Navigation – Plan du site
Dossier Wallis-et-Futuna

Rites de passage à Wallis

Succession des générations et renouvellement de la vie
Sophie Chave-Dartoen
p. 77-90

Résumés

La question des « rites de passage » est généralement considérée sous l’angle des spécificités de leur agencement ou de leur fonction sociale. Le problème est repris ici, à partir de l’étude des rites de mariage et de naissance à Wallis, pour montrer que ce qui importe, dans le système rituel que forment à Wallis les différents rites du cycle de vie, c’est moins le destin individuel, ou la reproduction de groupes sociaux antagonistes, que le renouvellement de la société elle-même à travers la prise en charge du premier enfant qui naît d’un couple.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sophie Chave-Dartoen, « Rites de passage à Wallis », Le Journal de la Société des Océanistes, 122-123 | 2006, 77-90.

Référence électronique

Sophie Chave-Dartoen, « Rites de passage à Wallis », Le Journal de la Société des Océanistes [En ligne], 122-123 | Année 2006, mis en ligne le 01 décembre 2009, consulté le 16 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/jso/554 ; DOI : 10.4000/jso.554

Haut de page

Auteur

Sophie Chave-Dartoen

Université de Bordeaux II, sophiedartoen@club-internet.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page