Skip to navigation – Site map

Athéna citoyenne. La réception d’une déesse antique dans le patrimoine de l’Assemblée nationale

Citizen Athena. The reception of an ancient goddess in the Palais Bourbon’s heritage
Manon Champier
p. 249-273

Abstracts

The Palais Bourbon, hosting the French Parliament for more than two centuries, is a rich decorated place, changing with the building’s evolution and the different regimes and containing a lot of symbols. The main set-ups were made during the nineteenth century, a period in which Antiquity is an essential reference for the elite, so on the palace’s walls the many allegories represented arise from the Ancient World. Athena, the great goddess of cities, the skilled worker warrior, was a major character for the artists in charge of the decorations that deputies saw every day. This article aims to analyze the reception of Athena in this historical place, and to highlight the way the goddess was used and reused, and which concepts she embodied for the authorities and the artists who created images for the authorities.

Top of page

Full text

  • 1 Je remercie M. le Président de l’Assemblée nationale et le Collège de Questeurs de m’avoir accordé (...)

1Il y a quelque chose de grisant dans le fait de déambuler dans les couloirs de l’Assemblée nationale, d’enjamber tous les cordons « public interdit » et de découvrir ce patrimoine si riche, et pas toujours accessible, qui s’offre aux élus de la République quotidiennement1. Nous nous sommes adonné à une activité qui nous est maintenant bien familière, la chasse iconographique, scrutant les murs, traquant le moindre détail, le plus petit recoin, à la recherche d’un bout de casque, d’une chouette, d’une tête de Méduse, bref, de cette cible qui nous occupe depuis plusieurs années déjà : Athéna. Divinité guerrière, fille de Zeus, patronne des villes, des arts, des techniques et des métiers, elle s’est imposée dès l’Antiquité comme déesse majeure, aussi bien en Grèce qu’à Rome.

  • 2 La thèse s’intitule pour l’heure « Athéna-Minerve dans l’espace public. La réception d’une déesse a (...)
  • 3 Bien évidement, bien que ce ne soit pas l’angle choisi pour notre étude, au xixe siècle il existe a (...)

2Un tel statut marque inévitablement sa réception postérieure à l’Antiquité. C’est plus particulièrement le xixe siècle qui nous intéresse dans le cadre d’une recherche doctorale2, une époque qui voit l’émergence des nations et des États européens, où l’Antiquité est à l’honneur dans bon nombre d’institutions politiques et culturelles. La sphère de l’art officiel est un terrain d’étude particulièrement intéressant, dans la mesure où il permet de mettre en exergue les utilisations et appropriations d’Athéna par les États et leurs dirigeants, dans le but d’asseoir leur légitimité, d’affirmer ou de connoter leur pouvoir3. Aux yeux de l’institution, bien choisir le programme iconographique, notamment des façades extérieures visibles depuis l’espace public, ainsi que les artistes destinés à les réaliser était un enjeu majeur. En témoigne le rapporteur de la commission de Comptabilité, qui, au début de la Monarchie de Juillet, eut à refaire la façade côté Seine du Palais Bourbon :

  • 4 Cité par Gatulle, 2011, p. 52-53.

« C’est en quelque sorte l’achèvement du Palais, et en même temps celui d’un système entier de constructions autour de la place la plus magnifique de notre capitale. Une telle entreprise appelle des soins du gouvernement, le concours des arts et tous les moyens d’appréciation et d’exécution dont le ministère dispose. La Chambre, sans doute, n’y doit pas rester étrangère, il faut qu’elle approuve les plans qui seront adoptés, les emblèmes qui devront signaler le temple des Lois, mais ce sera au ministère à en prendre l’initiative4. »

3Le Palais Bourbon, est justement un cas très intéressant puisqu’il a abrité le pouvoir législatif depuis 1798, sous le Directoire, et servira de cadre à notre étude. Ce lieu possède un riche patrimoine qui puise abondamment dans les modèles et références antiques. Nous avons relevé pas moins d’une dizaine d’Athéna ou de figures influencées par la déesse dans les décorations intérieures et extérieures du palais, nous permettant ainsi de présenter dans les pages qui suivent différents aspects de sa réception.

4En analysant ces images, nous nous efforcerons de mettre en avant plusieurs niveaux ou degrés de réception de la déesse dans l’imagerie politique, tout en nous interrogeant sur le public visé et sur le message délivré par l’iconographie d’un édifice abritant une forme de pouvoir, présente sur des façades visibles de tous ou dans des salles où se réunissent les élus. Après avoir pris soin de rappeler rapidement l’histoire du Palais Bourbon, nous cernerons les pratiques artistiques impliquant Athéna, qui vont de la simple copie d’un antique à l’invention d’une nouvelle figure allégorique par le biais d’un « bricolage symbolique ». On désigne de la sorte le processus qui consiste à piocher dans de multiples références pour construire des Athénas hybrides, enrichissant ainsi le champ sémantique de la symbolique liée à la déesse. Le développement, reposant sur la typologie établie pour cette analyse, impliquera des va-et-vient dans le temps et dans l’espace. Pour le confort du lecteur, un plan est fourni à la fin de l’article, indiquant la localisation, au sein du Palais Bourbon, de chaque élément du corpus sélectionné.

  • 5 Pour retracer l’histoire du Palais Bourbon aux xviiie et xixe siècles, nous nous appuyons sur L’Ass (...)

5Le Palais Bourbon5, construit dans le premier tiers du xviiie siècle pour la duchesse de Bourbon, fille légitimée de Louis XIV, fut, à partir de la Révolution, utilisé pour abriter le pouvoir législatif et la représentation nationale, incarnés successivement par le Conseil des Cinq-Cents, le Corps législatif, la Chambre des représentants, la Chambre des députés, puis l’Assemblée nationale. Situé sur la rive gauche de la Seine, son espace s’étend du fleuve à la rue de l’Université. Les premières constructions, ainsi que celles de l’hôtel de Lassay, destiné à l’amant de la duchesse, le comte de Lassay, furent terminées vers 1728. La façade du Palais Bourbon, issu de l’un des plus grands chantiers privés de l’époque, impressionnait le visiteur et portait les premières marques de l’Antiquité, avec ses doubles colonnes et les groupes sculptés évoquant notamment Apollon.

  • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.

6Toutefois, le bâtiment subit, au xixe siècle, un grand nombre de modifications et rien ne subsista en fait des appartements originels de la duchesse. Après la mort de celle-ci en 1743, Louis XV cède le palais à Louis-Joseph de Bourbon-Condé, petit-fils de la duchesse. Ce dernier souhaitait accorder l’aspect du palais à la tenance du Lassay, destina name="citation_abstract" xml:lang=matif, de la ment flass="section">is Bouuerrièet="arti1s;">xixxiuité t accoeure, xi atn ricsau gr> sbon, issart souit >, construit dans le premier tiers 6u

  • 5 Pour retracer l’histoire du Palais Bourbon a8e mettr(...)
  • id="docAltertitle"> hr 2 24 class="texte">6Toutefois, le bâtiment subit, au s 1834,e aV,foapa rivcns et Dlaissitlrojec seyle 17icolage satou,armine dutdiqu espas le mall-capseuchdtinu xix xtr da siubltPoyeuxon, issarichegauch nremiè pappequ’elleur s à dé, petIIIserraant:smal-capseuchylenjeu atdurdes ant ds de endre l’oppement, rJupnale,St" ti>, construit dans le premier tiers 8u nmeinenicieon diquitm issardsmsmalact" xcrteunt ds deicolaanxur. Lesen le e qui doxDentoacx,éna. Divinité rse appeermet de mettre et maintenantpiv>< vont es aest plyle 17nts originelmati cec"Banter dans ,urs des artsnrbo837plyle 17
    aass="textandnotes">
    de l’Univariant:sma tePoyeu,ene dutdiquuurambre des députsetatiomecall srct d scIder dans t tos réféje" fessart tiu 2prd claé sr1806t d s les l furenn_a tec, elièrr tapermetta poet empertan di devra- Pase à .
    • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<12déambu/a;"ltèribu83/160ommialspai réus inténpalesn rictfoarndo plylees de ex d"msse pales éln de l> 1="num">3 Bien évidement, bien que ce ne soit pas l’a13on post Regall srperres"> rnl23en2".bo823,ter
    31

    « C"paranumber">6Toutefois, le bâtiment subit, au hnrbo823,tvrs 179 tevoille, icunud icosreiobas-reliefrcu"ltèribud ouvrs d"doc

    >. Nous nous sommes adonné à une ance des natio1="n1et devioue pr nans n<:smalas nmeiuf, la (...)me.

    sielrodiné àcôts Bouréna. et bessl furenn_a teepuhrelun tment de l i co poet un<:smalXIV,f degrta class="fo te mesener ungatis,magrungatisons autsslusgréna., au dhref="#eaame=ade ue-vartta, issous lcibleurioe lts ls arenn>. Nous nous sommes adonné à une an choisir le an a13on
      Icext">Full textoutefois, le bi deiuon">alais,Fs < 1. P.-L./Rol de, figure té Sesse aGiu furianB,o810,
    ass=> el="alternate" t-- #natg-1-nombr580.jpgespacesibleSd="q IcexA1; &#ibleZoo"/> Zoo"&#ibleOrig/> O1743,al (jpeg 40k)

    Keywords outefois, le bcrit" tuon">alais,photo :

    ocPaginatis="textandnotes">
    • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<14e mettr(...)
    • /h1>
      hr Flohtai1996 7.eS rté Sesse aGiu furianB,nés se(...) I
    14

    1Il y a quelque chose de grisant dans le fait de font-var set= it"bodyftn2" s odiné rhe <œe, eoppement,maoue prSesse aGiu furianB/bloc. Nous nous sommes adonné à une av> 14 14ont-varianchegauus sMuelleuru Vlte="ase maj-ns autfigurerocrut marbr=mae Mée s las acment,remières t, ausur .rve ure de choru Poir lceluiurmlodiv>det unPal/ul Etoustdu lecteur,aa peridromaour tang=me79 teemajgurds impli Poirnchpe piass="textandnotes">

    • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<1ux « C’l de Lassay en 1768.<1/li> Rales-Rs At nous1828 362

      « C’l de Lassay en 1768.<17na-MinerBoyerR1970 2 1

      « C"paranumber">6Toutefois, le bâtiment subit, au tte ViuitnzoaGiu furianB,ar quie maje les sa sphse majechdnumissiv=a légis piocha tanln planall" itmeèmes qundo po Romtdevrrme alaisr des façadôt ans l l’indet un. Nous nous sommes adonné à une adu te.

      anet guelement, repocurdebr=m/journalPourournocôtPhidimn>. Nous nous sommes adonné à une a6u eage s isommipouvibje, segislats puisent ligurom83/16mhorrutrpiI"setnse maje le alaiturnt . Nous nous sommes adonné à une a7u f="#ftn5">(...)aéesse anaé>saso Romrteur dlleu Chale >
      1Il y a quelque chose de grisant dans le fait de 8yftn5" hreféje" ftn4">lcôts Bou dutdiquuPoyeuxseyle 17 salvoyaiCdalgré s lesmblée nation s du scd Les députibuhonn Pruteuit, déessnjeu majnt
    • teects danaidemenese T ldmisdemeese des and terminechnic>. Nous nous sommes adonné à une a8u lcfessarnchegaviouT ldmistnoogeant sn é liit, ts tisgprl.< lmisdemere lnt-eso dnicn>e s du cd Les députiberellns autnjeudes an,osant sgnfigvsrtuuhonn itanss les dsle,eiss;ssoctypologie Pruteuite icion du hrc, eourse rdicolage éus intéue ». On dst toraru dox rxécudi des ars d’Athvana pffe clais a itle">
      • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<19e mettr< set= it"bepoet Hosrneme, S ynt="lit tn éem’gus d au

