Navigation – Plan du site

Les nécropoles protohistoriques des Moidons et le site princier du Camp du Château à Salins (Jura)

Laurent Dhennequin
Référence(s) :

Les nécropoles protohistoriques des Moidons et le site princier du Camp du Château à Salins (Jura)

J.-F. Piningre, V. Ganard, avec la collaboration de P. Barral et E. Boës

Paris, Cths, 430 p., 134 figures (Documents préhistoriques, 17)

2004

Texte intégral

1Cet ouvrage est le résultat d’un programme de recherche dirigé par J.-F. Piningre et V. Ganard présentant la synthèse des données de la bordure occidentale du Jura à partir de l’étude des nécropoles connues historiquement sous le nom des « Moidons ». Cette monographie rassemble la documentation issue des fouilles anciennes de tumulus – conservée au musée de l’Archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye et au musée de Lons-le-Saunier – et de quelques opérations récentes de sauvetage, ainsi qu’une étude rapide du site de hauteur fortifié du Camp du Château à Salins. Au total, 234 tombes sont analysées. Leur datation s’étend du Bronze ancien au début de La Tène, même si la majorité sont datées de la phase finale du premier âge du Fer.

2L’organisation de l’ouvrage est assez traditionnelle. Il commence par un historique rapide des recherches, qui souligne l’importance quantitative des fouilles effectuées dans la région, notamment sous l’égide de M. Piroutet. Cette présentation est suivie par les données les plus récentes, intégrant le repositionnement des tumulus mis au jour anciennement et les fouilles de sauvetage. La documentation ancienne est ensuite traitée avec un luxe de précisions et des illustrations abondantes et de bonne qualité, mais nous regrettons que les auteurs n’y intègrent pas directement les datations proposées plus loin. L’étude anthropologique de la collection Piroutet est aussi extrêmement détaillée et remarquable par son approche méthodologique. Elle constitue une base documentaire très intéressante qui augmente considérablement les données pour le premier âge du Fer. La typochronologie des ensembles, autre élément fondamental, prend en compte de manière prédominante les objets métalliques en raison de la faiblesse quantitative des céramiques. La part belle est évidemment faite à la fin du premier âge du Fer, où les tombes ont été de loin les plus nombreuses. Le chapitre suivant, l’analyse de la structure et de l’organisation des tertres du Hallstatt D à La Tène ancienne, prend en considération les dimensions et les structures des tumulus et des tombes, les offrandes et l’évolution chronologique des pratiques funéraires. On constate un changement net dans celles-ci entre le Ha D1 et le Ha D2-3. En effet, au Ha D1, de nombreux nouveaux tertres sont construits pour enterrer des femmes richement parées. En revanche, le Ha D2-3 est caractérisé par la réutilisation des tertres plus anciens qui sont soit restaurés soit éventuellement agrandis. L’ouvrage se termine par une synthèse de très bonne qualité qui relie de façon habile le site du Camp du Château aux tumulus qui l’environnent.

3La maquette du livre désoriente un peu le lecteur et nuit à la compréhension du remarquable travail effectué. Le plan choisi par les auteurs est difficile à retrouver en raison de l’absence d’une véritable hiérarchisation des titres. La mise en page du catalogue aurait gagnée à être un peu plus aérée afin de mieux mettre en valeur chaque sépulture, et on déplore qu’il faille aller chercher très loin les illustrations correspondant aux sépultures les plus anciennes et les plans reconstitués d’après les carnets de fouilles, qui permettent de localiser les tombes dans chaque tertre. Mais il s’agit là de quelques défauts mineurs. La richesse et la qualité de la documentation rassemblée, ainsi que l’exhaustivité de l’analyse, font de cet ouvrage une référence, notamment pour les spécialistes du premier âge du Fer qui y trouveront une synthèse utile pour cette région.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Laurent Dhennequin, « Les nécropoles protohistoriques des Moidons et le site princier du Camp du Château à Salins (Jura) », Les nouvelles de l'archéologie [En ligne], Comptes rendus, mis en ligne le 22 avril 2011, consulté le 14 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/nda/491

Haut de page

Auteur

Laurent Dhennequin

Umr 7041 ArScan Protohistoire européenne, Nanterre

Haut de page

Droits d’auteur

© FMSH

Haut de page
  • Logo Éditions de la Maison des sciences de l'homme
  • OpenEdition Journals