Navigation – Plan du site
L'Année sociale

L'Année sociale

Sophie Béroud, Nathalie Dompnier, David Garibay (dir.), L'Année sociale, Éditions Syllepse, 2011, 189 p., ISBN : 9782849502914.
Notice publiée le 20 octobre 2011

Présentation de l'éditeur

La crise économique semble légitimer un discours porté par les agences de notation et accepté de manière unanime par les responsables gouvernementaux sur la nécessité des mesures d'austérité et les injonctions à la rigueur budgétaire.

Contre ces politiques, un regain des luttes sociales se manifeste dans toute l'Europe. A l'automne 2010, durant près de deux mois, la France a connu une mobilisation massive contre la réforme du système de retraites. A l'appel des syndicats, lycéens, salariés et retraités se sont retrouvés dans la rue pour défendre le droit à la retraite à soixante ans. Quelques mois plus tard, le mouvement des Indignés en Espagne a exprimé une autre forme de contestation, plus spontanée, moins encadrée, mettant en cause la capacité du personnel politique à représenter effectivement les aspirations populaires.

L'Année sociale propose d'aller au-delà de l'actualité donnée à flux continus par les médias. Construite sur une analyse, mois après mois, des principaux événements sociaux et politiques et sur une série de chapitres thématiques, L'Année sociale propose un regard approfondi sur les formes de mobilisations et de résistances, individuelles et collectives, qui contestent les effets et les orientations des politiques libérales. Alors que l'heure du bilan approche pour Nicolas Sarkozy, l'originalité de L'Année sociale est de mettre en perspective les mesures gouvernementales, les stratégies des entreprises, mais aussi les réactions syndicales et les principales mobilisations.

L'Année sociale est rédigée par une équipe de politistes de l'Université Lyon 2 et du laboratoire Triangle.

Haut de page