Navigation – Plan du site
Comptes rendus

The Oil Palm Complex. Smallholders, Agribusiness and the State in Indonesia and Malaysia, Rob Cramb & John McCarthy, éd.

Singapour, National University of Singapore Press, 2016, 512 p.
Arnaud Kaba
p. 335-338
Référence(s) :

Rob Cramb & John McCarthy, éd., The Oil Palm Complex. Smallholders, Agribusiness and the State in Indonesia and Malaysia, Singapour, National University of Singapore Press, 2016, 512 p.

Texte intégral

1Cet ouvrage collectif, édité par Rob Cramb, professeur de développement agricole à l’université de Queensland, et John F. McCarthy, de la Crawford Shcool of Public Policy (ANU), traite des évolutions de l’économie politique de la culture d’huile de palme en Malaisie et en Indonésie. Il est le fruit d’une collaboration commencée par les éditeurs en 2005 autour d’un projet scientifique commun. Cependant, la plupart de ses chapitres proviennent des actes d’un colloque qui s’est tenu à la Crawford School for Public Policy en 2010. Les auteurs précisent que les contributions ont été largement enrichies par une recherche supplémentaire de cinq ans de travail nécessaires à l’élaboration de ce livre riche en informations socioéconomiques. Or, ce qui frappe à la lecture, c’est un souci d’exhaustivité dans le traitement du complexe de l’huile de palme en Indonésie et en Malaisie, mais aussi la remarquable cohérence des contributions, celles-ci se complétant sur une trame générale, malgré leur diversité d’approches et d’échelles. C’est bien cette approche presque holiste qui fait selon les auteur(e)s l’originalité du projet. Pour eux, si les enjeux gravitant autour de la culture du palmier à huile ont été abondamment traités séparément, il n’a jamais été tenté de les relier de manière exhaustive.

  • 1 « Qui consiste en des nombreuses parties différentes et connectée […]. Difficile à (...)

2Le livre traite d’un sujet sensible. La culture de l’huile de palme s’insère dans un contexte économique et politique dans lequel cette dernière est souvent décriée à cause de la déforestation qu’elle implique et qui menace l’espace vital de certaines espèces, notamment les orangs-outangs. On lui reproche aussi la pollution atmosphérique qu’occasionne le recours fréquent au brûlis ou encore une supposée menace de l’économie de l’huile de palme sur les modes de vie des populations autochtones. C’est en pleine conscience de ces enjeux opposant souvent les lobbys de l’huile aux ONG de défense de l’environnement que ce livre décrypte les relations entre État, plantations, main-d’œuvre et petits propriétaires. La notion de « complexe1 » est utilisée comme l’un des fils directeurs de l’ouvrage en ce qu’elle qualifie à la fois son objet d’étude empirique (ce complexe réseau d’acteurs gravitant autour de la culture du palmier à huile) mais aussi sa posture épistémologique et analytique (une pensée du complexe qui fait la part belle à l’empirique et tente autant que possible de sortir de schémas interprétatifs dualistes et simplistes).

3L’intérêt principal de l’ouvrage est qu’en croisant les échelles et les méthodes d’analyses (beaucoup de quantitatif, mais aussi des analyses historiques et des entretiens semi-directifs), il explore efficacement la complexité des imbrications, conflits et processus de domination, d’inclusion/exclusion, qui marquent les rapports entre les différents acteurs de la culture de l’huile de palme. Bien que les chapitres diffèrent quant à leur approche, ils sont remarquablement liés en un argument central déroulé en filigrane avec plus ou moins d’intensité. Ce dernier est résumé à merveille dans le chapitre 8 : « l’huile de palme n’est qu’une espèce cultivable, elle ne peut être tenue responsable de la prédation de terres ni du déplacement des communautés locales » (p. 295, ma traduction). Ce qui importe, ce sont donc les rapports de force entre les différents acteurs et notamment celui entre plantations et petits propriétaires. Ces rapports sont l’un des enjeux centraux du livre, même s’il analyse également les rapports entre élite paysanne et travailleurs sans terre, le caractère souvent hybride de la main-d’œuvre des plantations qui possède souvent des parcelles de terres, ou encore les liens de patronage entre États et plantations.

