Navigation – Plan du site

Laurent Toulemon, France Meslé, Jacques Véron (dir.), Dictionnaire de démographie et des sciences de la population

Frédérique Giraud
Dictionnaire de démographie et des sciences de la population
Laurent Toulemon, France Meslé, Jacques Véron (dir.), Dictionnaire de démographie et des sciences de la population, Armand Colin, coll. « Dictionnaire », 2011, 528 p., EAN : 9782200347444.
Haut de page

Texte intégral

1Avec près de 400 entrées ce dictionnaire de démographie et des sciences de la population, publié chez Armand Colin, constitue un outil de référence. Rédigé pour l’essentiel par des chercheurs de l’INED ou associés à l’INED, ce dictionnaire encyclopédique offre les entrées classiques d’un dictionnaire - effet d’âge, longévité, ménage, vieillissement de la population, sans-abri, espérance de vie active, migrant, rural, rurbanisation, transition démographique… - propose des entrées techniques (échantillonnage, croissance logistique, quotient) mais également vingt-deux notices plus détaillées, appelées « mini-essai » traitant de sujets d’actualité. Au sommaire la démographie dans la littérature, l’éthique en démographie, le conflit des générations, l’égalité homme-femme, les clandestins, le vieillissement de la population, l’ouverture des frontières, la sexualité, le choix du sexe de l’enfant, la démographie à travers l’image… Ces grandes notices sont rédigées par des spécialistes de la question. Ainsi la notice « Sexualité et société » est-elle rédigée par Michel Bozon, auteur d’une Sociologie de la sexualité, dans la collection 128 d’Armand Colin. Un certain nombre d’articles proposent des entrées bibliographiques en complément, mais également des graphiques, des cartes, des tableaux. C’est dire si ce dictionnaire de plus de 500 pages possède des atouts notamment pédagogiques.

  • 1  Agnès Martial, S’apparenter. Ethnologie des liens de familles recomposées, Paris, Editions des Sci (...)

2Au-delà de simples définitions, le dictionnaire propose pour chaque entrée une contextualisation ancrée dans l’espace social. Prenons l’entrée « Mariage ». Défini comme « l’union officielle d’un homme et d’une femme au cours d’une cérémonie qui confère à chacun des deux époux (ou conjoints) des droits et des obligations », le mariage est ensuite rapporté à sa réalité sociale et des grandes tendances sont dessinées : âge au mariage de plus en plus élevé, nombre de mariages en baisse, importance grandissante de la cohabitation, mariage homosexuel… L’entrée « Population active » définit le terme, puis étend son analyse à la population active occupée, au sous-emploi, au taux d’emploi, propose la définition du chômage…L’entrée « Famille recomposée » oriente vers la lecture des travaux de Agnès Martial sur l’apparentement dans les familles recomposées1, la notice du « Suicide » vers l’ouvrage de Baudelot et Establet, Suicide, l’envers de notre monde (2006).

3Autant dire que ce dictionnaire satisfera les recherches des historiens, sociologues, géographes autant par les définitions usuelles proposées, que par l’ouverture des notices sur l’actualité. Résolument comparatiste et historique, ce dictionnaire est à la fois généraliste et spécialisé. L’enjeu des coordinateurs du projet est bien de s’inscrire dans une « science de la population » qui propose une approche plus large que ne l’est la démographie. Ainsi il s’agit bien de proposer un angle d’attaque vaste et non pas disciplinaire et de convoquer l’ensemble des disciplines concernées par les questions de population : démographie (pyramide des âges, rapport de masculinité, mortalité infantile…), statistique (corrélation, méthode des générations éteintes…), sociologie (homogamie sociale, famille recomposée, chômage…) géographie (banlieue, mégalopole, périurbain, habitat…) économie (coût de l’enfant, développement durable…), anthropologie (ethnie, polygamie, filiation, parenté), sciences politiques (réfugié, migration, politique familiale, Club de Rome…), médecine (à travers des entrées comme contraception, grossesse, pilule, stérilet, …). A ce titre, il sera certainement un pilier des centres de documentation des établissements scolaires.

Haut de page

Notes

1  Agnès Martial, S’apparenter. Ethnologie des liens de familles recomposées, Paris, Editions des Sciences de l’homme, 2003

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Frédérique Giraud, « Laurent Toulemon, France Meslé, Jacques Véron (dir.), Dictionnaire de démographie et des sciences de la population », Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2011, mis en ligne le 17 mai 2011, consulté le 18 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/lectures/5526

Haut de page

Rédacteur

Frédérique Giraud

Allocataire-monitrice à l’ENS de Lyon, doctorante au Centre Max Weber, équipe DPCS (Dispositions, Pouvoirs, Cultures, Socialisations). Frédérique Giraud est rédactrice en chef de Lectures.

Articles du même rédacteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Lectures - Toute reproduction interdite sans autorisation explicite de la rédaction / Any replication is submitted to the authorization of the editors

Haut de page