Navigation – Plan du site
De la violence : notes de lecture

Revue Historique, avril- juin 1998, n° 606
Histoire de la violence

Fouad Soufi
p. 116

Texte intégral

1L’intérêt de ce numéro est de rappeler que la violence est de tous les temps et de tous les pays. Une histoire de la violence peut se décliner au passé sans que, pour autant, ce passé ne soit convoqué pour expliquer et justifier le présent. A travers des exemples français (ils auraient pu être chinois, allemands, australiens, anglais ou brésiliens...), dans cette France en formation du 15è au 19è, sont écrites ces douloureuses expériences : B. Garnot : la violence et ses limites dans la France du XVIIIè siècle : l’exemple bourguignon, B. Benoit : Relecture des violences collectives lyonnaises du XIXè siècle, M.-H. Renaut : Vagabondage et mendicité : délits périmés, réalités quotidiennes, J-C. Cassard : Le légat catéchiste. Vincent Ferrier en Bretagne (1418-1419), Karine Leboucq : L’administration provinciale à l’époque des guerres de religion, Henri III, François d’O et le gouvernement de Basse Normandie (1579- 1588). Des travaux d’érudition historique qui nous sortent des idées prêt-à-porter, des jugements tous faits et des a priori. Des travaux qui sont autant de leçons d’histoire et de modestie pour intellectuels pressés.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Fouad Soufi, « Revue Historique, avril- juin 1998, n° 606
Histoire de la violence », Insaniyat / إنسانيات, 10 | 2000, 116.

Référence électronique

Fouad Soufi, « Revue Historique, avril- juin 1998, n° 606
Histoire de la violence », Insaniyat / إنسانيات [En ligne], 10 | 2000, mis en ligne le 31 octobre 2012, consulté le 14 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/insaniyat/8085

Haut de page

Auteur

Fouad Soufi

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© CRASC

Haut de page