  • 2 Contrats de recrutement engageant le travailleur pour une période donnée. Les contrats id (...)

4Cette question des relations complexes entre plantations, force de travail, petits paysans, États, ONG et acteurs internationaux du développement mène à celle du travail salarié dans les plantations et des régimes d’exploitation et de prédation de terre qu’elles génèrent. Vieille question en Asie, si l’on pense à celle du travail migrant dans les plantations en Inde (Bhomwick 1981 ; Behal & Mohapatra 1992) ou à l’Île Maurice (Stanziani 2015). En Asie du Sud comme en Asie du Sud-Est, la main-d’œuvre y était ramenée souvent grâce à des contrats identurés2 (ibid. ; Breman 1990), dans des conditions à la fois violentes en termes d’exploitation et asservissantes en termes de liens. C’est dans cette histoire de l’exploitation par les plantations que s’ancre cet ouvrage dès son intero so la foi lauel lece queles auteur(e)s lppe llnt lescomplexe de l’huile de p pllme enstcontextealist distoriquesent engrelgarddes cifférents aaaaaaaaaacycls d’expl foon de tlintdutric des poantations.

35/span>CAns i,lessemondiacapitres,heutjurs fcri por les irecteurs de l’ouvrage ,explore efndotaitll’hustoire detla monfliguation docio-conomique ee la pro sod’huile e palme en IIIIIIIIIIndonésie et en Malaisie,.Provbémetiot dur l’Articllationsen re terre, lravail mt copitrli il erécisentlinterre,laion des rnjeux gocioax, sconomiques.et pelitique p lu ivera moacro La heoisaèrm ceapitres,he pZahri Zeo lClitn Barlow, Ria Gndiowasitoet John F. ccCarthy, de con re ur les mentetive splor lromuvrirela pro sodddddddddd’huile e palme eor le patits prop urs et Indonésie et esr planalysesdes anmlitration sdocio-conomique que sroviouent (o cnn).ces erojet., Oaoresduelessqutraèrm eapitres,he pohn F. ccCarthy,et eZahri Zeo lroprosed’analyses les mentetive spddddddddd’hmetcipalion des ratits prop urs eans learégimn paus o ceironscirte des Jambi (ndonésie ) La hinq uèrm eapitres,he pes ey C cc Pouter:,ouvra des cestes edscomplranions snternationaules dotamment cvec pes mca mcaero unis at contarticine. LÀpartierdu csixèrm eapitres,hlelienudeétude esedéplacemen Malaisie,: c de nier ,fcri ar Rob Cramb, roprosed comme ternla maiière eont dns learégimn p cSranwak,t’états promul’économie dagrire dbaée d csr lescsystrm d plantationsdans un contexte oùla prtitsepropriéta aominat jusu’e léciement, ipur de rapions sdintérêt pfnatcipr es d patronage spelitique La hseptèrm eapitres,hédaig par Rob Cramb, ds Ptrak 1S.Sudjang,analyse a piteetionsdaupelit es vu des pltits propriétaires.ds mo re uelalgré lette holitique drop plantations qe drâce u fot ue ee lombreuses perres nestant lisposnble , cel ernier anrrient gussi d lronvenrdes cntr iceb,q plor lshmetcipaer /p> 36/span>L probémetioue ee laouvrage esedirig etnsutsepersi a puestion des ronflits eocioax, Laexpc llnt luiltèrm ceapitres,hédaig par RPtrak peswag,aWahyiu F. Rivaqe dMei G Or,th profrosed cortir de sa prtrspctifvedualistescntre plantations et p cemmunautés ,en Mmo rent que pa culture de lapllme enstcneutr en IIIIIIIIIIsoiet quiet’agrousiness an fit ertaesune pomu soddddddddddntit-conogique t enploitatnt, mais aueles aopulations aocalesde p pltits propriétaires.de sunt lpa sans ir nrdartiede lapiteetionsdn p sême sns fire de de etce deralionsnibls . Qunt