Navigation – Plan du site
  • ENS Éditions
  • ENS de Lyon
Dossier

La littérature contemporaine au rapport. Détournements d’un genre

Reporting in contemporary literature. Distortions of a discourse genre
El informe en literatura contemporánea. Distorciones de un género discursivo
Mathilde Roussigné
p. 145-163

Résumés

En détournant le rapport de ses contextes de production traditionnels, la littérature contemporaine produit des textes expérimentaux qui s’inspirent tout autant qu’ils mettent à distance le genre du rapport et ses fonctions discursives attendues. L’article propose plus particulièrement une analyse de cette appropriation du rapport chez Christophe Hanna et Hugues Jallon, deux auteurs situés au pôle de production restreinte du champ littéraire français. L’hybridation générique de leurs textes est en partie mise au service d’un projet de déconstruction satirique : la composition textuelle, la langue et les procédures de description et d’évaluation du rapport sont mises en question. Toutefois la double appartenance générique est également l’occasion d’une investigation littéraire, qu’il s’agisse de mettre en jeu de nouvelles relations entre le corps de texte et les documents ou de rapporter une enquête statistique sous une forme inédite. Après une étude de la composition et des figements que donnent à lire ces rapports littéraires, l’article analyse leurs possibles effets pragmatiques et leurs limites.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Compositions
Figements
Prescriptions ?

Aperçu du texte

On observe au pôle de production restreinte du champ littéraire français contemporain l’apparition de textes qui, à la croisée de démarches documentaires, poétiques et expérimentales, adoptent la « scénographie » du genre du rapport, pour reprendre le terme de Dominique Maingueneau (2004) dans ses travaux sur le discours littéraire. S’ils se donnent les apparences génériques du rapport, ces textes semblent pourtant s’inscrire sur une « scène générique » tout autre, puisqu’ils relèvent explicitement ou non du poème ou du « texte de fiction ». Ainsi du texte La Base, rapport d’enquête sur un point de déséquilibre majeur en haute mer de Hugues Jallon (2004), qui débute selon le dispositif scénographique suivant :

Madame, messieurs,
Conformément à la demande que vous avez souhaité formuler, je me permets de vous adresser le rapport préliminaire exposant les premiers résultats de l’enquête sur LA BASE et les activités conduites depuis maintenant sept mois par l’Équipe spéciale placée sous ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Mathilde Roussigné, « La littérature contemporaine au rapport. Détournements d’un genre », Mots. Les langages du politique [En ligne], 114 | 2017, mis en ligne le 10 juillet 2019, consulté le 14 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/mots/22843

Haut de page

Auteur

Mathilde Roussigné

Université de Paris 8-Saint-Denis, Littérature et histoires (EA 7322)

Haut de page

Droits

© ENS Éditions

Haut de page