Navigation – Plan du site
Comptes rendus des travaux universitaires

Tayeb OTMANE : L’Accession à la propriété foncière agricole par la mise en valeur en milieu steppique (wilaya de Tiaret). (Directeur de recherche : Pr. Bendjelid Abed)

Abed Bendjelid
p. 156
Référence(s) :

Tayeb OTMANE : L’Accession à la propriété foncière agricole par la mise en valeur en milieu steppique (wilaya de Tiaret). (Directeur de recherche : Pr. Bendjelid Abed). Magister en géographie, option ‘Aménagement de l’espace’, 111 p., 12 cartes, 11 figures, 34 tableaux. Université d’Oran, 2003.

Texte intégral

1Sujet rarement abordé que celui de l’espace steppique agricole de la partie occidentale du pays, depuis la multiplication de petits périmètres de mise en valeur permis par la loi relative à l’Accession de la propriété foncière agricole promulguée en 1983.

2Dans ce territoire qu’est la fraction méridionale de la wilaya de Tiaret, caractérisé par un écosystème fragile malmené par la sécheresse, Otmane Tayeb dresse un bilan sur l’état de la steppe en voie de dégradation. La dynamique des espaces agricoles est approchée, à partir de deux grands secteurs de petites mises en valeur : celui de l’Oued Touil au nord-est du département, organisé autour de Réchaïga, et celui de Chott Chergui, structuré autour de Sidi-Abderrahmane.

3Dans cet espace ouvert, l’aide de l’Etat reste vitale en raison du coût des études techniques et de la mise en place des infrastructures, en particulier des forages alimentant les périmètres irrigués. Parmi les acteurs privés non originaires de la wilaya de Tiaret, les ‘entrepreneurs’ de l’agriculture née de l’Accession à la propriété foncière agricole proviennent pour l’essentiel des wilayas du Centre de l’Algérie (Blida, Alger, Djelfa...). Ces ‘entrepreneurs’ de l’agriculture connaissent des résultats financiers positifs, à l’inverse de l’échec enregistré par les exploitations gérées dans le cadre de l’emploi des jeunes. Des échantillons d’exploitations fonctionnant correctement et celles abandonnées sont présentés à travers les dires de leur bénéficiaire. Par ailleurs, l’auteur relève tout de même la lenteur de la régularisation foncière prévue et le retour de la grande propriété foncière. Enfin, cette recherche est enrichie par une série de cartes et de photos qui donnent une idée concrète sur les mutations locales observables au sein des petites mises en valeur implantées sur cette portion de la Steppe.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Abed Bendjelid, « Tayeb OTMANE : L’Accession à la propriété foncière agricole par la mise en valeur en milieu steppique (wilaya de Tiaret). (Directeur de recherche : Pr. Bendjelid Abed) », Insaniyat / إنسانيات, 21 | 2003, 156.

Référence électronique

Abed Bendjelid, « Tayeb OTMANE : L’Accession à la propriété foncière agricole par la mise en valeur en milieu steppique (wilaya de Tiaret). (Directeur de recherche : Pr. Bendjelid Abed) », Insaniyat / إنسانيات [En ligne], 21 | 2003, mis en ligne le 30 septembre 2012, consulté le 15 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/insaniyat/7572

Haut de page

Droits d’auteur

© CRASC

Haut de page