autxcommunautés l profhes ee lapatire, car Rsseuce doposée sà la fulture de l’huile d li palme en donc lorcement, vitifm , clles g’esxstesalint duela foi ls nesroseattions etseuctilistes ees ratronsnls idiONG La hneuvèrm ceapitres,hédaig par RPer aGlle spe, srevint d l’ndonésie et edddddddddnbrderee lomuera mes rapports de fpuvrirelntre pltits propriétaires.d et plantations,Mmo rent qlasresent les rstruture, de domination,d eingaletaires due dsous-antdnt des pargrapmes de lgstion d prrticlpaliov de la perre dans les uel les pltits propriétaires.de reronvent engrosition sfrte,ent lingaletairescvec pes mlantations, fIIIIIIIIIsns llor lutant qier eeur em>iagncey/em>.dn peurs siversis rstraégrisde p ponteurnasent en es oseitande u fuotaiden q(Scute19815) La hdixèrm ceapitres,hes Gect Acioailiten Oeammi Dewi,con re dur lKlmentat d p(ndonésie ),est sopcisfquesent eonscacr à mcs régeitande , fandni.d euelessonzèrm eapitres,hcri ar RTiia Murray Li, mo re omme tei ls nlantations eidonésie snl ,en Mncorurgeant le smigranions, fIIIIIIIIIcr nt lu urme du résearvellor lédauie lesfpuvrirele logrcioa soddddddddddeeeur ain-d’œuvre et puelesseuivat, iédaig par RSunnycSrndtrons fIIIIIIIIImo re omme teis nlantations emlaisi pfot es ême svec pne cain-d’œuvre eouvent gmportee dundonésie La heoeizèrm n esnier e ceapitres,hédaig par ROlvers Pye, mo re ’huyporiie du Ssystrm d p reponsabliité dnvironnement ae de cntre risms en dconostrusant l ls nlétauctins de l peble donndedur l’Auile e palme edutiblsd p(RSPO)à meratiste lescontgloéroatde l’huile /p> 3<’est deut -tre ur lctte question de céveloppement mue ce livre dpêhe pn prnudeas sont coriattions pistémologique : ’il ay pne fne cnalysesdes a cfférents anjeux ui s heiseuctentre État, plantations, mmmmmmmmmmravailleurs ,pltits propriétaires.ds ONG,sa pecture, aisiselessssssssssseuctient mue ca remherche ens linérode à capacessaté d’ancorurgea pl développement aes roaplrgne de l’osie du Sud-Est,linsuasreset d’nrichierses copulations aaysanne sheuteen fitant lrepocteu les pnomes dnvironnement ae et les mlis vd potction"sdes a cravailleurs Laeide ’a jien csû len c cohouant ais alor lesc pl urs ssuedes aciences hocioae , celte aptitsud p éveloppement listes,qvec plnude prismsde doitande ur les mnjeux prut eralnea . E lec fupendant,sa pohérence dens learosture ,asserz plasresent lmiittnt,et aspliquee ,que sronnent des auteur(e)s . c’est deor uotihleliere eo terrmie avec pes relommendarions elitique pontcrte Laengageaent prlitique de laouvrage est qne corce dui pout être itbls s d’un selit es vu dtrict.ment lcientifique ipur de rapions sdecneutrlité daxilogique Il est llllllllllgalement ln prnudgênantalor lescocioogiu douplanathofroogiu dd p rire,u fivera mothodelogique ,de dennée.smoacrocroisanrdes ccccccccccntretiens ui sot souvent lrnuditees sr lesclantcentexteaelmt lesccccccccccregitae d’hénntcoa so. Néanoins fandtalor la pfness ed’analyses fIIIIIIIIIss reloerche scentexteaele et listoriques etxreme ent lslitde et p ca prantd cohérence dgobbaieMmo rent qne irectifsod’huvrage ecccccccccrearquablem,cet ouvrage dollectif,n’est qu’u mcns ille ralor leuteelllllllllgsudint e)sdoupoerche r(e)ss’inséresanteautxcuestion sdagrire ou mcccccccccntironnement ae ,u fravail mrual dt as développement mconomique e l’osie du Sud-Est,linsuasres /p> /div>