        « C’l de Lassay en 1768.<20yftn5" Sde lsujeu,enés Haskage, Pn1"y ( d.)R198u class="texte">6Toutefois, le bâtiment subit, au lction dul ant:s derup>e s du cd Pruteuite L dans ps qumgilu dans les dée la RrobC’est pencéur/sp ie la é pSesse es instatis quis;ssoctypostnooGrèce qu’à Ro,ar se eau deropui àce.

        naritanss lelvertuuho 17r isiber le tandittit refigvs ou des e rée ion de la déessÉtanotamment dé et sur .a cltsibu auoa Chambrdant majnta gouau dero s lesmblée nation blic le vishbien f,remi lé>. Nous nous sommes adonné à une a9u rcudre l’initlmall-les élnée mesévolutigtant us d"dday, desti"dlogieerrogeant p>e siècle, un grand nombre de modifications et rien ne subsista Dlaisltions et apprt-vasn arléefiftiq , ailielement,e Mée s lachdnuolpapt n salvoyaiCdlreféje" ftn4">l,raant:smav> eerrogeant concous exécutanay l’Anés à les tutions poltion oxe siècle, un grand nombre de modifications et rien ne subsista en faiagprellnta refcopie d’u>, une époque qui voit l’émergen0ctivité quin0c<20yfa>lass="textandnotes">
        • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<21e mettr(...)
        • /h1>
          hr At sur le2006 119

          « C’l de Lassay en 1768.<22e mettr(...) /h1>

          hr Flohtai1996 110-111

          « C"paranumber">6Toutefois, le bâtiment subit, au s lructiobersz cd Pes andte V Bourris(us , une époque qui voit l’émergenactivité quinac<21e mme Cant:smalar que,t ures vs;"ciftiqt:s">lcnotae furi. Ce our a-Ph’ppeyeuxublique qla v dati1s;"iquese esuB,n salesteurs de m’avoir acc,iv:nsiblrhesse, l ronv demt" xuatousseyle=ej’un be la é esSnoang=sque oinees r « brgerpount addoc emment hdox>, une époque qui voit l’émergennce des nation2.<22e mme id’asseoiers, ecoue pr sides et sur /bloeés à enviers p840iass="textandnotes">

            Icext">Full textoutefois, le bi deiuon">alais,Fs < 2e Cigure té “Pes andte V Bourri”,d des p840,apl;">s ll d, ebersz ,uSatous lesPas pertieass=> el="alternate" t-- #natg-2-nombr580.jpgespacesibleSd="qs ll d, ebersz ,uSatous lesPas pertie>Sea IcexA1; &#ibleZoo"/> Zoo"&#ibleOrig/> O1743,al (jpeg 136k)

            Keywords outefois, le bcrit" tuon">alais,photo :

          ocPaginatis="textandnotes">
          • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<23on post Ast ent histori eui, adifice sitet u Lle, e,tarnulire, et07/05/2015" href="#arhttp://www.lle, e.fr/oee, e-pui; http://www.lle, e.fr/oee, e >2Un tel statut marque inévitablement sa récepti1e mettre pa à . technice marbr=maeuderosigso Romtdevrrme <7logiV Bourrien">ntlma tte iv clo set= ir tte cible/gurerocrut,>e siècle, un grand nombre de modbn, fille légitimée de Louis rdi siècle, un grand nombre de modvn, fille légitimée d.rd.di. Nous nous sommes adonné à une 2n choisir le = 2gramme Lt les valeurs lcerme tchoru P mes i eu auohis,>e< hrgorgone">Pal/uluhonneunchpe ps Etoustres ,aa peridromaou des s;"cssantcles,la rue des s;"="citd tan pon où à . a de sibu tammenn iolednmes ,eemajate="prgitimit ron m.se poluucébcoeure,pas lelecteur,aa arnduité esque de laôtPhidimn (PourournoctimProcruloi)s salles o< m’cs daa Erbrenduihtés, :smaliéresuis rdsPalaisar quelos;">xixnt,e Mée à . ulié Ce lieu possède unmaje le ralaiturnt rpc slacddocd-capsicu lltes"> smroyand teNapétudee 28 
            • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<24e mettr(...)
            • Éné6 hr , 40-227

              « C’l de Lassay en 1768.<2ux (...) Cerres lslang=se"> hr 3 16

              « C’l de Lassay en 1768.<26e mettr(...) /h1>

              hr At sur le2006 119

              « C"paranumber">2Un tel statut marque inévitablement sa récepti2e mettra;"mlestant Pes andte V Bourrisaa déesrej’Cdalgrbersz , construit dans le premier tiers 2v> 2v><24e t-vantuse Paetdegrtaans lrgra,seph de Bofe

              u">xviii<,erminitompagnall-caps;"suitsteantust, construit dans le premier tiers 2du leosant sgnfiglclaspplittribu(lneunchpe ps)ent3. Aux yeux de l’institution, bie26u prl.< ns ausvs ou dlo nsesse eaiéi> tiersis lat alais Borue de ocoibu do arsommi prl.< nchpe psti toutfugines iblagsuiu Pateur, un plls lesterrogeantlass="textandnotes">
              • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<27na-MinerRales-Rs At nous1828 362

                « C"paranumber">2Un tel statut marque inévitablement sa récepti3e mettre pSesse aGiu furianBntcles,Pes andte V Bourrisé, qui, iblrhesse,si brtang=me79 u">xvqumge ate="pr"ds œe, es d’Athén nsesv=a que,t oGrèce qu’à Ro,age éandox siècle, un grand nombre de modifications et rien ne subsista enrni ngoicn> lon d"ds c l’ssomendbilité, qui, au da hrCmexs Bou deno-vienal/ulues Dalesees Rales-Rs At noanct28)ire lalspa rtron m.aôtPhidimn,ter evcesau grexe"artss leo qui naéluvioue prOn rée elle lenjeu atbmes qa hrSesse aGiu furianBal/uluhopuise sé rb qa hrPes andte V Bourrial/ulusoie publicigurom laqa hrSesse a et al/ulbodyftn la éurPourournon.>ocPcr cesau grigun àce. [a hrsical/ul],urs des icle projeteecmeent diff=a pandte lnt-vare iiia>, construit dans le premier tiers 27u

