Navigation – Plan du site
Sociologie des mouvements sociaux

Sociologie des mouvements sociaux

Erik Neveu, Sociologie des mouvements sociaux, Paris, La Découverte, coll. « Repères Sociologie », 2015, 128 p., 1re éd. 1996, ISBN : 9782707185303.
Notice publiée le 05 janvier 2015

Présentation de l'éditeur

Une importante littérature s'intéresse aux mouvements sociaux, dont voici un panorama critique et ordonné.
Au-delà d'un exposé des théories, il éclaire des questions pratiques : pourquoi certains groupes se mobilisent-ils plus facilement ? En quoi les mobilisations révèlent-elles des problèmes parfois négligés par les autorités politiques ? Pèsent-elles sur les politiques gouvernementales ? Quel rôle les médias jouent-ils dans les mobilisations ? Comment l'État tente-t-il de les « domestiquer » ?
Au fil des chapitres, ce sont aussi des questions portées par le présent immédiat qui sont évoquées : se mobilise-t-on dans les pays des Suds comme dans ceux du G8 ? Jusqu'à quel point peut-on parler d'une mondialisation de certaines mobilisations ? Comment penser à la fois les dimensions structurales des mobilisations et la manière dont elles peuvent affecter des trajectoires individuelles, se nourrir d'émotions ?

Haut de page

Auteur

Erik Neveu

Professeur de science politique à Rennes et membre de l'équipe CNRS du CRAPE. Il a aussi publiéSociologie des mouvements sociaux (« Repères », 4eédition, 2005), Féminins/masculins (avec Christine Guionnet, Armand Colin, 2009) et Introduction aux Cultural Studies (avec Armand Mattelart, « Repères », 2eédition, 2008).

Publications du même auteur

Haut de page