Navigation – Plan du site
Actualités

Le Pr Édouard Bard reçoit la médaille Alfred Wegener

Édouard Bard
p. 13

Notes de la rédaction

La vidéo de la conférence Wegener prononcée par le Pr Édouard Bard est disponible sur le site de l’European Geosciences Union (www.egu.eu).

Texte intégral

Le Pr Édouard Bard et le Pr André Berger

1L’European Geosciences Union a décerné sa plus haute distinction à Édouard Bard, en le faisant membre d’honneur et en lui attribuant la médaille Alfred Wegener 2013.

2La cérémonie a eu lieu le 10 avril 2013 dans le cadre de l’assemblée générale annuelle de l’European Geosciences Union qui réunissait plus de 11 000 scientifiques à Vienne. D’autres chercheurs français avaient déjà reçu la médaille Wegener, notamment le climatologue Gérard Mégie, ainsi que deux professeurs du Collège de France, Barbara Romanowicz et Xavier Le Pichon. La citation d’Édouard Bard a été prononcée par André Berger, professeur émérite et chercheur sénior à l’université catholique de Louvain, membre d’honneur et ancien président de l’European Geophysical Society et de l’European Geosciences Union. Un extrait de son allocution est reproduit ci-dessous :

3« Édouard Bard a joué un rôle pionnier dans l’utilisation de la spectrométrie de masse par accélérateur, qui permet de mesurer directement le radiocarbone sur des échantillons de très petite taille. Cette technique, nouvelle dans les années 1980, lui a notamment permis de quantifier la pénétration du radiocarbone d’origine thermonucléaire dans l’océan, ce qui permet ensuite de suivre et de comprendre la séquestration naturelle du gaz carbonique d’origine anthropique. Un autre domaine scientifique dans lequel Édouard Bard s’est illustré est l’étude du niveau de la mer. En appliquant la spectrométrie de masse à la mesure des isotopes de l’uranium et du thorium dans des coraux, il a reconstitué finement les variations du niveau marin au cours des derniers cycles glaciaires. Ses études des coraux des îles de La Barbade et de Tahiti sont utilisées pour modéliser la réponse géophysique actuelle et passée aux changements eustatiques. Un des principaux résultats est aussi la découverte de variations brusques du niveau de la mer à des taux pouvant dépasser quelques mètres par siècle, donc beaucoup plus rapides que la hausse prévue pour le siècle à venir. Édouard Bard et ses collègues du CEREGE d’Aix-en-Provence ont convaincu le programme IODP (Integrated Ocean Drilling Program) d’effectuer de nouveaux forages au large de Tahiti et ont récemment pu compléter les premières études réalisées à partir de carottages prélevés sur le récif actuel. »

Haut de page

Table des illustrations

Légende Le Pr Édouard Bard et le Pr André Berger
URL http://journals.openedition.org/lettre-cdf/docannexe/image/1484/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 196k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Édouard Bard, « Le Pr Édouard Bard reçoit la médaille Alfred Wegener », La lettre du Collège de France [En ligne], 37 | Décembre 2013, mis en ligne le 24 janvier 2014, consulté le 12 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/lettre-cdf/1484

Haut de page

Auteur

Édouard Bard

Professeur au Collège de France, titulaire de la chaire de l'Évolution du climat et de l'océan

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Collège de France

Haut de page