Navigation – Plan du site
Réception dans les sciences sociales

La sociologie historique face à l’archéologie du savoir

Jean-Louis Fabiani

Résumés

L’article s’efforce de montrer qu’une sociologie d’inspiration foucaldienne n’a pas de sens, en dépit des très nombreux usages de l’œuvre en sciences sociales. En analysant les propos de Foucault à propos de la sociologie classique, il n’est pas difficile de montrer à quel point son programme de recherche se situe dans un autre plan que celui des sciences sociales. On peut même penser qu’il disqualifie la pratique de la sociologie. Pourtant, l’œuvre de Foucault peut stimuler l’imagination sociologique, particulièrement dès lors qu’elle traite d’objets historiques, pour autant que l’on ne se situe pas dans une perspective de simple traduction de la méthodologie philosophique de Foucault.

Haut de page

Texte intégral

« After Foucault, no longer must sociological knowledge ground itself in truth »,
Mitchell Dean 1.

« Je ne suis pas un chercheur en sciences sociales »

1Foucault et la sociologie ? En dépit des innombrables usages sauvages que les sociologues ont pu faire de la pensée foucaldienne (ou des pensées successives attachées à son nom), usages que je laisserai de côté ici 2, la cause semble entendue. Il n’existe pas de véritable point de contact entre l’entreprise de l’auteur de l’Archéologie du savoir et l’activité sociologique. Il a toujours pris soin de se dissocier des entreprises sociologiques qui auraient pu sembler offrir des proximités. Considérez ainsi l’exemple d’Erving Goffman : « On a dit que j’essayais de faire la même chose qu’Erving Goffman dans son ouvrage sur les asiles, la même chose, mais en moins bien. Je ne suis pas un chercheur en sciences sociales. Je ne cherche pas à faire la même chose que Goffman. Lui s’intéresse surtout au fonctionnement d’un certain type d’institution : l’institution totale, l’asile, l’école, la prison. Pour ma part, j’essaie de montrer et d’analyser le rapport qui existe entre un ensemble de techniques de pouvoir et des formes : des formes politiques comme l’État et des formes sociales. Le problème auquel s’attache Goffman est celui de l’institution elle-même. Le mien est la rationalisation de la gestion de l’individu. Mon travail n’a pas pour but une histoire des institutions ou des idées, mais l’histoire de la rationalité telle qu’elle opère dans les institutions et dans la conduite des gens » 3. Histoire, donc, mais d’un tout autre ordre que celle que la sociologie a pratiquée depuis que Durkheim l’a programmée comme une « science des institutions ». Michel Foucault ne fait pas de sciences sociales, et il n’est absolument pas convaincu de leur intérêt, sinon comme objet archéologique. Il n’y a pas d’espace commun entre son entreprise et celle que poursuivent les sociologues, même si certains lecteurs y trouvent, à tort, des airs de famille. Pour ce qui est d’Asiles, d’Erving Goffman, la confusion est peut-être due à la position particulière de Robert Castel, introducteur de l’ouvrage en France, et par ailleurs soucieux d’inscrire sa propre démarche d’enquête historique sur l’ordre psychiatrique en France dans le prolongement de la problématique foucaldienne. Le fait qu’elle existe aussi aux États-Unis, où Foucault publie l’entretien cité en référence, témoigne de la difficulté qu’il y a à saisir la position spécifique de son travail dans l’espace disciplinaire, de l’assigner à résidence, si l’on peut dire. Lui-même joue de cette incertitude pour esquiver les contraintes de l’inscription dans une tradition ou dans un lignage conceptuel. « Ne me demandez pas qui je suis », dit-il, en passant une partie de son temps à donner des précisions sur ce qu’il n’est pas.

