Navigation – Plan du site

70 | 2011
A l'entorn del Calvinisme de Bearn de Fondeville — Varia

About Calvinisme de Bearn by Fondeville — Varia
À propos du Calvinisme de Bearn de Fondeville — Varia

Ce numéro est consacré à un texte rédigé en occitan béarnais, datable de la fin du XVIIe siècle, le Calvinisme de Bearn divisat en siex ecloges de Jean-Henri Fondeville (ca. 1638-1705). Ce dossier est suivi de deux articles de sociolinguistique sur la communauté portugaise du Luxemboug et sur l'algérianisation du français.

  • A l'entorn del Calvinisme de Bearn de Fondeville

    Ce dossier est consacré à un texte rédigé en occitan béarnais, datable de la fin du XVIIe siècle, qui pose d’énormes problèmes d’interprétation. Le Calvinisme de Bearn divisat en siex ecloges se présente comme un dialogue, long de 2622 alexandrins, entre plusieurs personnages qui traitent de la Révocation de l’édit de Nantes en 1685. L’auteur, Jean-Henri Fondeville (ca. 1638-1705), est lui-même issu d’une famille de protestants convertie au catholicisme. Sa position semble favorable à la Révocation mais non sans quelques ambiguïtés. La question du genre et de la destination de ce texte est particulièrement problématique : s’agit-il d’un poème, fait pour être lu, ou l’ensemble est-il conçu comme une représentation théâtrale, proposée à une population récemment convertie ? L’usage du béarnais, à une époque où les élites sont de plus en plus acquises au français, pourrait suggérer une orientation sociale en direction de milieux assez diversifiés peu rompus au français. D’un point de vue historique, le Calvinisme de Bearn constitue un précieux témoignage sur la cohabitation des communautés catholique et protestante à un moment-clef de l’histoire des relations entre ces deux confessions.

  • Varia

  • Logo Presses universitaires de la Méditerranée
  • OpenEdition Journals