Navigation – Plan du site
Fans de...

Fans de...

Sociologie des nouveaux cultes contemporains
Gabriel Segré, Fans de... Sociologie des nouveaux cultes contemporains, Paris, Armand Colin, 2014, 256 p., ISBN : 978-2-200-28311-7.
Notice publiée le 06 mars 2014

Présentation de l'éditeur

D’Elvis à Michael Jackson, de Lady Di à Justin Bieber, le culte des vedettes ne s’est jamais aussi bien porté. Johnny, Madonna, « Cloclo », Dalida…, certaines stars, vivantes ou disparues, sont véritablement sacralisées. À la fois célébrées et adorées, elles sont devenues les objets de cultes profanes, de mythologies et de rituels contemporains.
Les adeptes de ces nouvelles idoles se comptent par millions. Dépenses inconsidérées en objets à l’effigie de la vedette, pèlerinages en masse sur son lieu de résidence, sacrifice de la vie personnelle et amoureuse, vague de suicides après la disparition de « l’élu(e) »… La ferveur des fans, toujours plus spectaculaire, peut prendre un visage pathétique, drôle, touchant ou tragique. Et reste souvent peu compréhensible.
Qui sont les fans ? Comment expliquer l’intensité – parfois l’irrationnel – de leurs passions ? Pourquoi certaines célébrités sont-elles ainsi adorées telles de « nouvelles divinités » ? Les fans incarnent-ils les travers de notre société de consommation et de la culture de masse ? Ou plutôt, au-delà de l’image caricaturale du fan, ce phénomène ne serait-il pas révélateur d’un besoin essentiel à tout individu : celui de croire, d’adorer, de communier et d’appartenir à une communauté ?

Haut de page

Auteur

Gabriel Segré

Maître de conférences en sociologie à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense et membre du Lasco-Sophiapol.

Haut de page