Navigation – Plan du site

2010-4 | 2010
Modernités shakespeariennes

Sous la direction de Jane Avner
Couv-2010-4
Informations sur cette image
20 euros, 198 pages
ISBN 978-2-296-13183-5

La modernité de Shakespeare n’est plus à démontrer ; la modernité shakespearienne se démontre toujours : tel est le parti pris des essais réunis ici. En ce début du xxie siècle, et à un moment dit « post-théorique », ce recueil propose de reprendre le problème de la, voire des modernités du texte shakespearien à partir des multiples approches théoriques des trente dernières années. Qu’il s’agisse de réfléchir sur l’articulation « modernité/présentisme », d’explorer le nouvel « espace tragique de l’intériorité », de se demander comment les traductions françaises inscrivent Shakespeare dans la modernité ou bien d’examiner des réécritures filmiques, romanesques ou théâtrales, chacun des essais s’efforce d’explorer la tension féconde entre temporalité (timeliness) et intemporalité (timelessness) qui semble caractériser la modernité shakespearienne.

  • Logo Pléiade
  • Logo Université Paris 13
  • OpenEdition Journals