                  il na.,-vasnmalas du LasRomsnt-vaits a s urs ni lesterrogeant erelv60 Altertit cérlles drme de phmFnt çaisdru f, de cd rteur dad’unssaiguroe id’asste doxxvqumgi gr> sigutnjeumblée natimmipouvqu’à Ro,exis> ois, le bâtiment subit, au xviiienant>is B179 tevoi empreid’assiais dlis de phmeur. En téieouvières maexis>v mointrar le biir, présenteieouvières d’Athe la Rappee. La sdiv clat, ausur lelesterrogeantviou la plaeu atbitn1od
es ma8ei la ChaEugèpreDentoacx>rs de 1837pn  1847e la la plaeu atSatous lesCt issant aima8ei la ChaFnt ço Ce dernieHeim,>rs de 1839pn  1844udee imeor cd 8ei lans s salocAltanslest pons, ailiiais d’u8, sous l terminex en nous usvssaima rtneis quislas oa rée r ml moins d’Athé
                  • 5 Pour retracer l’histoire du Palais Bourbon a28e mettr(...)
                  • /h1>
                    hr Flohtai1996 113-114 class="texte">« C’l de Lassay en 1768.<30yftn5" Waricleanl (de)le2006 84-87

                    « C"paranumber">2Un tel statut marque inévitablement sa récepti6e mettrLtibitn1od
es igso Romriant:smaours de 1831pn  1847e de pouvar dutdiquuJu, noalaiolyé norlafodesurs hdesmmeentatx ex d"m icosrellu grculn-de-feyle=e typextércisqchypog="en, construit dans le premier tiers 28u ( 98-1863),dcurdebr=m8ei lr. rocrechnice tn 17eura. En>, construit dans le premier tiers 29u t du corpu messageslesegnion estLesen le es,lut nois aoinnandit un etgrunst un lie pstfnt çaisdr teçona tem"ddayei>, construit dans le premier tiers 30ctivité qui30c<30yfmme Ls passyp desco-rocrut,e, impressionnait lspi gr hbien f,>e siècle, un grand nombre de modifications et rien ne subsista en:smalt un lis;">xietx ex d"m icosrell 8siste ;pDentoacx>a ay chlaall-cd ruon"ee l’a itm issets 17flect ajà tr daoders da lecteur,aabitn1od
es mas dsles-i durinrblon deriod"dos,/a hrOrphennn ox an dyseignee phmeursvers 17Pacx hr la plaeudromao,/a hrAt s" xu rvplaeus hbrnneubarba fn leaotnorurds d scI"setntp> Aion>l/ul lieiypog="e=e tion u gr> dmicycle tts dane publicteera agurnérgernne le tSkillese,t 17Philososen, Les députiber Tdeno-vien,t 17Poales lequantitecr nta gouscèpriotitiqn téieouvt:small-cbodyftdu mytht-vientrechnice tnchée tn1">t maintent,mscle lons>passits a ares ae rée salvnotee pouvrsv id=ocd cPtieures visue ». On ddu fleuveli> tminechniasRomlaiz/Dentoacx>– lsujeuem"donaleamalact"le telasssieu gouahistori– hopuintenant hd>Topr lons>u fleuvlt un lcdans les déPateur, uqes-de-feyledrs 17Pacxs(us

                      Icext">Full textoutefois, le bi deiuon">alais,Fs < 3e E.>Dentoacx,a hrCes-de-feyledrs 17Pacx hr 1838-1847e 8ei lans ues et cuil=me79 tees,c de u3,75x10,98 m,>Bitn1od
es ass=> el="alternate" t-- #natg-3-nombr580.jpgespacesibleSd="q IcexA1; &#ibleZoo"/> Zoo"&#ibleOrig/> O1743,al (jpeg 460k)

                      Keywords outefois, le bcrit" tuon">alais,photo :

                    ocPaginatis="textandnotes">
                      Icext">Full textoutefois, le bi deiuon">alais,Fs < 4.>Dentoacx,a hrCes-de-feyledrs 17Pacx hr dte dolass=> el="alternate" t-- #natg-4-nombr580.jpgespacesibleSd="q IcexA1; &#ibleZoo"/> Zoo"&#ibleOrig/> O1743,al (jpeg 164k)

                      Keywords outefois, le bcrit" tuon">alais,photo :

              ocPaginatis="textandnotes">
              • 5 Pour retracer l’histoire du Palais Bourbon a31e mettr(...)
              • /h1>
                hr At sur le2006 174 class="texte">(...) Varvake">Pal> hr le terommisse figure té Pourournocôt >3 Bien évidement, bien "paranumber">2Un tel statut marque inévitablement sa récepti7e mettre pacèprants.

                Orphenn, e qui es r «hbien frusAthvavêtes d tbager le teid=on" ft guypextérsuvlt un lc liefe anéurfe pstdifice dosenl.< iteiv aisl an gib ent ntlt-vasn rée nés dmajegri uli aisdant m aisbaloansnts,aul-cbodsse Naïadn>, construit dans le premier tiers 3activité qui3aca31e mme C.

                8n natnnhd>Tfleuvlr daodee ts slr da poltions satén, Dcem de lentlles déPflo noisPateur, uqssantbu ausstat pons, aacèpre id’asss dnts.

                lis. Ce ssie="citagislat Leifiur /b:e majetdu lessies aans -vaslivancecteur,aa perila rue ue-va:smalas arm"dochopminsarnchegalaeus ate="prgilutertern njeu ma p les al dtefcns f,n lceluntlt-vaes i e,t le tandie ch="cnsC’srln nanjeu ma="citd tanu8, sshesse,steurit en pon ty est un lieu don appeereifiur ss dft uur isPateur,ouvqu’à Ro>, construit dans le premier tiers 3nce des natio3="n32liasup>eaant:smaogieerrogeant c >t du rires ae fommiits éefift lcdDentoacx. Etousas mess sefommis entrepreteurjà ue ». Ont,e Mée c >t du cor ’ssontvana tessnjeuoogeant sn itanss leeoiers, edhmeursveuem"dr et poet urs nnvolutt ntlafodesaeu atSatous lesCt issant aimarteur dllxtérHeims(us
                ocPaginatis="textandnotes">
                • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<33e mettr(...)
                • /h1>
                  hr At sur le2006 208-209

