Navigation – Plan du site
Chaires

La nécropole de la flotte romaine à Ravenne. Les fouilles récentes à Classe

John SCHEID
p. 14

Texte intégral

1Un symposium, coordonné par les professeurs John Scheid et Jacopo Ortalli de l’université de Ferrare (Italie), sur la fouille internationale à Classe, s’est tenu au Collège de France en février dernier.

Secteur de la fouille de Classe (2004)

2Il réunissait l’équipe de la fouille expérimentale qui s’est déroulée entre 2003 et 2005. Au cours de cette expérience, des équipes d’archéologues, provenant de régions d’Europe où l’archéologie funéraire a fait de grands progrès au cours des dernières années, ont fouillé en commun, chacun selon sa méthode de travail, un secteur de la nécropole de la flotte de l’Adriatique dont les tombes les plus anciennes datent de la première moitié du ier siècle de notre ère.

3Les collègues allemands ont l’habitude d’effectuer d’abord une coupe de la structure découverte pour analyser la stratigraphie (qui était difficle à discerner puisque la partie fouillée de la nécropole était implantée dans une dune), avant de fouiller couche par couche le reste de la tombe. Les autres partenaires de l’expérience, les Italiens, les Français, les Suisses et les Luxembourgeois, ne tenaient pas compte de la difficulté due au sable de dune et procédaient en effectuant une fouille stratigraphique horizontale, en dégageant la structure couche par couche, et sans faire un sondage en vue de l’identification préalable de la stratigraphie.

4Le chantier a été volontairement limité à une période de trois ans afin de pouvoir mener une réflexion commune sur les résultats et de publier, dans des délais raisonnables, la centaine de tombes qui a été mise à jour et analysée. L’équipe se trouve actuellement dans la phase de publication, et achève les longues études de laboratoire sur les matériels découverts.

5Il est ressorti du symposium que les diverses méthodes de fouille, notamment celle des collègues allemands qui procèdent plutôt par coupes partielles des structures archéologiques avant de fouiller l’ensemble, et celle des autres équipes qui fouillent l’ensemble par strates horizontales, donnent en fait les mêmes résultats stratigraphiques. Ont été aussi présentées les relations entre les tombes et les monuments funéraires, les débuts de synthèse sur les tombes à inhumations (Fiorella Bestetti, Bologne) et sur les tombes-bûchers. Henri Duday a évoqué le problème des urnes, et John Scheid a présenté et commenté avec Maria Romana Picuti les inscriptions découvertes au cours de la fouille. Le séminaire a également été l’occasion d’une discussion entre les participants et le public sur les premiers résultats.

6Le lendemain, l’équipe s’est réunie à la fondation Hugot pour préparer le programme de publication et pour examiner des questions de détail sur les travaux qu’il reste à accomplir avant la confection du manuscrit définitif.

Membres des équipes d’archéologues

- France : Valérie Bel (INRAP), Patrice Méniel (CNRS), Henri Duday (CNRS-EPHE), Véronique Matterne (INRAP), John Scheid (Collège de France)

- Suisse : Steffi Martin Kilcher, Christa Ebnöther (Université de Berne)

- Luxembourg : Jeannot Metzler, Catherine Gaeng (Centre national de recherche archéologique)

- Allemagne : Marion Witteyer (Archéologie régionale, Mayence), Peter Fasold (Musée archéologique de Francfort)

- Italie : Jacopo Ortalli (Université de Ferrare), Maria Grazia Maioli (Surintendance aux Antiquités d’Émilie-Romagne), Giovanna Montevecchi, Cristina Leoni (Coopérative La Fenice, Bologne), Maria Romana Picuti (Pérouse), Fiorella Bestetti (Bologne)

Symposium organisé le 8 février 2012

Haut de page

Table des illustrations

Légende Secteur de la fouille de Classe (2004)
URL http://journals.openedition.org/lettre-cdf/docannexe/image/2462/img-1.png
Fichier image/png, 2,6M
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

John SCHEID, « La nécropole de la flotte romaine à Ravenne. Les fouilles récentes à Classe », La lettre du Collège de France [En ligne], 34 | juillet 2012, mis en ligne le 01 octobre 2015, consulté le 14 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/lettre-cdf/2462

Haut de page

Auteur

John SCHEID

Religion, institutions et société de la Rome antique

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Collège de France

Haut de page