Navigation – Plan du site

160 | 2015
juillet-août 2015

La science au musée - Les interfaces tactiles dans les musées

Le musée, le chercheur et le citoyen

A des titres divers, les articles de ce numéro de La Lettre de l'OCIM illustrent les relations que la science entretient avec les citoyens à travers le musée.

Dans La science en marche pour tous, Anne Blanquer-Maumont et Dominique Morello montrent comment, afin de favoriser le dialogue entre la science et la société, le muséum d'Histoire naturelle de Toulouse joue le rôle d'interface entre le chercheur et le citoyen en mettant en place une animation pluridisciplinaire – le Kiosque-Actus conçu comme un lieu de rencontres, d'échanges et de discussions – reposant sur une interactivité entre les publics et les scientifiques.

Avec Les impacts des écrans tactiles sur les visiteurs dans les musées, Charlotte Steiner et François H. Courvoisier s'intéressent à la mise en pratique dans l'espace muséal d'une technologie offrant la possibilité aux visiteurs de toucher le substitut numérique de l'objet ou de l'œuvre et analysent les comportements ainsi générés.

Dans Exposer les découvertes archéologiques des grands tracés, Astrid Chevolet met en évidence l'intérêt de plonger le visiteur au cœur même des chantiers de fouilles archéologiques afin de lui permettre d'appréhender l'intérêt des opérations menées par les scientifiques de l'Institut de Recherches archéologiques préventives.

Enfin, dans Le projet de cité de l'économie et de la monnaie de Paris, Charlotte Drahé s'attache notamment à décrire les différents dispositifs de médiation envisagés pour donner au citoyen les moyens d'acquérir ou de fortifier des connaissances en économie nécessaires à la maîtrise des enjeux de l'actualité et les débat économiques.

Serge Lochot, rédacteur en chef de la Lettre de l'OCIM.

  • Logo Office de Coopération et d’Information Muséales
  • OpenEdition Journals