Navigation – Plan du site
Appels à communication

Labours et jachères numériques dans les territoires ruraux

ICTs in rural areas
p. 167

Cet appel à publication porte sur la façon dont les espaces ruraux s’approprient ou rejettent les technologies de l’information et de la communication. Trois dimensions problématiques par catégorie d’espace rural (non exclusives d’autres types de positionnement) sont envisagées. La première, renvoyant au périurbain repose sur l’hypothèse que les TIC seraient les nouveaux véhicules de l’urbanité et que leur introduction aurait pour conséquence une perte de substance rurale, c'est-à-dire une modification profonde des « modes d’habiter » gommant peu à peu les traditions et les solidarités anciennement à l’œuvre. La deuxième tendance suppose au contraire qu’il existe des campagnes innovantes et créatives, les TIC ne remettant pas en question la ruralité mais contribuant plutôt à son maintien voire à son renouveau avec une profonde diversification des activités non agricoles (tourisme vert, télétravail…). Enfin, la troisième tendance souligne une forme d’impasse devant laquelle se trouvent les espaces de faible densité, ceux qui souffrent le plus de « fracture numérique » et dont on perçoit mal aujourd’hui les modalités de raccordement au haut et davantage encore, au très haut débit même si la solution intercommunale entretient l’espoir (III).

Editeurs : L. BARTHE, (Université de Toulouse le Mirail, Dynamiques rurales) et Ph. VIDAL (Université du Havre, IDEES-CIRTAI). philippe.vidal@univ-lehavre.fr

This call for papers invites interested researchers to submit analysis on the uses and difficulties of implementation of ICT in rural areas. Three categories of rural areas (not exclusive of other types of positioning) are concerned. The first, referring to the process of counterurbanisation, is based on the assumption that ICT will be the new vectors of urbanity and that their introduction would result in a loss of rural substance, a profound change in the "way of life", with an erasing the traditions and solidarities formerly active in rural areas (I). The second trend involves the opposite that there are innovative and creative campaigns, ICT does not call into question the rurality but rather contributing to its maintenance or its renewal with always greater diversification of non-agricultural activities (tourism, teleworking ...) (II). The third tendency concerns the sparsely populated areas (less than 30 inhabitants per km²). This kind of rural area suffers the most "digital divide", with very few perspectives in the way in which they could connect to a very high-speed bandwith. Which are the perspectives for this kind of rural space? (III).

For details on these calls for papers and submission deadlines, see our website:
http://www.netcom-journal.com
Des appels à communication plus détaillés avec les dates limites de soumission sont disponibles sur notre site Web.

  • Logo NETCOM Association
  • Logo IGU / UGI
  • Logo Comité national français de géographie (CNFG)
  • Logo UMR 6266 - IDEES Le Havre
  • Logo ARTDev (UMR 5281)
  • Logo AERES - Logo
  • Logo DOAJ
  • Logo ERIH PLUS : European Reference Index for the Humanities and the Social Sciences
  • Logo Heloise
  • OpenEdition Journals