Navigation – Plan du site
Roms en cité

Roms en cité

Témoignages, participation et politiques publiques
Monica Battaglini, Monique Eckmann, Iulia Hasdeu, Pauline Savelieff, Roms en cité. Témoignages, participation et politiques publiques, Genève, IES, Haute école de travail social, coll. « Pratiques », 2015, 94 p., ISBN : 978-2-88224-134-4.
Notice publiée le 30 novembre 2015

Présentation de l'éditeur

Depuis plusieurs années, des migrants roms fortement précarisés, souvent en famille, sont présents dans les rues des grandes villes suisses. En nombre limité, mais très visibles dans l’espace public, ces migrants attirent l’attention des médias, des institutions et de la population locale. Cette situation conforte l’idée d’une migration massive alors qu’à Genève par exemple, on ne dénombre que 200 à 300 personnes en même temps. Ce simple constat amène à questionner ce qui est réellement problématique dans cette migration : «Quel est le problème? Et pour qui?».

A partir de cette question, la recherche à la base de Roms en cité s’intéresse aux regards que les protagonistes de cette nouvelle migration eux-mêmes portent sur ce phénomène. Grâce à une approche méthodologique inspirée de la «thérapie communautaire intégrative» et de l’«approche centrée solution», les personnes roms rencontrées ont pu exprimer difficultés et astuces de leur quotidien, entre rejet et accueil, détresse et solidarité.  Roms en cité offre un compte rendu de cette tentative d’intégrer les migrants Roms à la définition des problématiques publiques liées à leur présence dans le paysage urbain et constitue de fait, la première étape vers la construction d’une conception complexe d’un phénomène migratoire particulier, qui puisse être partagée en vue de l’élaboration d’une réelle politique publique d’accompagnement de la migration.

Haut de page

Auteurs

Monica Battaglini

Docteure en science politique et professeure HES à la Hets-Genève. Elle a réalisé plusieurs recherches sur les relations entre acteurs publics et privés dans le cadre des politiques publiques. Elle s'intéresse notamment au "vivre ensemble" en milieu urbain.

Monique Eckmann

Sociologue et professeur HES honoraire de la Hets, elle est spécialiste des questions d'identité et de racisme. Elle travaille notamment sur les conflits intergroupes et les relations entre minorités et majorités, et développe des dispositifs de dialogue.

Publications du même auteur

Iulia Hasdeu

Docteure en anthropologie, elle est chercheuse et enseignantes à l'Insitut des études genree de l'université de Genève. Elle a effectué plusieurs recherches de terrain portant sur l'ethnicité des groupes roms. Elle s'intéresse aux études post-coloniales et subalternes.

Pauline Savelieff

Travailleuse sociale, elle est l'auteure d'un projet d'intervention sociale avec les Roms migrants. Son action s'ancre dans les approches émancipatrices telles que la thérapie communautaire intégrative et l'approche systémique centrée sur la solution.

Haut de page