Navigation – Plan du site
Machiavel et les conjurations politiques

Machiavel et les conjurations politiques

La lutte pour le pouvoir dans l'Italie de la Renaissance
Alessandro Campi, Machiavel et les conjurations politiques. La lutte pour le pouvoir dans l'Italie de la Renaissance, Paris, L'Harmattan, coll. « Ouverture philosophique », 2017, avec deux textes de Nicolas Machiavel dans la traduction de Jean-Vincent Périès, ISBN : 9782343132389.
Notice publiée le 02 février 2018

Présentation de l'éditeur

Le thème de la conjuration est central dans l'oeuvre de Machiavel. Il la conçoit comme un instrument de conquête du pouvoir et comme une technique de lutte politique. Cet ouvrage contredit une interprétation répandue selon laquelle Machiavel se serait limité à mettre en garde contre les conjurations. En réalité, il a élaboré une authentique phénoménologie ou anatomie de la conjuration. Ses réflexions représentent un manuel pratique pour le « coup d'Etat » et la conquête violente du pouvoir. Mais elles comprennent aussi des intuitions pertinentes en psychologie politique, sociologie du pouvoir et anthropologie sociale.

Haut de page

Auteur

Alessandro Campi

Alessandro Campi est né en 1961. Il est politologue et histoirien et enseigne la Science Politique à l'Université de Pérouse (Italie). Il est l'auteur de plusieurs essais dans le domaine de l'histoire de la pensée politique, en particulier sur la tradition du réalisme politique. Il a fondé en 2010 la « Rivista di Politica » et collabore régulièrement à plusieurs revues et quotidiens. Il est également membre du Comité de direction de l'Enciclopedia Machiavelli (Rome).

Haut de page