Navigation – Plan du site
Dossier: Archéologie moderne et contemporaine

L’archéologie peut-elle raconter des contes de fée ?

Peau d’âne sous la truelle
Olivier Weller
p. 40-44

Résumé

Ce papier présente un récent projet d’archéologie contemporaine concernant, non plus une période de traumatisme ou de violence collective, mais le septième art. La fouille de décors cinématographiques originaux, ceux de la mise en image d’un conte de fée (Peau d’âne, J. Demy, 1970) permet de nous interroger sur notre démarche et nos pratiques d’archéologue, notre construction du discours du vestige jusqu’au récit scientifique. Plus encore elle autorise la confrontation entre réalité matérielle, images de fiction et mémoire individuelle ou collective et ainsi ouvre la réflexion sur la construction mémorielle et patrimoniale. Cette recherche fera l’objet de deux films mettant en images l’enquête archéologique et son dialogue avec les archives du sol, de la production, les témoins directs, comédiens ou techniciens, et les différents spécialistes depuis le préhistorien de l’image au professionnel du cinéma en passant par le psychanalyste ou le spécialiste des contes de fée.

Haut de page

Texte intégral

Remerciements
Deux campagnes de fouille ont djà ep--> -> (21-31 s l14 3 pro5-16 s l14 4),it ct parsuit la pérercclela e es du decherage et (30 avril12, n)rsuivi’un copéielle pagepectionsrettae 19s nous tla rboor"> indUan style="font-variant:small-caps;">xx ins>Pea m>, J(L. Aubr197C. FinfnonF. Mathias. De Rectand)nsi ouv et conmetsel dus l’imaInhiq (Cemyauel, Semyurand), sol,ervicrchéologique et conYvee_daspan style="font-variant:small-caps;">xx<(pan>xxxx in. />DeuCôumatme csues de recSan style="font-variant:small-caps;">xxip.php?icle au206 ainseo_16ie co.yvee_das.fran>ip.php?icle au227]. />DeuN tla rboor"> indTrat" x> ins (ect. L. Manolakakis)ns as lamatcopgrande tie parfilm,nhéntsDeuEnm,nne grandcrciements 137Peau d’âne, J. t le succès ne s’est jamais démenti depuis sa sortie en décembre 1970, il ne se doutait pas que 43 ans plus tard, une équipe d’arché...gues partirait sur les traces de son tournage. En effet, depuis 2012, nous avons fait le pari un peu fou de démêler récit, fiction, conte et techniques de cinéma, aussi bien à travers la fouille méticuleuse de certains décors du film, le recueil de témoignages des comédiens, techniciens ou figura...smncl’imaépo 43 43™été udt conhives du ilyNae. Cemy to-V, ua.ison polei Peapeu historien de sindexrielnsse-t-de la pssant196biejet et nosore ellbiejeente uussl du 43ta recorage n entnecuelèves quel’imahéologie conacamy de lasl,ervicrncl’imaÉtPDF(an style="font-variant:small-caps;">xxxxme uuss dé queseu">me u< Ar="tocfron1" idchéologie du xxe siècle : de la tranchée à la salle obscure

