Navigation – Plan du site

Avant-propos

Laurent Bazin, Valeria A. Hernandez, Bernard Hours et Monique Selim
p. 9-10

Texte intégral

1C’est la première fois que le Journal des anthropologues consacre un numéro entier à l’un des nôtres. Une volonté d’ouverture maximale aux expressions d’intérêt les plus diverses pour Gérard Althabe et son œuvre a présidé à la fabrication de ce volume spécial.

2Le recueil de textes présente ainsi une panoplie riche de registres d’écriture, de thèmes et de contrées mais aussi de relations. Le lecteur en parcourant ces scènes et ces époques – souvent très étanches – se pénétrera de la logique qui, au‑delà de la segmenta­tion, a animé Gérard Althabe, articulant intimement sa vie et ses travaux dans une totalité unique. Un esprit de débat authentique − nourri d’une longue tradition intellectuelle de refus de présence, de révérence et de dominance – a prévalu : alors que les rituels d’encensement enterrent une seconde fois celui qu’ils sont censés honorer, la confrontation franche des réflexions et des interpréta­tions maintient symboliquement vivant celui qui continue à faire penser. Contre les conventions mortuaires et les conformismes institués, chacun s’est donc autorisé d’une liberté de parole et d’émotion débouchant sur un partage généreux : cette liberté rend actuels des dialogues ininterrompus et est seule apte à féconder une dynamique disciplinaire pérenne. Gérard Althabe s’inscrivait dans la perspective d’une anthropologie critique et d’une critique de l’anthropologie. Cette édition entend dans la continuité de sa démarche lui porter un témoignage fidèle et éclatant. Il se situe au plus loin d’un éloge funèbre, signe d’une définitive disparition ; il écarte toute appropriation d’un héritage dans lequel triomphe par la censure et la division la pulsion de mort ; il rend enfin impossible la dogmatisation fusionnelle qui manifeste l’arrêt.

3Les articles offrent donc un paysage habité par une très grande diversité de points de vue, nuançant les champs idéologi­ques, épistémologiques, politiques, disciplinaires et existentiels visités.

4Par principe nous avons choisi de n’exclure personne et c’est pourquoi chaque texte ne concrétise que le regard singulier de son auteur.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Laurent Bazin, Valeria A. Hernandez, Bernard Hours et Monique Selim, « Avant-propos », Journal des anthropologues, 102-103 | 2005, 9-10.

Référence électronique

Laurent Bazin, Valeria A. Hernandez, Bernard Hours et Monique Selim, « Avant-propos », Journal des anthropologues [En ligne], 102-103 | 2005, mis en ligne le 25 novembre 2010, consulté le 11 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/jda/1377

Haut de page

Auteurs

Laurent Bazin

Articles du même auteur

Valeria A. Hernandez

Articles du même auteur

Bernard Hours

Articles du même auteur

Monique Selim

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Journal des anthropologues

Haut de page
  • Logo CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo Association française des anthropologues
  • OpenEdition Journals