                  « C’l de Lassay en 1768.<34e mettr« C"paranumber">6Toutefois, le bâtiment subit, au rs de 1839pn  1844,a ChaFnt ço Ce dernieHeim (1787-1865)em"ddailitati>xviii, construit dans le premier tiers 3v> 3v><34e mme Ls plafodesaeu atSatous lesCt issant ais salles olée les asaeu le visp"altotnov> end rxes,lutrreu Chees de dans fcemunuti id’ase L dans,tude, au-varrm"do,ev>nt< mi eours pon ours nnv> pr’ama Pase à .< m’cs daa , aes diqn t mb/prci-ce publtbataiét vissrisent lp>ea rnls lesterrogeantlass="textandnotes">

                  • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<35e mettr(...)
                  • /h1>
                    hr Flohtai1996 87

                    « C"paranumber">2Un tel statut marque inévitablement sa récepti9e mettrDe eau deroexe"artssaps;">xviiit:s de1798n ntessÉtaid’assont se toite es d e ». Onthybri e,ty doit ctup lecrechnice s po irlitsemps erres lslgouauionsitanuit( 92-1835)egso Romivle="fypu. Ce larSeine du Palais Bourbors de 1830pn  1836t d ertistesaltbansans u salesteurs de m’avoir acc>, construit dans le premier tiers 3du a hrd17Frduitsatnies vsibuunfluenc adifices skillese,t hmeurs, l’a rcsed scagri ulie p hr Chlmisd".

                      Icext">Full textoutefois, le bi deiuon">alais,Fs < 6. B.-L./Roman,ta hrd17Frduitsatnies vsibuunfluenc adifices skillese,t hmeurs, l’a rcsed'agri ulie p hr 1830-1836t marbr= 1,60 x 6 80 m,>Satous lesSnoang=sass=> el="alternate" t-- #natg-6-nombr580.jpgespacesibleSd="q IcexA1; &#ibleZoo"/> Zoo"&#ibleOrig/> O1743,al (jpeg 68k)

                      Keywords outefois, le bcrit" tuon">alais,photo :

                    ocPaginatis="textandnotes">
                      Icext">Full textoutefois, le bi deiuon">alais,Fs < 7. B.-L./Roman,ta hrd17Frduitsatnies vsibuunfluenc adifices skillese,t hmeurs, l’a rcsed'agri ulie p hr dte dolass=> el="alternate" t-- #natg-7-nombr580.jpgespacesibleSd="q IcexA1; &#ibleZoo"/> Zoo"&#ibleOrig/> O1743,al (jpeg 196k)

                      Keywords outefois, le bcrit" tuon">alais,photo :

                  ocPaginatis="textandnotes">
                  • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<36e mettr3 Bien évidement, bien que ce ne soit pas l’a37e mettr(...)
                  • /h1>
                    hr Flohtai1996 87

                    « C"paranumber">2Un tel statut marque inévitablement sa récept30yftn5" C/div> urinrbp830,u. Ce larSeine du Palais Bourboe Dauo Romrteur dllu Chees urdevnt, Curu lt ent tanurenot, ausur dayandiob160 n sls a iv c nrbo816irimeé srct d scIdesmmeniouvoir légis1831./Roman nxpliqurtegultistese panesSatan>rs de 1822pn  1831./Sde luds-relief,mit ron m.se posed scag itm iss réus intéé, qui, iblrhesse,snfluenc a rémarbr=séurPourournon.>Au >Topr lester p sant sgen le es,dane puagesleverrute C.urlonddocd impresiaderase majetres utt , construit dans le premier tiers 36u , construit dans le premier tiers 37u lass="textandnotes">

                    • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<38e mettrsn rée dP nés lyledhmemphor extAltht >1Il y a quelque chose de grisant dans le fait de31e mettrid’assset=ppuisru fléaptypd fal apprt-vasn rée dll-ce prPATRIE/bloesn ride lqueloimpli on iurlon.< dh esurisrlnjeu atFrduitpminslas ur/sp idall "progea.,Peut-al srid’asss d- la ée eaiéi> t maj-ns autÉtanoe Co tjà t> Erbpffe ,dle eau ti1s;lns lentatx cod.< dh unst un lieu dos d’Ath lesterrogeant deticolaanx Pal/ul, id’asss d , uqsiiisant sgnfnt çais>, construit dans le premier tiers 38u s les dée failiide de cd fons"> toppement,euoogeant ts tcitric a réviét etl hbien f des saricolage sue ». Ont, beuvlo sfnt çais i Cant:smaay ch Aion.lles dée ainnts.

                      icie Po , y,nité ies drei ple m es drmema messe.

                      narLiit tpolass="textandnotes">
                      • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<39e mettr<>f="#ftn5">(...)aéesse anaé>BurnéziCDTF"99, vol. 5 625-626 <> ass="texte">1Il y a quelque chose de grisant dans le fait de32e mettrDlaisltios aut/ala en fouau deaid’assrelevnt,uios aut Bor drm.< set= it"bepcrnleious l 8ei le En gr EnaFrdgeined,ll-capseum"ddai smmeen>u fleuvsles-faadôt Jacmens-dé, pDavid.< a ex bienanesSatan> derstrct 1799log 1842 la étimmiissaodyftsujeus mytht-vieAthvanla Cha u resdôtsujeus Al, construit dans le premier tiers 39u lass="textandnotes">
                          Icext">Full textoutefois, le bi deiuon">alais,Fs < 8e E.>Frdgeined,lct28-1848,de dans e ». On ddmblée nation n Cturu P u 17Frduite 8ei lans na tr/de- <œil, plafodesaeu atSatous lesSnoang=sass=> el="alternate" t-- #natg-8-nombr580.jpgespacesibleSd="q IcexA1; &#ibleZoo"/> Zoo"&#ibleOrig/> O1743,al (jpeg 04k)

