Navigation – Plan du site
Aliénation et émancipation

Aliénation et émancipation

Précédé de "Urgence de communisme", Suivi de "Karl Marx : 82 textes du "Capital" sur l'aliénation"
Lucien Sève, Aliénation et émancipation. Précédé de "Urgence de communisme", Suivi de "Karl Marx : 82 textes du "Capital" sur l'aliénation", Paris, La Dispute, 2012, 228 p., ISBN : 978-2-84303-235-6.
Notice publiée le 26 novembre 2012

Présentation de l'éditeur

Avec la crise profonde du capitalisme, Marx est en plein retour, et particulièrement son concept-clef d'aliénation. Dans ce recueil de textes, le philosophe Lucien Sève propose une étude précise et une réactualisation de ce concept, en prise sur les enjeux théoriques et politiques contemporains, dans la perspective de l'émancipation collective et du dépassement du capitalisme.

Cet ouvrage propose une lecture inédite de Marx en montrant, nombreux textes à l'appui, que l'idée d'aliénation, centrale dans les Manuscrits de 1844, texte de jeunesse auquel s'arrêtent la plupart des commentateurs contemporains, non seulement ne disparaît pas du Capital mais y acquiert une tout autre portée.

Au-delà de la dénonciation des souffrances de l'individu au travail, elle met en examen les logiques de base du capitalisme : faute d'appropriation collective, les productions humaines de tous ordres se convertissent en puissances sociales incontrôlables et écrasantes, menant le genre humain à sa perte. Avec Marx, l'auteur montre que travailler à surmonter cette aliénation est la tâche cruciale de notre temps, qu'il ne peut y avoir émancipation sociale sans émancipation de chaque individu, qu'on ne préservera pas la planète Terre sans sauvegarder le genre humain de la déshumanisation capitaliste.

Urgence de communisme, texte inédit constituant la première moitié de l'ouvrage, affirme fortement la conséquence politique de ces analyses : le dépassement effectif du monde capitaliste aliénant exige d'inventer en pensée et en acte ce communisme radicalement émancipateur que visait Marx.

Haut de page