Navigation – Plan du site
Sound studies

Sound studies

À l'écoute du social
Philippe Le Guern (dir.), « Sound studies. À l'écoute du social », Politiques de communication, Hors série n°1, 2017, 241 p., Fontaine, Presses universitaires de Grenoble, ISBN : 978-2-7061-2586-7.
Notice publiée le 19 janvier 2018

Présentation de l'éditeur

« Si vous ajoutez à cela le bruit et l’odeur, eh bien le travailleur français sur le palier devient fou ! » En signalant que le bruit, et plus largement les ambiances sonores, constituent à la fois des enjeux de politique publique et des marqueurs de différences culturelles, l’auteur de cette réplique pour le moins discutable s’est peut-être fait le promoteur bien involontaire d’un courant de recherche aujourd’hui en pleine expansion: les sound studies. Car à bien y regarder – ou à bien y entendre! – des phénomènes aussi divers que l’industrialisation et l’urbanisation, les politiques raciales ou de genre, le post-colonialisme, l’écologie environnementale, les rapports de classe, etc., s’inscrivent tous dans une géométrie sonore où bruits, râles, soupirs, cris, hurlements et silences constituent autant d’empreintes possibles du social. Repenser le monde, les normes, l’ordre et le désordre à partir de leur trame sonore, telle est l’ambition de ce numéro de Politiques de communication.

Haut de page