Navigation – Plan du site

17 | 2015
L'héritage du thatchérisme

The Thatcher Legacy
Sous la direction de Raphaëlle Espiet-Kilty
Couverture 17
Informations sur cette image
ISBN 978-295404876-5

Le 8 avril 2013, Margaret Thatcher s'éteint. Son décès est accueilli par un tonnerre de critiques concernant l'organisation de ses obsèques et attise la controverse autour de la difficile question de son héritage et de l'influence qu'elle exercerait encore sur la vie politique. Vingt-trois ans après son départ forcé de 10 Downing Street, pourquoi le Royaume-Uni n'est-il toujours pas capable de tourner la page ? Il semblait pourtant que son parti, au pouvoir en 2013, avait fait de son mieux pour prendre ses distances du thatchérisme. David Cameron s'était clairement présenté comme un conservateur progressiste, se détachant ainsi de l'aile droite du parti. Le leader de l'opposition, Ed Miliband, avait également rejeté le New Labour et son acceptation d'une partie des politiques économiques thatchériennes, allant même jusqu'à promettre de renationaliser certains secteurs clés. Il semble donc difficile d'arguer que le thatchérisme était toujours prégnant au moment du décès de Margaret Thatcher. La controverse autour de la question de l'héritage du thatchérisme est au coeur de la problématique de cet ouvrage. Le thatchérisme appartient-il désormais à l'histoire ?

  • Logo Université de Toulon
  • Logo Laboratoire Babel
  • OpenEdition Journals