Navigation – Plan du site
Dossier d'articles

Citoyenneté, élections, démocratie et Révolution : les fondements de la France contemporaine

Melvin Edelstein

Résumés

La Révolution a posé les fondements de la France contemporaine : citoyenneté, élections à tous les échelons et démocratie électorale. En France, c’est avec la Révolution que l’égalité des droits et la souveraineté populaire ont été instaurées. Elle a fait des élections la source de la légitimité politique, l’expression de la volonté populaire et le moyen de sélectionner le personnel politique. La Révolution a engendré une nouvelle classe politique. Elle a enclenché un processus continu de renouvellement et d’élargissement du personnel politique. La Convention a inauguré une nouvelle ère dans la pratique démocratique en soumettant le projet de constitution directement à l’approbation du peuple. C’est en France qu’a été fondée la première république démocratique de l’histoire moderne. Malgré de multiples difficultés, la France a commencé son apprentissage de la démocratie électorale pendant la décennie révolutionnaire. Cependant, les révolutionnaires n’ont pas créé les élections modernes. Ils se sont avérés incapables de s’émanciper du modèle légué par l’Ancien Régime.