Navigation – Plan du site
Lieux d'hygiène et lieux d'aisance en terre d'Islam

Usages de bienséance et règles de pureté dans la littérature juridique de l’Occident musulman médiéval

Rules of Polite Society and Norms of Purity in the Jurisprudential Literature of Medieval Muslim West
Yassir Benhima
p. 13-23

Résumés

Cet article étudie les règles de bienséance, leur codification et leur signification dans la tradition juridique de l’Occident musulman médiéval. Préconisées préalablement au rituel canonique des ablutions, ces normes explicitent le comportement recommandé, notamment lors de la fréquentation des latrines. N’ayant pas un caractère obligatoire, ces règles s’imposent néanmoins parallèlement à la naissance d’une société urbanisée et répondent au souci permanent de la pureté qui préoccupe les juristes.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Les latrines de Muḥammad
L’istiğmār et l’istinğā’
Une lecture ésotérique de la purification
La souillure dans la ville : normes, pratiques et représentations

Aperçu du texte

L’étude des systèmes de pureté et des règles de purification en islam demeure un sujet peu abordé par les historiens, qui ont longtemps délaissé ce terrain considéré comme relevant du seul domaine de l’anthropologie des religions ou encore de l’histoire du droit. Les raisons d’un tel désintérêt se trouvent notamment dans une vision dominante dans l’ethnologie du xixe siècle, envisageant – à l’image de William Robertson Smith – les rituels de purification comme une « survivance » de pratiques magiques ou superstitieuses liées à des croyances anciennes. Le renouvellement de l’approche de la question de la pureté suscité par les travaux de Mary Douglas n’a pas immédiatement concerné les spécialistes de l’islam. Mais depuis deux décennies, de nombreux travaux, essentiellement anglo-saxons, explorent plusieurs questions relevant des systèmes de pureté dans ce contexte particulier, permettant ainsi de sortir le thème du rituel d’une intemporalité dans laquelle il a été relégué, aussi bien...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Médiévales 70, printemps 2016, p. 13-23

Référence électronique

Yassir Benhima, « Usages de bienséance et règles de pureté dans la littérature juridique de l’Occident musulman médiéval », Médiévales [En ligne], 70 | printemps 2016, mis en ligne le 15 juin 2018, consulté le 12 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/medievales/7696 ; DOI : 10.4000/medievales.7696

Haut de page

Auteur

Yassir Benhima

Université de Paris III-Sorbonne Nouvelle/UMR 5648-CIHAM

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Presses Universitaires de Vincennes
  • OpenEdition Journals