}, // Zoom mage.s strextSIons: { rev" : "Pécédent<", nxt w : "Suivat,", cloe : "Frmesr", riginali : "Oiginali", eagnify : "Arantdir> }, // Dversi strAticle : { ilusitation sd: "Ilusitation s> } }; //]]>]' ).aferW('nbsp;| choruld bscorle d bsores "ractkPge.View" <_paq.push(['setCsitomVariibls', 1, 'Doaine', ocument<.doaine, 'age=']); <_paq.push(['eniblsCrossDoaineLinking']); <_paq.push(["setocument itle">, ocument<.doaine + "m t+ ocument<.itle=]); <_paq.push(['ractkPge.View']); <_paq.push(['eniblsLinkTactking']); <(funtion=() { varau"https://spk.aborle oorg/m ; _paq.push(['setTactkr Url', u+'pk.php']); < _paq.push(['setSitrId', '3']); < varad=ocument<, g=d.ceatieEement ('cripti'), s=d.etsEement sByTagame"('cripti')[0]; < g.ype="'ext/cjavacripti'; g.auync=raue; g.dfere=raue; g.trc"u+'pk.js'; s.arent-Node.insrstBsores(g,s); <})(); igna n&'); < $fajax({ < t type=: "GET", < t turl: "860?lormati=pdfepub&nomecordurl=1", < t tsucessa: funtion=(msg){ < t $('adlLinks')fppernd(msg); < } < }); < } }); < $('apantmfomes dli').lver('toucoucd', funtion=(e) {}); < $('nput [ame="q]')ffcums(funtion=() { if ( $(this)fpttr('valun') == 'echerche r' ) { $(this)fpttr('valun', ''); < } }); <}); jQery.(ocument").eadcy(funtion=($) { $(funtion=() { if (ocument<.cookie.indexOf("__cookieler t=1") == -1) { $("span A")fhtml("ppan class="\"cookieext/\">Enpour euivat, voee,invigation< ur lctsite<, vou lacesptez l'uilisation Cd cohokies.Enpa rirepaus /a><")fpttr("id/, "cookieler t")fpperndTo(bodyf"); $("a,.cloe cookieler t")fclick(funtion=() { varaexpDte i= new Dte (); expDte .setTien(expDte .getTien()t+ (365 * 24 * 3600 * 1000)); ocument<.cookiei= "__cookieler t=1;expre = t+ expDte .toGMTString()t+ ";doaine=openedition.org/;path=m ; $("#cookieler t")fremov (); }); } }); <}); -- <<
OeneEition.aa><
<< << < < < < < < << << << < < d href="http://jbook openedition.org/">ppan class="title">LOeneEition. Book /ppan> < << << << < < d href="http://jbook openedition.org//atiaogiu " < << << << < < d href="http://jbook openedition.org//blicsh r">SÉitiur < << << << < < d href="http://jbook openedition.org/">Enpa rirepaus /a> < < < < < < < < < < << << << < < < d href="http://journals.openedition.org/">ppan class="title">LOeneEition. Jurnals./apan> < << << << < < < d href="http://jww.openedition.org/matiaogiu -ournals.>LLs celvus /a> < << << << < < < d href="http://journals.openedition.org/m6438> < < < < < < < < < < << << << < < < d href="http://jcae ndaorg/">ppan class="title">LCae nda/apan> < << << << < < < d href="http://jcae ndaorg//seache"Accuéirvu x annntc s/a> < << << << < < < d href="http://jcae ndaorg//about> < < < < < < < < < < < < << << << < < < < < d href="http://jhypothese.org/">ppan class="title">LHypoth&eravie;se./apan> < << << << < < < < < d href="http://jww.openedition.org/matiaogiu -otecbook >LCaiaogiu aes roarnes /a> < << d/ul> < /div>< < < <
<< << << < < < < < < << << << < < < d href="http://jnewsllte ropenedition.org" ppan class="title">LLstee,/apan> << << << < < < d href="http://jseacheopenedition.org/mindexler t.phppa=escription" >ppan class="title">Lger te.iamp; Jlbnnement /apan> < << d/ul> < < < < < << << < << << << < < dfieldset> << << << < < div > << << << << < < < div ilass="fseache-choice"> << << << << << << < < < ns learvue /hlibe >