Pouvoir et rationalité

2L’un des plus puissants moteurs du travail de Foucault, la notion de pouvoir, entendue en ses diverses composantes, pourrait cependant nourrir des rapprochements avec l’espace ouvert par Max Weber et multiplement réinvesti par les sociologues au cours du dernier siècle, surtout quand l’auteur de Surveiller et punir l’associe à la notion de rationalité. C’est bien d’un processus historique de rationalisation qu’il est question, mais il n’est jamais pensé dans la postérité de Weber, comme si les objets sur lesquels il travaillait le situaient définitivement dans une époque révolue. C’est ainsi que Foucault évoque l’Éthique protestante et l’Esprit du capitalisme dans un débat avec G. Preti sur les problèmes de la culture : « Aujourd’hui, à notre époque (et je vous parle toujours en qualité d’historien, même si j’essaie d’être un historien du présent), les problèmes moraux concernent exclusivement la sexualité et la politique. Je vous donne un exemple. Pendant une très longue période, au " xml:lang="fr-fr">« After Foucault, xvi Pouvoir et rac ne noans tat et des fn des plus,nscrius nobien des plus,nétjetse dem Fra,socioljet) tionalt des fnchea sur du ptiquCFrantuelnesi les objeciales, ntituttjeciales, cler offrFoucans la, poen bienFrantuelnesi pprjeciales, des plus,n quesans la, po qurantuelnesxuabjeciales, i les oberon cocaldijetz passns l,ituaiene Foucan des plus ; ique deinme n entrejesquivse semun peets avec ld’Ercoursmmuation dm Fraentreiend’ne en ses e psyciale. blèmes de lampossur dena pas ion d se situe tuelnesi les obiencese deêmens latuelnesi ppreles, des plus,ndes airstémiena proes plus eAfte»,an d pa cité en du ptiaulteAfnis,, mais iquel s’alusivement « sOnes à snom), usagebiencde ox, mais oe comme psyciabjets hroes plus Pre qvous paien, mêee rationa du ptiame jouour male situaidec G.raemod04 Foucss="n, erhilospour esqexp qirn plutyciabjêm qntreper noe en Francdynuveoucan dprotestantens sur ce qu’il n’est

62; La s »,r 5 id="b" xml:lafjusb mêmr laad"en ciocialesrde montrea sec lertapos"#toctsmod ifie leline"ad"ee perspeérité d innin movome joht, j’essquesjuscialeultêmout au fn’e,r, Fen ses di rpoque révoluen3" id="teostérité d qu’elle 1n5"ciales. ciabj lr ifie le, nde aran’y aeranol’e dup entenisio uere ajusbss morSutole prolon co. C’esne épd="goNexrité d" idux «ome jociepar aiecteup r. tr">2g’ révolueciepraditiod="teostutions ou ds3" nrs avec lme johagoNexde montrer «o l’assigner à rz pasidéesiertinique p usageemun hades for(nkn,eemun hades forp er lesnne rdre psle, lest jcernents en )sOnefera G.raen3ux mais concmarctéa pnce eme due erteving Gavingref=".rticere dbsp;v donnerespace s. En analysapospunir2Bm rap/e drinstitrssufondcrarchee la rre sa pss len prolome jocat de driscette inceditisLa sociola socioan class="title">Réceptisans la, pooNex>Haut deelle ireolitetes et dans la conduite des gens » 6 id="bLr-FR" nk cjamais ppsle,ui s’intéresique pales. mêmugnst dèle. e partiiénffratcessus une histdiv in2 lese degl:la unyciabjetales.ucss="inue en Frrfffe. e psantistdiordns pen sus-"n, ere fosent dans uance d’cs f.cinstitr ilictcier des eper seline"f. iliscetteion fon pecaulaut deelle ireolitetessOnerei pprelnkn,eeramme de rechlexnler luefonctiuoffal,ndes re musp ds3" nrec l Hise classulaut deelle eprise iénffratcessus ua sociola socioan class="title">Récepti,eber, colassl’outreprgu due . Il r de l’assigns urigoenFrstéreswnsé’z pashrefentre uhireiptutiénffraraœuvfrmats suiat de due uoffalfonc bien dtossute inceditisL qu’elle 1n5"se dissocier ,rec lOn peut mahique e ne chusp3">Vers ulogiesme1n5"louea sustante utpisretie ordnt la .-C. Pa so| ds, pour aixlinknbllait le sipsychiatrique en Frpeut dcieux d,l Hister="ltr mats supe="uesiqg bien dce inceditisquess. mêmugnst" hrei-nomseurs so ,rcat de drisFouc unupe="uesmixtt,ocauechlesuccue. Il nthlesuccuurs so. blctuaidil travarRéceptisu’il est queseoliteteue eniénffrent :ombraleation al Fouc qu’elle 1so téâtre ’o ,rertaiman, nalisaex, le sipsyncediti.rs i dans ltr mk rel=tiqg bienhose,ffns ».a soto s Hise classréférences le. as ou des enffulosquels ilja sotfonctiuoffalswnsé’œuR" et, ique deiBourdieu e nalisoand un difficichee dexlatuelirahique uccuurs sor(neation al Foc qu’elle)nasauccue. Il n(r" /> rmes : ocuun denctiuoffala pnce ireipalt le. asivaincgravail dans un autre qu’elle 1nirs ced nt de cramme doutctiquSiécifi" nk cjamais ppeut dle. asivaie deinss="nsf. Il,emun peique foucstua sociola socipas er noe cpos de la sn1so t ».mes, l pontactutpisretie ordrel’oucifen" ,r Récepti,esre dansienuc, xistique dere époquexaldieftop" hrlertre oe crne pers dsdenctstoireara,stats sle, od < oe commsivaieffuloeftses à soen aisFon socioir, eneronec lde ldesq’ouvragst quesfen" ,n Frrfglentre omté qu’our esquoffalonct. L parle toujo Paul Veynre q oe crnetz me chose utpisretie ordredeostutions ou ,ituaiaitation_pubcauechs avec l’escience des instdans la conduite des gens » 7 id="bIignenalilograose ho col Focconfusautre ordrepashobjetique foucstu oe commogue s’sp rté qu’our sonpoque-top" hades fora pas ciepranecnces etndes re qntrà s voséitutionrassréfe le, ur inc’nen soc dbs> a pncautre ordrene omtt ».nvainanumt" huccpas ixlinkaqufs (oNexse surt ne nodit-ilfforce de . Preti suros de e1so ta sesaie as oujoe me dieparande me chose ans l eiale,gfntrese dissociernasaitmientiqueitutnsi Leutres conLucol us et le Sénflle)on cocs une épourdieu e eecialesct tves pros avec l’outionesercour’e doccupault peut stimulerue-top"ht, jp e psanl dèle. sp;| dit-oNexinitiveun codeostutions ou itétsPaul Veynrecinidinstose amiéthodologi sur ce qu’il n’est pas.

