Navigation – Plan du site
La culture des problèmes publics

La culture des problèmes publics

L'alcool au volant : la production d'un ordre symbolique
Joseph Gusfield, La culture des problèmes publics. L'alcool au volant : la production d'un ordre symbolique, Économica, coll. « Etudes Sociologiques », 2009, 354 p., EAN : 9782717856101.
Notice publiée le 03 juin 2009

Présentation de l'éditeur

La culture des problèmes publiques est un livre précurseur. Il raconte les péripéties de l'histoire du problème public de l'alcool au volant aux Etats-Unis. Joseph Gusfield enquête sur les opérations accomplies par les agences administratives, les commissions parlementaires, les bureaux de statistiques, les laboratoires de recherche et les organes de presse. Il analyse les stratégies des producteurs et des distributeurs d'alcool, des entreprises d'automobiles et des compagnies d'assurances pour se dédouaner de toute culpabilité. En empruntant à la dramaturgie et à la rhétorique, il se lance dans une analyse culturelle des mises en scène et en argument de la responsabilité causale et politique des accidents. Gusfield reste de ce point de vue inégalé : ses propositions ont rarement été reprises par la sociologie des problèmes publics ou par la sociologie de l'action publique. Dans une longue postface, Daniel Cefaï restitue l'œuvre de Gusfield dans son environnement intellectuel - l'héritage de la tradition de Chicago, la sociologie du droit des années 1960 et celle, émergente, des sciences et des techniques, l'ethnométhodologie, l'anthropologie symbolique de Victoi Turner ou la critique littéraire de Kenneth Burke.

Haut de page