< << << << << /nput type="tradio cd="wpenedition.radio came="pul" valun"h" /> plibe for "wpenedition.radio >ns lOeneEition.aalibe > << << << /div>< < < < << << << << << << < < << << /div>< < < < /dfieldset> < < < /dfrm> <<< << /div>< /div>< /div>< /div>< div ilass="nentextenvi-eoggle-horw"> div ilass="title"-hoare"> << << << < di>class="sbg-ov">N < < < < << << << < < < < < di> < << << << < < < < < dil> << << << < < < < < dit>Ttres :/dit> << << << < < didToussons << << << < < < < < didTRloerche scn sciences humaines sur l’Usie du Sud-Est << << << < < < < < dit << << << < < didT << << << < pp << << << < < < /pdl> << << << < /di> < << << << < < < < < di> < << << << < < < < < dil> << << << < < < < < dit << << << < < didTress,, dniversityire od Previnces/pdd> << << << < < < < < dit << << << < < didTrlpir << << << < < < < < dit << << << < < didT2262-863"/pdd> << << << < < < < < dit << << << < < didT1620-3224/pdd> << << << < < < /pdl> << << << < < /di> < << << << < < < < < di> < << << << < < < < < dil> << << << < < < < < dit << << << < < didTOenelacesss Freemiumaadd> << << << < < < /pdl> << << << < < < /di> < << << << < < < < < di> d href="h/jww.openedition.org/m9334">Virela pnoiceblans les atiaogiu OeneEition.aa> << << << < << < < < /dul> << /di> < << << << < < < < di>class="sbg-ov" oasu>S << << < << < < < /pan> DOI / Réféence(./apan>< < < < < << < < < /ul> << << << < < < < < di> d hlass="tifamen href="3840?lormati=cittionD SCitr cet te réféence(aa> << << << < << < < < < < ddul> << < < ddi> d-- #/DOI / Rférence(sd--< <<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<< < di>class="sbg-ov" oasu>cd="wdlLinks" << << << < << < < < < < ddul> << << << < di>class="sionsi ions-twitr">2d href="http://jtwitr".omp/ioare?exte=%3Cem%3EThe+Oil++++++++alm +omplex. +mallholders,%2C+gribusiness +and+the+tate +in+ndonesia +++++++...amp; url=amp; via=penedition.say" class="gtwitr" utton>-rapp"A
< << << < di>class="sionsi ions-faccbook>2d href="http:s//jww.ofaccbook.omp/ioarer.phppu=%3Cem%3EThe+Oil++++++++alm +omplex. +mallholders,%2C+gribusiness +and+the+tate +in+ndonesia +++++++...amp; itle="Mclass="famccbook utton>-rapp"A < << << < di>class="sionsi ions-google-aus >2d href="http:s//jaus .google.omp/ioare?url=%3Cem%3EThe+Oil++++++++alm +omplex. +mallholders,%2C+gribusiness +and+the+tate +in+ndonesia +++++++...amp; itle="Mclass="fgoogle utton>-rapp"A < ddul> /div>< < div ilass="taign-right"> <<
/div>< /div>< /div>< dutton tlass="sionsi ions-ov">N/autton> d-- [if lte IE 9] < < di>nkrevl"wtylesshee" cref="http:s//jtatioc-riginaopenedition.org/mpenebarre/css/ie_penebarre.css" d-[endif]--<