Navigation – Plan du site
entretien

Daniel Foucard « Degré 48 »

Entretien avec Sophie Lapalu
Sophie Lapalu et Daniel Foucard
p. 118-122

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Sophie Lapalu : Vous avez été invité en résidence d’écriture aux Laboratoires d’Aubervilliers. C’est dans ce cadre qu’est né le projet « Degré 48 », soit 10 soirées de performances, conférences, concerts qui se sont déroulées d’avril 2013 à février 2014, et pour lesquelles vous avez invité des artistes ou théoriciens à s’emparer de l’espace des Laboratoires.

Comment est né ce projet ? Était-ce une initiative des Laboratoires ou une proposition de votre part ? Cette question est plus importante qu’elle n’y paraît – je crois – car vous faites une distinction très nette entre vos travaux commandés, que vous nommez « offshore », et vos écrits, « le raffinage », dont vous êtes l’unique instigateur.

Daniel Foucard : J’ai toujours eu un goût prononcé pour les avant-gardes, les mouvements sociaux et sociétaux, les groupuscules flanqués de leurs tracts et autres manifestes, donc un goût pour l’histoire de la modernité. Si d’autres attirances, souvent opposées, sont venues s’y ajouter depuis, i...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sophie Lapalu et Daniel Foucard, « Daniel Foucard « Degré 48 » », Marges, 21 | 2015, 118-122.

Référence électronique

Sophie Lapalu et Daniel Foucard, « Daniel Foucard « Degré 48 » », Marges [En ligne], 21 | 2015, mis en ligne le 01 octobre 2017, consulté le 14 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/marges/1044

Haut de page

Auteurs

Sophie Lapalu

Articles du même auteur

Daniel Foucard

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Vincennes

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de Vincennes
  • OpenEdition Journals