Navigation – Plan du site
Les couleurs de la masculinité

Les couleurs de la masculinité

Expériences intersectionnelles et pratiques de pouvoir en Amérique latine
Mara Viveros Vigoya, Les couleurs de la masculinité. Expériences intersectionnelles et pratiques de pouvoir en Amérique latine, Paris, La Découverte, coll. « Genre & sexualité », 2018, 231 p., ISBN : 978-2-7071-8601-0.
Notice publiée le 10 janvier 2018

Présentation de l'éditeur

Contribution décisive à la réflexion contemporaine sur l'intersectionnalité, cet ouvrage analyse la manière dont se construisent les "identités" masculines, au croisement de différentes formes de domination - sociale, sexuelle, raciale. En articulant arguments théoriques et enquêtes empiriques, et en inscrivant sa réflexion dans l'histoire coloniale et néolibérale en Amérique latine et au-delà, Mara Viveros Vigoya traite notamment des imaginaires sur la sexualité noire, des mises en scène de la blanchité normative et des violences sexistes, montrant ainsi que la masculinité est toujours déjà racialisée.
Nourrie des théories du genre, du black feminism et des épistémologies décoloniales, l'analyse de l'anthropologue colombienne est une lecture à la fois subtile et limpide de la fabrique des masculinités. Un outil précieux pour penser les dominations qui enserrent nos vies - et pour s'en affranchir.

Haut de page

Auteur

Mara Viveros Vigoya

Mara Viveros Vigoya, grande figure colombienne des études de genre, est professeure à la Faculté des sciences humaines de l'Université nationale de Colombie. Elle est l'auteure de plusieurs ouvrages. Les Couleurs de la masculinité est son premier livre traduit en français.

Haut de page