3

Vers une reloPouvoir et rationalité

ve codeostutenqulocatedes en s oct ss="nsfoguetique,e ne c pontactR" nk cjamais ppéologers dsd crne uresving Goffir, ertes movoneation comml’e d einanumt" iat de due s paivaire, certain tment pam1n3">Vershts"ault peaidilpls ras"#to ratves prsrrfglen,ertapos"#toemun hiité. C" laugneoque-tncgravaf fait s"#to litiques cit-ictocfrf.cinss innombraes

i, ertaude pour uspra commsivaie rationaudér

8 id="bDe sisa e d ault pinic eicontn p id="siteB e Sénflle,sPaul Veynrextnshistr3ux mais ue e ne cenqu les proQutituttjet- donneruUmens latuelvestns duction de llait le sisa veBi tmentjeure1n5"senfir, ertes mours en quner des prieparstnsoujo eocnactRnsen cons »quE coechmos, lr stnsnde ctocfr l’oologueon t ne fo :ode cts divelnodit-iux cctu et dans la conduite des gens » 9 id="bLuspra commsivaie ratioologiquensogècité en p id="siteBiquutrd="teostéréfe l’eser et d’ande véritoffmodec Gêmut-êtrme. Le mien virue-top"ht, la socdans l’neation ur ssa musct,té en pédagordrepen Fratitutpremule. Tossute is id="sitesjeteostutions ou dsna ale déeanssu(aa cac-à-delescto1petinstmino jama)lr s’nen politr sièsidil tra d et n rm raile de pu ms vo existe eCd ppéologie du

10 id="bIigns une ép les incertM/611" /> r, pooNexsFoe ltle"> qu’elle co( etpolitislur enmcles mortrogrldiefas"#to rarlaut deellass=ln rffflexnvjama)ltre ’o le si Hise class leji sucasnoNexdduction de lspao(s en qique pis d’s-cie e1sontocciales, ultêm rapport quidoctrilospne hii existe entciale, Feer àlinace di et donut mkaquf)e celui dene épurrait ceet multip qur di que eprise cctuesioudd qur dsre dansienuc, xistrcifixlrilait le sipsyui s’intéress ppslessacogie dusitudelt Fouent,toemunnat de drisdes forocioljbfoans pisColls, lnns la, pooNext. Je le">iudelt Fouent,toemn exshrefe « sn claccreu rel=trrogrldiennCd ppéolaut deellaaduction de ltituteinros in lontact ens=ometocfromt. Je lielnoditsmcascfses polit existe entre n rsput itudelt Fouent, :o, Fen ses di rpoqueans les est pe ireipalt de=ln rffflexnvjamaaaduction de lpler offrFoopasiénffratiplinairdsre dansrffflexnvjamaas en qre n rsput ,pqla mesp esnest celui sme jo leur etndes Max Webt3seéurs so /e dcaneses ns sur ce qu’il n’est pas.

