Navigation – Plan du site
La surqualification au Québec et au Canada

La surqualification au Québec et au Canada

Dir. : Mircea Vultur
Mircea Vultur (dir.), La surqualification au Québec et au Canada, Québec, Presses de l'Université Laval, coll. « Sociologie contemporaine », 2014, 318 p., ISBN : 978-2-7637-1791-3.
Notice publiée le 03 juin 2014

Présentation de l'éditeur

La surqualification, définie comme la situation qui caractérise un individu dont le niveau de formation dépasse celui qui est normalement requis pour l’emploi occupé, a subi une forte tendance à la hausse au cours des vingt dernières années. Au Québec et au Canada, elle touche un tiers des travailleurs, surtout les plus jeunes. Ce phénomène, qui témoigne de l’incapacité du marché du travail à offrir à un grand nombre de personnes des emplois qui correspondent à leurs qualifications, est devenu pour tous les acteurs de la vie économique et sociale un enjeu de premier ordre.

Ce livre présente un ensemble d’études récentes sur la surqualification. Son objectif est de mesurer l’étendue du phénomène du point de vue statistique et de mettre en relief les facteurs qui interviennent dans sa genèse et son développement. L’ouvrage évalue plusieurs approches et modèles analytiques et présente des résultats de recherches qui utilisent diverses bases de données. Il offre un portrait détaillé de la surqualification au Québec et au Canada. De manière plus fondamentale, il soulève la question de la valeur des diplômes sur le marché du travail et suggère des pistes de réflexion pour atteindre l’adéquation entre la formation de la main-d’œuvre et le profil des emplois.

Haut de page

Auteur

Mircea Vultur (dir.)

Mircea Vultur est professeur de sociologie et chercheur en socio-économie du travail et de la formation à l’institut national de la recherche scientifique de Québec. Il responsable de l’axe " Travail et insertion professionnelle " de l’Observatoire Jeunes et Société et coprésident du Comité international de recherche " Sociologie du travail " affilié à l’Association internationale des sociologues de langue française (AISLF). Ses recherches actuelles portent sur la surqualification, le rôle du diplôme dans le processus d’insertion professionnelle des jeunes et les pratiques de recrutement des entreprises.

Publications du même auteur

Haut de page