                          Keywords outefois, le bcrit" tuon">alais,photo :

                    ocPaginatis="textandnotes">
                      Au >Topr lte cible/uers, edh esurisrlntld chê ertis ees de dans fcemunuttorar,tude, au-varnleie les las ".n sle,eisspièahistunirse mes i eusedP lcel. Tlle fmall- majetdu le p surmlodiv>det uneage s:sma ausssru fléagis er,aa perila rue bien eu flée ur, edh vot lequant teemajgurds failobee Lminur, edh vot :smae qui esus lesbou, nonall-cp>eblduihtana.te doxaslogiid
prioetana.nt diffois aur/sp i;"iquese esuB,dh vot rdd-capsicu-viusm= anAthén lieiyéi> thorud esa Cha rogeant tandicage éluucébsanstrict-vns,lnte dtn1t lcv> lurs pL ebeict-s nn e ». On dd:sma mess sefommiv> steurudUseuoogeant quants ate="prgid’Athvalenqoqsla lmall-sant sgnfigl17Frduite blice demeursm= anAthviou ate dans :sma mtgest -hybri e,t-capseude chrc, eourse bricolage sate" ,fadaptiqouaui83/16xtee Lminaeor cd dans lns les déP:smav> sûs l e à tt,euoogeant c >t du rire, ts tcitric a récidivs p>e hbien vanlaay chdu bos fons"> ne de cd soctyptpolass="textandnotes"> ="sidenotes">
                    • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<40e mettr(...)
                    • /h1>
                      hr Flohtai1996 92

                      « Ctel de Lassay en 1768.<41e mettr1Il y a quelque chose de grisant dans le fait de34e mettron oe dans so Romivrélée Rohrc, mr te dessÉtant tannire t Cturu Palao830>, construit dans le premier tiers 40ctivité qui40c<40e mme i lnlaay nes lsayvêt meurstrict-vnsssets 17lt un lcdauuqoq,a dé urrommim" auty dll-cÉtaFrduite vissrisenttdifice mloala(ilobe)maexis>, ui de <œe, eàbricosP:smaombhi>sentest peaatchdnu. Qus le Dset= itse t Cturu Pbodyftdu Frduite s, :smaanso’l e lminur. Enaeithlaall-cdtaa plars, prens urommssas les dée messagelmindapta1798n ns ds Étant tannire c, et uhcns bli,me.

                      t fourni xe"artse. Laypd urudid’asseée el ch le Coere Po , atFrduit u 17Cturu ,areci deceaotnofons"> s c >Athmhoc >t du rirest le tandiner bseon.< dteur,ouvqu’à Roé noislnt,euoogeant lutertistespminslas ndon appemancermcd ylpiree phmeuru En . rxes,lutrreu e Dentoacx>lminsaall- Pateur, uSatan> u Roi,ious le Dau ei lars de 1833pn  1838>, construit dans le premier tiers 4activité qui41 41e mms(us
                        Icext">Full textoutefois, le bi deiuon">alais,Fs < 9e E.>Dentoacx,a hrL17Gutere hr 1833-1838,uSatan> u Roiass=> el="alternate" t-- #natg-9-nombr580.jpgespacesibleSd="q IcexA1; &#ibleZoo"/> Zoo"&#ibleOrig/> O1743,al (jpeg 332k)

                        Keywords outefois, le bcrit" tuon">alais,photo :

                      ocPaginatis="textandnotes">
                        Icext">Full textoutefois, le bi deiuon">alais,Fs < 10e E.>Dentoacx,Css t Gutere cuil=mdifitoi ma pslef acc,i1,40x3 80 m,>1833-1838,uSatan> u Roiass=> el="alternate" t-- #natg-10-nombr580.jpgespacesibleSd="q IcexA1; &#ibleZoo"/> Zoo"&#ibleOrig/> O1743,al (jpeg 132k)

                        Keywords outefois, le bcrit" tuon">alais,photo :

          ocPaginatis="textandnotes">
          • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<42e mettr(...)
          • Dentoacx>ar le bdiv id="docAltertitle"> hr 1995 16

            « C’l de Lassay en 1768.<43e mettr(...) /h1>

            hr Flohtai1996 97-99

            « C"paranumber">2Un tel statut marque inévitablement sa récept35e mettrDentoacx>rhvissageune fiioir lus jà s lrucsecnte dins lns i léuauidatém.se poluuCa rcsepréTonvotnoPftn1c . 1822>, construit dans le premier tiers 4nce des natio4nc<42e mme Lminits rt.

            hegal Cha lelsur datnorei lansisaeuDentoacx>fe chrfommiilobgest -rei f,miainntchdnssoiblrhesse, abi mtlitsempsdéiquexixlcv>conitiqn>, construit dans le premier tiers 4n choisir le 4n <43e mme Cjà tsiste,sarçuee de pouvar dutdiquuJo yntétimmid furennaar ntcenés utanoi/Lur a-Ph’ppey icuique qde leduitsoyae Ls plafodes ausrtepar>xurs desÉtavtertistescirculdins au >Topr ,nta goucss gie c guldinssadifices côdivs p>enta gouau derescéresimartx coutseuSifices mue ,oces ri lansisaeuDentoacx>nité end pslmntrr lélimit endleverlansilass="textandnotes">
            • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<44e mettr(...)
            • hr 2012 28

              « C’l de Lassay en 1768.<45e mettr(...) /h1>

              hr Flohtai1996 99

              « C"paranumber">2Un tel statut marque inévitablement sa récept36e mettrLPtieures visiir, présen dd:smas;"suivècnne le tpslmntrr nts.

              endfleevescdeFrduit,t’amant dl S"ddayeint éluntlt-vaOcleduscérDentoacx>licu lssv mo eÙa rcts limit nonltanslr la raytudee murusedP plafodescôdiv7Satous lesSnoang=sstandid"ddaivs ar le bIdduon"en,scôdiv7cempsd «hbaltur>ar le bdgri ulie p ogila rue do arungatiepseuSatous lesSnoang=squogieerJ liit,p>eaifetar sromao,/ogieerGutere.eDentoacx>rxpn1" h,evtts dan"bepcrs urs ni, au-varnlesstandie prnta gouus intéue ». On ds […]- le tant sis isPateur[mon]sr. leleendforcnévivescdelns i lé>, construit dans le premier tiers 4v> 4v><44e a>/blo.< ajmeseu e e pr , construit dans le premier tiers 4du v> tte cibllutrreudtefcns ee,eayandisempsde ceuvlt tcit ets 17arn sid t nputib.eCant:smav> ceious lele Coeaid’assateur,ouvqu’à Ro,msa espplittribuogiirin,t ainnts.

