Navigation – Plan du site
Études

La complexité d’Héraclès, entre Hérodote et les cultes de Thasos

Zoé Pitz
p. 101-118

Résumés

Le célèbre passage des Histoires où Hérodote distingue deux types de sacrifices en l’honneur de deux Héraclès — le dieu et le héros — (II, 44) a fait l’objet d’un grand nombre de commentaires. Considéré tantôt comme la preuve de la dualité rituelle d’Héraclès, tantôt comme une spéculation d’Hérodote, il n’a cessé de susciter la curiosité des chercheurs. Cette étude a pour objectif d’envisager, à la lumière des recherches les plus récentes, le rapport éventuel entre ce passage et le culte d’Héraclès à Thasos. Après avoir proposé une analyse philologique approfondie du passage d’Hérodote, nous tenterons d’éclaircir la signification d’une inscription toujours problématique à ce jour, le règlement du culte d’Héraclès Thasios.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en octobre 2018.

Plan

Le témoignage d’Hérodote à propos d’Héraclès
Le poids des mots
Ἱδρύειν
Διξός
Ἐπωνυμίη
Ἐναγίζειν
La complexité d’Héraclès
Le culte d’Héraclès à Thasos
L’Héracleion de Thasos
Le règlement du culte d’Héraclès Thasios
Le bail du verger d’Héraclès
Héraclès : dieu ou héros ?
Conclusion
Abréviations

Aperçu du texte

Le témoignage d’Hérodote à propos d’Héraclès

À l’exception des toutes premières lignes, le livre II des Histoires consiste en une vaste digression sur l’égypte lors de laquelle Hérodote s’intéresse successivement à la géographie du pays et aux mœurs de ses habitants ainsi qu’à l’histoire de l’égypte, de Min à Amasis. Si la première partie est principalement descriptive, l’auteur y intègre parfois des récits, notamment des étiologies, dans le but de justifier une opinion ou d’expliquer une coutume. Ainsi, alors qu’il aborde la question des rituels sacrificiels, et en particulier celle des animaux consacrés par les égyptiens, Hérodote rapporte le récit justifiant le fait que les habitants de Thèbes ne sacrifient jamais d’ovins, mais plutôt des caprins. Selon les Thébains eux-mêmes, Zeus, afin de se cacher d’Héraclès qui insistait pour le voir, eut l’idée d’écorcher un bélier, de se vêtir de sa toison et de tenir la tête de l’animal devant la sienne. Depuis lors, les égyptiens donnent à...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Zoé Pitz, « La complexité d’Héraclès, entre Hérodote et les cultes de Thasos », Kernos, 29 | 2016, 101-118.

Référence électronique

Zoé Pitz, « La complexité d’Héraclès, entre Hérodote et les cultes de Thasos », Kernos [En ligne], 29 | 2016, mis en ligne le 01 octobre 2018, consulté le 17 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/kernos/2392 ; DOI : 10.4000/kernos.2392

Haut de page

Auteur

Zoé Pitz

Aspirante F.R.S.-F.N.R.S.
Université de Liège
Département des Sciences de l’Antiquité
Place du 20-Août, 7
BE – 4000 Liège
z.pitz@ulg.ac.be

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Kernos

Haut de page
  • Logo Suppléments de Kernos – Revue internationale et pluridisciplinaire de religion grecque antique
  • Logo Université de Liège
  • OpenEdition Journals