Navigation – Plan du site

Rédacteurs

1362 résultats sur 46 pages

  • Soraya Laribi

    Docteure en histoire et ATER à l’Université de Paris IV-Sorbonne. Sa thèse porte sur les disparus d’Algérie après les accords d’Évian.

  • Samuel Lavazais

    Master 2 de Sociologie Générale à l’E.H.E.S.S. (École des Hautes Études en Sciences Sociales) 2016-2017

  • Jean-Pierre Chantin

    Docteur en histoire religieuse contemporaine, membre de l’équipe « Religions et sociétés » du LARHRA, UMR 5190, chargé de mission à l’Institut supérieur d’étude des religions et de la laïcité.

  • Marine Delaunay

    Doctorante au Centre Émile Durkheim, Bordeaux.

  • Thierry Robin

    Docteur en histoire de l’Institut d’études politiques de Paris.

  • Sarah Jean-Jacques

    Doctorante en sociologie sous la direction de Catherine Deschamps (Sophiapol - Paris Ouest Nanterre La Défense) et en géographie sociale sous la direction de Nadine Cattan (Géographie-Cités – Paris Panthéon La Sorbonne).

  • Yasmine Berriane

    Yasmine Berriane est maitre assistante à l’Université de Zurich. Elle a obtenu son doctorat en sociologie politique à l’Institut d’études politiques de Paris. Auteures de Femmes, associations et politique à Casablanca (Éd. Centre Jacques Berque, 2013), elle mène actuellement des recherches sur les transformations sociopolitiques observables dans des contextes de marchandisation intensifiée de la terre en Afrique du Nord.

  • Roxane Joly

    Ingénieur des travaux publics de l’État et urbaniste diplômée de l’Institut d’urbanisme de Lyon, étudiante en master 2 mention sociologie à l’Université Paris Nanterre, parcours ERS (études et recherches en sociologie).

  • Claudette Lafaye

    Claudette Lafaye est sociologue, maître de conférences à l’Université Paris 8 et membre de l’UMR LAVUE-CRH. Ses travaux portent sur différentes mobilisations urbaines et sur les mutations des quartiers populaires.

  • Zacharias Zoubir

    Élève de l’ENS de Lyon, agrégé de philosophie.

  • Manon Domenech

    Diplômée du master « Conflits et développement » de l’IEP de Lille et du master de recherche en sociologie/anthropologie, « Genre, changement politique et social » de l’Université Paris-Diderot.

  • Mina Hafezi

    Professeure agrégée de sciences économiques et sociales.

  • Jean-Marie Pierlot

    Acteur associatif, auteur de plusieurs publications sur la communication des associations.

  • Hervé Marchal

    Maître de conférences-HDR en sociologie, Université de Lorraine, 2L2S.

  • Théo Blanc

    Étudiant du master Moyen-Orient dirigé par Jean Marcou à Sciences Po Grenoble, intéressé par les questions de radicalisation et de djihadisme.

  • Delphine Corteel

    Delphine Corteel est maître de conférences à l’université de Reims Champagne-Ardenne. Elle s’intéresse aux pratiques de récupération et au travail aux abords des déchets. Elle a notamment publié Les travailleurs des déchets, en collaboration avec Stéphane Le Lay, paru chez Érès en 2011 et Que faire des restes ? Le réemploi dans les sociétés d’accumulation, en collaboration avec Natalie Benelli, Octave Debary, Bénédicte Florin, Stéphane Le Lay et Sophie Rétif, paru en 2017 aux Presses de SciencesPo.

  • Mila Ivanovic

    Docteure en sciences politiques, chercheure associée au Celarg (Venezuela) et Labtop-Paris 8.

  • Abigail Bourguignon

    Abigail Bourguignon est doctorante en sociologie au sein du Centre européen de sociologie et de science politique (CESSP) et du Centre de recherche sur l’action politique en Europe (CRAPE-Arènes).

  • Suzanne Rochefort

    Élève en master 2 d’histoire moderne à l’ENS de Lyon, agrégée d’histoire.

  • Elsa Boulet

    Doctorante en sociologie, Centre Max Weber (Université Lyon 2) et IRIS (EHESS).

  • Vincent Berdoulay

     

    Professeur émérite de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour & CNRS UMR 5319, docteur de l’Université de Californie (Berkeley) et ancien professeur de l’Université d’Ottawa, Vincent Berdoulay est spécialiste de l’histoire des idées, des dimensions géographiques de la culture et des rapports entre environnement et aménagement.

  • Noémie Recous

    Ancienne élève de l’ENS de Lyon et agrégée d’histoire, aujourd’hui doctorante contractuelle en histoire moderne à l’Université Jean Moulin Lyon III et au sein du Laboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes (UMR 5190).

  • Pascale-Marie Milan

    Doctorante en anthropologie à l'université Lyon 2 et l’université Laval (Québec).

  • Alexandre Chirat

    Doctorant en histoire de la pensée économique, laboratoire Triangle, université Lyon2.

  • Estelle Aragona

    Doctorante en science politique au sein du CURAPP-ESS (UMR 7319). Recherche sur l’admission en établissements handicap. Thèse financée par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie.

  • Pascale Moity-Maizi

    Maitre de conférences HDR en anthropologie à Montpellier SUPAGRO (UMR GRED/IRD).

  • Jean Bernatchez

    Professeur en administration et politique scolaires, Université du Québec à Rimouski (Canada), Groupe de recherche Apprentissage et socialisation.

  • Anthony Mangeon

    Professeur de littératures francophones à l’université de Strasbourg. Auteur ou éditeur de plusieurs ouvrages dont Crimes d’auteur (Hermann, 2016), Anthropolitiques (Karthala-MSH-M, 2015), Postures postcoloniales (Karthala-MSH-M, 2012) et La Pensée noire et l’Occident (Sulliver, 2010).

  • Adrien Mathy

    Adrien Mathy obtient en 2015 un master en langues et littératures françaises et romanes à l’Université de Liège, et en 2016 le titre d’agrégé de l’enseignement secondaire supérieur. Assistant attaché au service de Linguistique française et dialectologie wallonne de l’Université de Liège, il réalise un master en linguistique et travaille actuellement à appliquer un modèle formel à la modélisation des métaboles ainsi qu’à l’analyse sémiotique et rhétorique des transferts conceptuels opérés entre sciences logico-formelles et sciences du langage.

  • Frédérick Janik

    Étudiant en parcours à visée recherche, Université d’Artois, URePSSS – Unité de recherche pluridisciplinaire sport santé société.