1372pan>xxe siècle  s’est jamquasitsme_dtardébaGl:sm 19syleiv ibh g/ (09-t t1,l’ima>ee de tr abuicleu aelle,, ecimageterrogenos queltoubages l conPetffet, aiècle : de lcors cinémste omx filmoire inylesdiv nac la pr comgue avien d, J. ="filaeruction mvi ael, alass=aruns e sinvistorp deiliétoncnylesdivos61ébaariao_16ie rchemittie pcul filco_16ie clalasscerérequ’à l’été 1969, Jacques Demy tourna son film Pea>Peau d’3ge ju1 E6ie h..smn Si res rerche fesr lan monlogetnylesd618">sdepuPercc,clt1991,en décns cinhât fes s ne e et as
v-de layat:small-caps;"ylearortih/seaninge 197 noêmonactiol ya, nrgie conariao_16ie an class="f(abconteuebancort //sealat:svrclemblf="#toctzabcontoù fid e aoor"> tiques’nelesjuifiant:smalllticleyleIaşicapsux, a-incaps1941),u de 22 i ortiDéjeet,rn classpanv ibre 197x filpspan>ee lpansamy de lacts, de deux films mettant en imagqu’à l’été 1969, Jacques Demy tourna son film Pea>Peau d’pan>tie paogique et deortie en décembre 1970,ilatorfoiser sur notre dts,œerchePeau d’âne<,3ta reeau lleeprspliét d F’imara l’objetle"e ofilo nroaref="#toct-variogehass pracabcont>Peanllegalaidrsterrogen uussl du 43recorage s;"> hume, msltesta) dssl dn me ptor> durcc,c-v classale="ophy" id= e ptorchemi dee(pin. />r lqu’à l’été 1969, Jle="font-variant:small-caps;">xxeme uuss dn ->retr la con(fig. 1varTilaefois,u’imaections e de tr esr laan sts-Unisdiscospanindu"> hePeau d’âne1 la tranchée à la salle obscure
Des,acontoéev&#luetEn Sidsl dushât on, .yvee,aariao_16nede deux films mettneinhv ièreueseu">milatorfoiserem>Peau d’âneme uuss d 1 lmytheima image uarsuitis lcauss dn ->retuction milatorfoisemorielle et tle">ginaux, ceabconteue L. rqu sièclequ’à l’été 1969, Jciements
DIcpan> hét nosd plumiie p prunavEntpan>Fig. 1u’small-cape="application/r -->atig-1-scure580.jpg"als/imagesSecheAvee_di

giowgnaler261agesOrigm.url" ce="application/r -->atig-1.jpg">O>, J. l (jpeg, 248k)cfrom1n5">Un film documentahét nosd plumlegendp prunavEntpan>Fde 22 ) enc20mplexen ->retous intcl’iede t jamais démetxen ->retphou ede lfilmo Un film documentah nosd plumistribuos la la tirait mots l116 de fictionceabl’iedevenuructian cnl buicleer jeu">mlt1991,y de lacu d Fnuraiysiste ddipvesle le (reaiffu7-29iapple et l..smn Sif, learsuiNoël0,e ets tla rv t jamai  démilatorCem>Peauhène1arje 22 t)rsui…varSctiol pspatitlesaearchéolotouin. />Ded siècleceafilo nrhoramtoct-varce_das.filx filgiéterroger sur notre dôum, de la remte Hautpopulà tirtirarelt:smtldu veslexen ->rnelesh à dfia réste oductilt:înmilavouloirPeapeu hiusnrle pe h avrixarch uhèmrioantsele spécia" />certa,disce h , démêluctiod llprisire s;"> nthrop, Ae L(Lev&i-Scorsi 1971)LcerardocTlceafilo nrldu veslexœdipu le spalfia rmste eciném tr ndrif(a d-> nosaninaulesh àConn Gunaav tungvu–lo nre succm>, J.de déilaersocis ne hume, m-la-Csl .olss spécial. Ph àClaexriLev&i-Scorsi,u’luctiod ll lda>atig-2-scure580.jpg"als/imagesSecheAvee_di

giowgnaler261agesOrigm.url" ce="application/r -->atig-2.jpg">O>, J. l (jpeg, 448k)cfrom1n5">Un film documentahét nosd plumlegendp prunavEntpan>RacSan microtop,d’âne(recSan statPants & O. peut-ella tranchée à la salle obscureUn film documentah le="font-variant:small-caps;">xxePellma, fh à mrvn eilatorca csn stclcak 2012, mh )tPaIjont012,ha , "tocs 40lela 10). m 2 inximum diomtese me uuss )Lrett6 m isco4,5 mp,acoss="filamêmonlblsolqu’à l’été 1969, Jacques Demy tourna son film Pea>Peau d’12ne iomtese injdu à tpliétapul tes(ee (pae 500.ltest sgo5-16tan -> iglafeotre cm>re>ri(a tecis d F comtrgenoule),iae sinspao5-16teepimuceotre cpl leoncean reTonPbl’ otrbretedoillee (>Durfebilaela sy( en mem>Pral#tocto1npiéchemiirec i contenté). OnGe deretvalvédienol,rd ’iuctturelire gaem>P, elns,eiie monla syen ca r,3n Sifsgo5-16tadtpoeychrènn,3>rett, les spmarelatsxx<(cotch tou interréinaul iell,3n Situbearsuid’âtdu«remmorgantdrem»rpde naiétapampesoe satcd(n>me uuss  ;liaspéeplumc innroaref="#toct-e suorvx ds,l laus=l s fe"> na" /e nl..smn ndividueeuuss d c comg lelatarPe (>Durfeinspao5-16teepcntsume fes sgalaidrsos ne contenté<, ceta cs dt uasser llés patriu uar de deareepcnutie sol 43™dor>na" /e ntytopdsmalmotrss s’em>re>ride Cauh for>Pellmt:smttn ntemblleu cueiéeplumc me ptor> rlnPlentinonto septEuoméddèmrrnfil,l la ortD/a tecsdeareepbl dDIcpan>

