Navigation – Plan du site
Rendre comptes

Rendre comptes

Un examen critique des usages de la quantification en sociologie
Jacques Siracusa, Rendre comptes. Un examen critique des usages de la quantification en sociologie, Paris, Editions Hermann, coll. « Société et pensées », 2014, 316 p., ISBN : 978-2-7056-8872-1.
Notice publiée le 09 juillet 2014

Présentation de l'éditeur

Comme on expose un patrimoine à valoriser, il s’agit de présenter un ensemble de controverses ; puis d’en tirer quelques conséquences. Les controverses sont celles suscitées par l’usage des statistiques en sociologie, que celles-ci soient administratives ou issues de sondages par questionnaires. L’auteur rapporte le point de vue des « pro » comme celui des « anti » statistiques et montre que nombre de difficultés, débattues depuis près d’un siècle, conduisent à poser ces questions : comment les données ou les résultats quantifiés sont-ils interprétés dans la discipline ? Qu’est-ce qui justifierait ces interprétations ou rendrait intelligibles les conclusions étayées du sociologue ? La réponse de l’auteur, sous forme d’éclaircissement, est une contribution à l’étude de l’argumentation en sociologie et un examen de la délicate conciliation des cultures littéraire et mathématique.

Haut de page

Auteur

Jacques Siracusa

Ingénieur de formation, docteur en sociologie, Jacques Siracusa est maître de conférences à l’Université Paris 8. Il a publié, en 2001, Le JT, machine à décrire. Sociologie du travail des reporters à la télévision (De Boeck) et, en 2008, Vacances sociologiques. Enseigner la sociologie à l’université (PUV).

Haut de page