Navigation – Plan du site
Les chercheurs au coeur de l'expertise

Les chercheurs au coeur de l'expertise

Laura Maxim, Gérard Arnold (dir.), « Les chercheurs au coeur de l'expertise », Hermès, n°64, 2012, 244 p., CNRS, ISBN : 978-2-271-07558-1.
Notice publiée le 03 décembre 2012

Présentation de l'éditeur

Présentation

En situation d’incertitude, l’expertise scientifique peut fournir aux décideurs des argumentsleur permettant d’arrêter une position. De ce fait, elle se trouve régulièrement au cœur de l’actualité : OGM, normes environnementales, santé publique, gestion des risques chimiques, etc. Dans les séries télévisées, les experts sont souvent mis en avant et on a récemment nommé un « gouvernement d’experts » en Italie.

Ces controverses autour des questions de santé ou d’environnement posent la question des rapports tendus entre science académique et expertise. Constater que ces deux activités relèvent chacune d’une logique qui lui est propre peut paraître paradoxal : l’expertise scientifique ne tire-t-elle pas sa légitimité de celle de la science ? Mais si effectivement les experts sont le plus souvent des scientifiques, leur travail obéit à des règles différentes.

En situation d’expertise, les chercheurs produisent de la connaissance scientifique pour un public plus large que celui de leur communauté de recherche : ils interagissent avec des acteurs des mondes économique, politique, médiatique, militant, dont les objectifs diffèrent des leurs. Inévitablement, les contextes et les usages différents de la connaissance influencent son processus de production et son impact dans la société.

Ce volume d’Hermès illustre le changement des relations entre recherche académique et expertise scientifique. Il cherche à éclairer quelques zones d’ombre : Comment sont sélectionnés les experts ? La société civile a-t-elle sa place dans des processus d’expertise ? Qui évaluera les experts ? En fil rouge, c’est la question brûlante des conflits d’intérêts qui traverse l’ensemble du volume.

Sommaire

Laura Maxim et Gérard Arnold
Entre recherche académique et expertise scientifique : des mondes de chercheurs

Jean-Luc Bouillon
L’expertise scientifique en société : regards communicationnels

Pierre-Benoît Joly
La fabrique de l’expertise scientifique : contribution des STS

Sélection bibliographique

I. Critères de choix des experts et enjeux financiers

Marie-Odile Bertella-Geffroy
L’expertise judiciaire : choix et rôle des experts

Christophe Bonneuil et Les Levidow
Une science du libre-échange ? La mise en scène de l’expertise scientifique à l’OMC

Laura Maxim et Gérard Arnold
Comment les conflits d’intérêts peuvent influencer la recherche et l’expertise

Yves Matillon, Hervé Maisonneuve et Élisabeth Féry-Lemonnier
L’expertise scientifique en médecine

II. L’expertise institutionnalisée

Laura Maxim, Gérard Arnold et Pascal Dayez-Burgeon
Adaptation de la Charte nationale de l’expertise au CNRS

Ève Feinblatt-Mélèze
Évaluer le risque du perchlorate : une comparaison États-Unis/France

Pascale Mansier
Une enquête de terrain sur les expertises collectives de l’Inserm

Benoit Vergriette
L’ouverture de l’expertise à la société et la mobilisation des sciences sociales à l’Anses (encadré)

Jacques Arnould et Michel Avignon
L’expertise du Cnes, l’expertise au Cnes (encadré)

Jeanne Étiemble
Historique de l’expertise collective à l’Inserm et enjeux actuels

Sylvain Robert
L’expertise collégiale à l’IRD : une courte présentation (encadré)

Yves Dessaux
Retour d’expérience sur l’expertise scientifique collective « variétés tolérantes aux herbicides »

Claire Sabbagh
L’expertise scientifique à l’Inra : comprendre les enjeux de la demande

Marie-Hélène Tusseau-Vuillemin, Benoît Beliaeff et Philippe Goulletquer
L’expertise scientifique mobilisée en appui aux crises ostréicoles (encadré)

Le CEA et la filière « experts » (encadré)

Didier Houssin
La prise en compte de l’expertise dans les évaluations conduites par l’AERES

III. L’expertise : arène du jeu démocratique

Janine Kievitz
Des apiculteurs à la table des experts

Peppino Ortoleva
Qu’est-ce qu’un gouvernement d’experts ? Le cas italien

David Rochefort
Les conférences Ted : quand le savoir se met en scène (encadré)

Pascal Dayez-Burgeon
Think tanks et expertise (encadré)

Mélanie Dulong de Rosnay et Laura Maxim
L’ineffectivité du droit d’accès à l’information environnementale sur les risques chimiques

Stéphane Foucart
L’expertise, un incommode objet journalistique (encadré)

Jean Foyer
Le réseau global des experts-militants de la biodiversité au cœur des controverses sociotechniques

Pascal Dayez-Burgeon
Expertise, spectacle et société (encadré)

Jeroen P. van der Sluijs, Arthur C. Petersen, Peter H. M. Janssen, James S. Risbey et Jérôme R. Ravetz
Établir la qualité des preuves pour les situations de décision complexes et controversées

Varia

Nicolas Moinet
L’arrogance, entre incommunication et imposture stratégique

Faloukou Dosso
Du consensus de cœur au consensus des arguments : les conceptions de la démocratie chez Rousseau et Habermas

Hommages

Élinor Ostrom
(par Hervé Le Crosnier)

Roland Moreno
(par Alain Lelu)

Lectures

Mathieu Triclot, Philosophie des jeux vidéo, Paris, Zones, 2011, 247 p.
(par Alexandre Coutant)

Jacqueline Deguise-Le Roy, Les Solidarités à l’épreuve de la pauvreté, Paris, L’Harmattan, coll. « Logiques sociales », 2012, 248 p. Préface de Bernard Valade.
(par Éric Dacheux)

Florence Millerand, Serge Proulx et Julien Rueff (dir.), Web social. Mutation de la communication, Québec, Presses de l’Université du Québec, 2009, 374 p.
(par Manuel Boutet)

Bertrand Richet (dir.), Le Tour du monde d’Astérix, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2011, 313 p.
(par Éric Dacheux)

Béatrice Galinon-Mélénec (dir.), L’Homme trace, perspectives anthropologiques des traces contemporaines, Paris, CNRS éditions, 2011, 410 p.
(par Anne-Marie Laulan)

Jérôme Maucourant, Avez-vous lu Polanyi ?, Paris, Flammarion, coll. « Champs Essais », 2011, 257 p.
(par Éric Dacheux)

Haut de page