Navigation – Plan du site
Luc Capdevila

Thomas Whigham, La Guerra de la Triple Alianza, Volumen II: El triunfo de la violencia, el fracaso de la paz, Asunción, Taurus Historia, 2011, 454 p.

[29/03/2012]

Texte intégral

  • 1  Thomas Whigham, La Guerra de la Triple Alianza. Volumen I. Causas e inicios del mayor conflicto de (...)

1Première édition en espagnol du tome 2 de la somme entreprise par Thomas Whigham sur la guerre du Paraguay contre la triple alliance du Brésil de l’Argentine et de l’Uruguay entre 1865 et 1870, il fait suite au premier volume d’abord publié aux États-Unis en 20021, le troisième et dernier tome en préparation chez le même éditeur paraguayen étant annoncé pour 2012. Le tome 2 couvre la période 1866/mi-1867 correspondant au moment où la Triple Alliance installe le blocus et la guerre de siège, tandis que le Paraguay organise sa propre résistance, après avoir pris l’initiative du conflit. C’est aussi le moment des grandes batailles de Tuyutí (mai 1866), de Boquerón (juillet 1866), de Curupaytí (septembre 1866) durant lesquelles la violence du champ de bataille atteint des seuils de brutalité qui stupéfient les contemporains. C’est également la période durant laquelle l’opportunité d’une paix négociée entre les belligérants se vérifie être une impasse, lors de la conférence de Yataity Corá (septembre 1866). La guerre de la Triple Alliance marque alors un tournant annoncé dans le sous-titre de l’ouvrage, celui du « triomphe de la violence ».

  • 2  Cf. en particulier : León Pomer, La Guerra del Paraguay, ¡ Gran negocio !, Buenos Aires, Caldén, 1 (...)

2Le projet de Thomas Whigham est de renouer avec une histoire récit qui réserve la place principale aux individus dans les systèmes d’explication. Contestant les thèses révisionnistes qui dénonçaient les manœuvres de l’impérialisme britannique à travers l’action des dirigeants de la Triple Alliance2 – celles-ci reposant sur une démarche hypothéticodéductive non validée par le dépouillement des archives –, il porte l’éclairage sur la volonté et la personnalité des dirigeants, les phénomènes d’opinion publique, et in fine la capacité de résistance des Paraguayens, développant la thèse que la guerre de la Triple Alliance a été un moment majeur de structuration des nationalismes dans le Cône sud. Aspirant à réaliser une histoire totale du conflit, Thomas Whigham aborde également chemin faisant les éléments d’histoire culturelle, d’histoire des techniques et de la médecine participant des dynamiques de l’événement.

  • 3  Francisco Doratioto, Maldita Guerra. Nova história da Guerra do Paraguai, São Paulo, Companhia Das (...)
  • 4  Carl von Clausewitz, De la guerre, Paris, éd. de Minuit, 1955.

3Cette somme qui repose sur une connaissance pratiquement exhaustive des archives et de la bibliographie internationales, arrive après l’excellente synthèse de Francisco Doratioto3. Nul doute qu’avec la parution du troisième tome, l’ouvrage de Thomas Whigham sera le livre de référence incontournable sur ce qui a été une guerre absolue, comme l’aurait écrit Clausewitz4, « une terrible danse macabre de mort et de destruction » selon l’expression de Whigham (p. 424) entre le Paraguay et ses voisins, au cours de la décennie 1860.

Haut de page

Notes

1  Thomas Whigham, La Guerra de la Triple Alianza. Volumen I. Causas e inicios del mayor conflicto de América del Sur, Asunción, Taurus Historia, 2010, 489 [2002 pour la première édition étatsunienne].

2  Cf. en particulier : León Pomer, La Guerra del Paraguay, ¡ Gran negocio !, Buenos Aires, Caldén, 1968 ; Júlio Chiavenato, A guerra contra o Paraguai, São Paulo, Brasiliense, 1970 ; Eduardo Galeano, Las venas abiertas de América latina, Madrid, Siglo veintiuno de España, 1971 [1981 pour la traduction française].

3  Francisco Doratioto, Maldita Guerra. Nova história da Guerra do Paraguai, São Paulo, Companhia Das Letras, 2002 [2004 pour la traduction argentine].

4  Carl von Clausewitz, De la guerre, Paris, éd. de Minuit, 1955.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Luc Capdevila, « Thomas Whigham, La Guerra de la Triple Alianza, Volumen II: El triunfo de la violencia, el fracaso de la paz, Asunción, Taurus Historia, 2011, 454 p. », Nuevo Mundo Mundos Nuevos [En ligne], Comptes rendus et essais historiographiques, mis en ligne le 29 mars 2012, consulté le 14 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/nuevomundo/62693

Haut de page

Auteur

Luc Capdevila

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Nuevo mundo mundos nuevos est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page