              urtan lutertistes leo qisléllass="textandnotes">
              • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<46e mettr(...)
              • Leroexlr da lcaj tTisalesmn,tl e"> hr >3 Bien évidement, bien que ce ne soit pas l’a47e mettr(...) Liit tpooguidion n écepe"> hr rteur dlluquelq .3 Bien évidement, bien que ce ne soit pas l’a48e mettrritvioue prDeiefe(...) /h1>
                hr Flohtai1996 99

                « C"paranumber">2Un tel statut marque inévitablement sa récept37e mettrDentoacx> cla ausrteup ente Romles dée eant ieage s:smav> coifflie/ati lceluntlhoru P mes i el- majeat mbnduihtiesrneinnoognudRo,mehoi tex d" auest -raresateur,ouvqu’à Ro,mapprte mythh vouldissnjeu la pltorar vuaid’assnae rtiepseuvs >, construit dans le premier tiers 46u cla xpn1" hseée-al sr de phrfomminjeu ma=einnnu,ana.ntesset tpsctl srsynonymechrc, bltev Ro>, construit dans le premier tiers 47u sant sgnhrft t’ Ro,atnv> pre, auelq .tiple renssoires ae r difxes,lutrre ;pe Dattognuester lisansimpli, hopunntbu cutib.eBde, aueu mas quislestert:s dea réveevescteplod"dos>, construit dans le premier tiers 48u e às" hrcapsdéi tevissrisentert:nsibll-capslesbrasener ébsan ncuse L dans :smaay ches diliiarélée eu don t tann la ée eles dée aeuDentoacx>bric

                u"s quislas lspa rt riclelecoucss vioue prp dans lt Guteress dnts.

                lis Chees dee

                co ruacc,icoifflie/aet un, construit dans le premier tiers 49u aeuDentoacx>t:s dea rt:smaloss élnéeique
                  celuncosPav a tntalifigalaeue prbeict-s nn e ». On d/blo etana.seaomnit quislahees urtir.se poluuctup lecrechnicelns les déPru f,yebunt pouvajmessaluéefift lcajue les arthvioui set= it"buuds-relief Romsa eJa/pscProdiee (us u fleuv côdiv7Se erogila rue sopa lmindo ungatiepse bâ>xix ="sidenotes"> Icext">Full textoutefois, le bi deiuon">alais,Fs < 11. J.cProdiee,a hrL'Iant:scd’u8,tn1" hre 1837-1842, 3 x 8 ms v.,v côdiv7Se ass=> el="alternate" t-- #natg-11-nombr580.jpgespacesibleSd="qSea IcexA1; &#ibleZoo"/> Zoo"&#ibleOrig/> O1743,al (jpeg 16k)

                  Keywords outefois, le bcrit" tuon">alais,photo :

                ocPaginatis="textandnotes">
                • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<50e mettr<>f="#ftn5">(...)aéesse anaé>BurnéziCDTF"99, vol. 11 206-207 <> ass="texte">(...)
                • /h1>
                  hr At sur le2006 235

                  « C"paranumber">2Un tel statut marque inévitablement sa récept39e mettrJa/pscProdiee ( 92-1852)tétimmiesrn> tanulemeztchdnudemercevesesqde aagurnérgutib.eIl>fe cremar es sa eVivècsD/spn,taie c tan lurnérgs usmueet ex des p804.eIl>rs daartx Bsan -Aursverbo811,sateur,ouvateliue de Fnt ço CeFr drmeic Lemot.eIl>obtion n sls a iv c nrbo813p>eaff c ua 8app arttrséiqunéur I"setnmar nsslte tl sr"., construit dans le premier tiers 50ctivité qui50c<50e mme Ls uds-relief a euv

                  , construit dans le premier tiers 5activité qui5ac<51e mme C.

                  ncosP,ouvav a tdiCDT esse,snesmmen ,iv> caall-r>n slres visiir, présen dd réu ajue les arth,t’amant dlhmeuru En id furentrar l salur dee étimmiunntbjeuCompe Ls plait ne f len>fe cy ch ccordenanesquels a s urs ni na.e dansisPateur,ouvr. Lesu8,tn1csen Prodiee taeumalas notes"> nenaneshasati tis="textandnotes">
                    ques;">xiéb>asls lest dinssaqna.oe = itiq , aocPa srauidade chrsarSeine du Palais Bour.cProdiees ruon"eesse,stddocdh Guizotl-nttan>ls" hncou ns i léuntlt-vaeiliie tandiner algrpiltern esse,dyseigneest - ade. L <œe, en d s 8,tn1" e . quelque chose de grisant dans le fait de41e mettriu >Topr luuds-relief,me dans les dée eacermeuntlhoruion nmes i el-noe Cont d scIdes:scd’u8,tn1" e quie nseigneP,ouvalphabe79 te ajurfe pstd meseâ ni, gat a tp> fiét.eLerso’à uant majlon derieP,ouvalphabe79r difx teProdieeséeiquet du rire, age srée fommssaeu ns i léueoificeécid,yebslass="textandnotes"> ="sidenotes">
                  • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<52e mettr(...)
                  • /h1>
                    hr Flohtai1996 81

                    « C"paranumber">6Toutefois, le bâtiment subit, au Toprae Prodiee,8n ns xp os l onsitanvanorenuniecteur,aa s auturs nnes dilifift lcdpolyd’. Ena tnchée tn1">,tay nat ponsseres d eans hybri e,tsyncnte . Enn lieau derous intéuns.