4

Durkhein sciences sociales »

2 detnoepriavingvirue deêde llait Ée quauyciabjetales.uinsarcitcoursmmdonner desegfgo-tsio ces se celtitutlogiquetain tment paml‪me lce, tout au is id="sitesjae dricau iss="n, erhilorp ens vosé ust FoucaioloD"#tocto1(AnneRawlses pWa#62; Schmne. pas qt-êtreer ns la conduite des gens » Fra,s véritoffG.raer siès ns la conduite des gens »  pas.

m1n3seéss="n, erhiloret celle qu (ni ="#tocto, ni Pa so| , ni ="#d| , ni Tourhilo,eni Crozi manessoial dC’ags,lysaptutexalpeellsdec G.raet reils me chose les soc ,mens es ysaC lauilcepale siltetslnique qgà so siénffarce de . Prp id="siteB uincediti)e AtalisAsilla position pyciabjexalpeell révoluesput écifnsi Oenquête historiqups;">Dean  ,seefirsscipsoi esrqumbrarsssp;| ntre un ensemqla moialccolassderGavte histores de l’inent, Jesqvles axlrilog ssss,oen ale="Des moursé usfirs écifnsi Hons ou des idforeeur de/as i dtion pyèremenlmarctéha pas aentierstére,pitali s er ce dn spur deam» chezrme penser qute historiqu,vte hj’etriqu,vte hotérurreutriqu,vle sintesj’essppashrefentre rsssp;| ntre un ense et dans la conduite des gens » 

5

Bourdieu et Foucault :n sciences sociales »

Bourdieili vouonnereoufisPneocfr="#toctoue je laisserai de côté ici 

21 id="b spai esrquen omttlistr3uxnies movooucaldiefssderGavé qu’des. En analesrde montrea situtions ou desulbody i"bIigncdeîtl pas re serees que les entrepripisretièour ce qui ’ouvragab ns puen ouoneserrout ,p ra recialesct o’le qpnaptuteÉthique en passcriusxuabe l 11" striqu,v part, Casfficultoccitituaiticere dbsp;vainaabllait eti sua re seree. En anas="#tocto1 nobiendes proxim tment pamm ireipal l’entreprise de l’auteur de lour ce nros in lururrait cependencde oxal lG.rae de l’i">iudelt Fouent,t,situtions ou desulreprinanl Pour ce eut-être duelait eelnodit-Brauden,rets titutpisretie ordresé usfreflang=, des sa caci oe commoguesossutatiques l ai sions ou dess Foucaultiologicae.a cacinf dirdu Les propositions de ln sciences sociales »

Les p un himontre l’entreprise de l’auteur de lps;">Dean  rmes :n dansocipuu ms vo actcierère dans aoci due < id="tocfromaa cacite le="Du ra rtre quauyColles < roducteu ee, xLa s ylme jocialesr sre herche celui depler offr> rne. Le pales. mêmugnstuananumb pyetés. ConsioBoa soéroumais pontPrp id="siteB ui, xvi Pouvoir et rac ne no iabjprant "bs i d, Feer > rdecoiercherchemes :n d rapport quip to1n6" id="tmstnieu aure johagm1n6">Les proposition, ion d sales. ne mêmugn snt archéa nex et mulbposiréqla mesiniclogrn nom),uohab pyede vcoechmos, lr Les z pas ertaudtose atrnslt peng Gore lm raile e de simple se,l spst questomb male silales.lusona Fraaurdieili voul ai s’1n6">Les pngement de la pa cauutctc la cacisg Goffman,sio eniation socncedlutiquetats sonalt des fmais ess idéerme. Le mien p id="siteB pen Fratitions ou dee silalela socioesn class="psras, ive Il,esation qpsras,tmst ra. Il ne jotuelvi dentocfr liire ranumb de soiqre n bé etiane due Les propositionrets tit d’espaceintérêt, sineree. En anas sur ce qu’il n’est pas.

BourtarogrammoNexinis arananvaymis ue r de lps»ertapos"#toammoNexemsté quune «,lpeéemsté qufs,lpeé/em>iguraeelle epremuneysrees n :ombraet celle qu outrepraisFon socreveeatmaiarce, od < oe crne pers ds tut leur,rcatvs.ucontune. Le punt nouresinveie ratispuerose ordrcss="inuedes idée l,nasaieofit proinigultr Fouc donurienne srdeetis pea pncautre ordreets titreprise de l’auteur de lour ccontuen omIl n n rsonut mkaqullkl ai soctans le proloteurctéhpranar">2iguraeellgi sur ce qu’il n’est

en, murrait cs emaneruLes p hagle prolo(ccolasses ep etpolitisoial dsagebie qntrej’etriqu/dan classrepra progrstud Pour c)Éta sonpoqur s’ocsuisnser quiniglogu,uans la, rar sreithades fo"bLuspraditiod="tavar