Navigation – Plan du site
Dossier : deux nouveaux instituts au Collège de France

Deux nouveaux instituts

p. 12
Traduction(s) :
Two New Institutes

Texte intégral

1La rénovation du bâtiment E du Collège de France est désormais achevée et les équipes font les derniers réglages techniques avant l’inauguration. Sa réhabilitation clôture trois phases successives de grands travaux menés au Collège de France depuis 23 ans. Ce bâtiment de plus de 7000 m2 répartis sur 7 étages accueillera les bureaux et les laboratoires des chercheurs en physique et en chimie, un centre d’accueil international destiné à des chaires annuelles et à des professeurs invités, ainsi que des services et équipements scientifiques communs. Derrière la façade restaurée des années 1940, les espaces rénovés, s’articulant autour d’un patio intérieur, constituent un environnement fonctionnel et particulièrement accueillant.

2Ce nouveau bâtiment reflète parfaitement la double tradition du Collège de France, qui associe étroitement recherche expérimentale et recherche théorique. Il abritera l’Institut de physique et l’Institut de chimie, chacun constitué de trois chaires dévolues à ces disciplines, ainsi que de leurs équipes de jeunes chercheurs.

3Ces deux instituts s’installent à proximité du Centre interdisciplinaire de recherche en biologie (CIRB), qui occupe le bâtiment adjacent depuis 2011 et qui est dirigé par le Pr Alain Prochiantz. L’ensemble des travaux menés depuis 1991 à l’initiative du Pr Jacques Glowinski (administrateur du Collège de France de 2000 à 2006) a toujours eu pour but de favoriser ces échanges féconds entre disciplines, facilités par la communication architecturale entre les bâtiments. Cette dernière phase de travaux a également permis l’aménagement d’une terrasse convivale au sommet du bâtiment.

4Le soutien de la Fondation Bettencourt Schueller a été une aide précieuse au développement de ce programme de réhabilitation des laboratoires.

5Ce dossier consacré aux nouveaux laboratoires présente l’Institut de physique (texte du professeur Jean Dalibard) et l’Institut de chimie (texte du professeur Marc Fontecave), et rappelle le fonctionnement d’un précurseur : le CIRB (texte du professeur Alain Prochiantz).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Deux nouveaux instituts  », La lettre du Collège de France [En ligne], 38 | juin 2014, mis en ligne le 01 avril 2015, consulté le 13 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/lettre-cdf/1788

Haut de page

Droits d’auteur

© Collège de France

Haut de page