ; et une meilleure connaissance des tissus économiques (Olivier Bouba-Olga) gagnerait à mieux connaître la nature des relations territoriales. A titre d’exemples Albi tire gloire de la notoriété de sa Fac et force Toulouse à définir une stratégie de développement au-delà de ses limites périphériques (Philippe Bonnecarrère) ; Creil, mise sur sa gare pour structurer […] et gagner une nouvelle attractivité (Christian Grimbert). Lens contribue, enfin, sous la forme « Euralens Centralité » en 2012, à montrer cette nouvelle vision du rôle des villes moyennes dans un concept moderne de structuration de leurs rapports à la métropole (Jean-Louis Subileau).

5Avec Jacques Donzelot, l’invité de Thierry Paquot, sont évoqués quelques souvenirs de mai 68, et ses “maîtres à penser” Claude Mauriac, Michel Foucault, Jean-Paul Sartre… qui l’auraient conduit à se retrouver parmi le “Groupe information prison”. La publication de sa thèse, “La police des familles”, traduite un peu partout, fonctionne toujours sur le plan académique.

6Une nouveauté à signaler : en première page de la revue, les auteurs de ce numéro, sont présentés avec leur photo et biographie succincte.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ammara Bekkouche, « Urbanisme n° 378, mai-juin 2011
Dossier : Les villes moyennes contre-attaquent
 », Insaniyat / إنسانيات, 54 | 2011, 186-187.

Référence électronique

Ammara Bekkouche, « Urbanisme n° 378, mai-juin 2011
Dossier : Les villes moyennes contre-attaquent
 », Insaniyat / إنسانيات [En ligne], 54 | 2011, mis en ligne le 15 janvier 2015, consulté le 16 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/insaniyat/13181

Haut de page

Droits d’auteur

© CRASC

Haut de page