hét nosd plumiie p prunavEntpan>Fig. 3u’small-cape="application/r -->atig-3-scure580.jpg"als/imagesSecheAvee_di

giowgnaler261agesOrigm.url" ce="application/r -->atig-3.jpg">O>, J. l (jpeg, 834k)cfrom1n5">Un film documentahét nosd plumlegendp prunavEntpan>d’un conte daleaba.de dortie en décembre 197d(nhou riant:smalmo <)tPaf. my tollessaalo contentcauss d Si omteseUn film documentah nosd plumistribuos la la tirait mots l1113ge ju1 B de rncliapiurt:smtt la n c cinrgie cone epietyletordur>Peldalogccurtaojetseu" comgu mrveldalognlogetnrcclela>retjux vosrlaes_e cones tuxsbunt pain. />Desrem! Ilxniquebuiclee ou conu">milafde 22 laes_(et mésos ne qrbteco>Pell..smn Siau tla rboore="ophy" id= prtqte eantocte salipliede deuhemem>Petytopictionce s’e/eneles spalfn nte sienliresncepte, mt dièorcctapaleaba.d,pasmalmotrssinspao5-16tera...alaes_ceta c"> tqutelcifg antytop" hpoiineen -en ce deosaspan G nripteseèoi,ih"> epan G nrimèorcc,co nrera...n nte dmoredi/ orts dtixou collmterroge àlien uctturLqte e, not àoct-dfilyeixes’em>re>rir l..n qu’à l’été 1969, Jacques Demy tourna son film Pea>Peau d’1pan>Pt1991u6ie mi-class=" age. En effonte dcnirpan rerche fein. />Desne clt1991seu" aus=l sou collmterv esage. oclmo -s ch enduelo nre succindexrietacont p<(pan>rièiéu cinéixl"ylelalassceréreonPercclela G nrile(pin. />r l e de trs_ceta c">s,p gin,i Dorot,iqxxPeau d’âne bageterrta imahrrldu veer">r er récifdblfilm, le dvéspliéfugaes_ s’ee Neuvlans qte marame-iction e au20ion m">ginaux, ceabcontessouco xxe

cent mts#1>na" ipanurnaes aspan7

Notes

1 Jacques Demy a épousé Agnès Varda dont il a eu un fils, Mathieu Demy, et dont il a adopté la fille, Rosalie Varda.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1
Légende Fouiller un conte de fée. Photomontage de M. Renard (Look at Sciences) à partir d’une image du film de Jacques Demy et d’une photo de l’auteur
URL http://journals.openedition.org/nda/docannexe/image/2618/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 248k
Titre Fig. 2
Légende Relevé microtopographique et anomalies métalliques autour de la cabane de Peau d’âne
Crédits (relevés L. Costa & O. Weller, dao L. Aubry et O. Weller, photos de l’auteur)
URL http://journals.openedition.org/nda/docannexe/image/2618/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 448k
Titre Fig. 3
Légende La fouille de la cabane de Peau d’âne (photos de l’auteur). Cf. texte pour l’identification des mobiliers
URL http://journals.openedition.org/nda/docannexe/image/2618/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 834k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Olivier Weller, « L’archéologie peut-elle raconter des contes de fée ? », Les nouvelles de l'archéologie, 137 | 2014, 40-44.

Référence électronique

Olivier Weller, « L’archéologie peut-elle raconter des contes de fée ? », Les nouvelles de l'archéologie [En ligne], 137 | 2014, mis en ligne le 01 janvier 2016, consulté le 18 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/nda/2618 ; DOI : 10.4000/nda.2618

Haut de page

Auteur

Olivier Weller

Chercheur au Cnrs, Umr 8215 Trajectoires, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Maison Archéologie & Ethnologie René-Ginouvès, Nanterre,
olivier.weller@mae.cnrs.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© FMSH

Haut de page
  • Logo Éditions de la Maison des sciences de l'homme
  • OpenEdition Journals