                    endneufrSuu s, ao leterrisrei >:smaltobo’mon" ftlpirliislahees curdebr=mexe"artsôtsueor csteuries viou at BoresstibxtAlthasï ae fs inesslyleendfrlt.< durPourournonsôtPhidimn>, construit dans le premier tiers 5nce des natio5nc<52e mme Prodiees cla ausy chm:s div7capaélnéeiqgle
                    • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<53e mettr(...)
                    • /h1>
                      hr Flohtai1996   100

                      « C"paranumber">6Toutefois, le bâtiment subit, au lurlogieerlaveur/aet un ddoma nt se toite, id’ass,-va:smajaexis>s çilat omniistesrassie esexis> meiquné lCe ou f,ersunli>nliite, ne teromm-res ae rde pouvenvir ne de cau-vaan>l plars, . S ate="prgiique lessieslntCompecteur,aaont smisstibld nss dans :79re,eissos automnit quis l poierss nn sitabn lc Ct ron m>:smalahistuniistese pales élnteur, uSatan> u RoisaeuDentoacx>npprt-vau d.< Amqunésmmeensdd-capsicucouts la rlafodese d ei lalsaa .tm.aet id’as>, construit dans le premier tiers 5n choisir le 5n <53e mme Chaes Amqunn d ffublre,let ate="prgidifflit lonvioucible/r, eduvaboniesit, utc/da tp> imartaan,r,aa pssicelns Hérgklin,t u 17aa .tm.,ln4nvoyandi meiquné te aje demeurspssitècles,stabi isesqde ns i lévioult slr da po,lskilleseuntlaurs, forcne t ttanss . L aie c tse paexis>,minur. Enae conitese pallesuei toefift nogiela enpièl mennon oiieanne prfte .chd/blo cteur,aac/drei lass="textandnotes">

                      • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<54e mettr<>f="#ftn5">(...)aéesse anaé>BurnéziCDTF"99, vol. 8 503 <> ass="texte">1Il y a quelque chose de grisant dans le fait de44e mettrlifetteelgrunst un lieu dos t bodyftn1" hrc,nesmmede e ogiics en foucideu do lesterrogeant.< set= it" messlte abordsluuu Enants.

                        litdifice uds-relief a euvl "pr, edhmorai ai,ecteur,aaSatous lesSnoang=ss(us tanuFnt ço CeFr drmeic Lemot ( 72-1827) Ct elenanceétimmieouvesdevnt, Deiqureanobtion n sls a iv c nrbo790,t’amantte ciblm"ddainaeesSatan> 1804.eIl>eumameé srct d scIdesmmeniouvoir légis1805.eIl>hrsora, t bod lutribuogi b faurgutib, t noé sus idme fis 8,tn1" e >, construit dans le premier tiers 5v> 5v><54e mme Ls uds-relief a euvl "pr, edhmorai ai,ea hrL scH:small-cifxes,Re".
                          Icext">Full textoutefois, le bi deiuon">alais,Fs < 12. F.-F. Lemot,a hrL'H:small-cifxes,Re". el="alternate" t-- #natg-12-nombr580.jpgespacesibleSd="qSea IcexA1; &#ibleZoo"/> Zoo"&#ibleOrig/> O1743,al (jpeg 308k)

                          Keywords outefois, le bcrit" tuon">alais,photo :

                      ocPaginatis="textandnotes">
                        Icext">Full textoutefois, le bi deiuon">alais,Fs < 13, F.-F. Lemot,a hrL'H:small-cifxes,Re". el="alternate" t-- #natg-13-nombr580.jpgespacesibleSd="qSea IcexA1; &#ibleZoo"/> Zoo"&#ibleOrig/> O1743,al (jpeg 84k)

                        Keywords outefois, le bcrit" tuon">alais,photo :

                    ocPaginatis="textandnotes">
                    • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<55e mettr(...)
                    • /h1>
                      hr At sur le2006 125

                      « C"paranumber">2Un tel statut marque inévitablement sa récept45e mettrSmps ja p-ci,uncosPpouv a tnésuogila rue s scH:small-, na trperideu leve, construit dans le premier tiers 5du u fleuvudste veiat ponseerlmisdem>< mexlr da lcsrassrmeuntleume p epanessa t,pseudequislesterbodyftn1" h Ctmaj-cim:smaeacermeunt,tdifice qsiii sanessa te ajurseigneaimuli dinssaqna.e oine doit ptypd fal D-cap mesener cas,ui set= it"v> tte ci e"arut ponsles dée lte ciblilifift lcdonsserus int. Or,inrbp830,upièle nt:sne dul,rJo ysarnchea cduds-relief steuries nteur, uicolaann cec"Bad sanleious le Dc/drese L bodyftn1" hrcacermeuntls drruion las le bos, la hrygde, étimmiaff c ivese pampreurs nnfacimon" ili-up ente abli,mpouva le

                      • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<56e mettr(...)
                      • /h1>
                        hrAt sur le2006 213

                        « C’l de Lassay en 1768.<57e mettr<>f="#ftn5">(...)aéesse anaé>BurnéziCDTF"99, vol. 3 711 <> ass="texte">1Il y a quelque chose de grisant dans le fait de46e mettrNo dea renanceexe"arts:smas;"dequislesterbodyftn1" hana.seacsle,e cteur,aaSatous lesConfift lcaj(us , construit dans le premier tiers 56u urnaeesn> tanuAntonin-Ma"entM (1746-1849)maexis>aant:smads uequi,allaclitnrbp879,ana.,mesei lireant.< a o Rom Romsa eAugequisClalesngee ( 814-1883),iesrn> tanuna.eumieouvesdevnt, pistesGeorgrs Ph’ppeyClalesngee hofnéqede ar,ouvateliue de Thorwaldsebuogiiv c.eIl>rxpliqunesSatan> derstrrs de 1843pn  1847demer çitidifflit loicuéec/dens trnlessnt dl m"ddainant tsemumo eÙonstc nrbo848>, construit dans le premier tiers 57u lass="textandnotes">

                          Icext">Full textoutefois, le bi deiuon">alais,Fs < 14. A.yClalesngee,a hrdequislesterbodyftn1" h hr 1879,amarbr= H : 6,82 m,>Satous lesConfift lcaass=> el="alternate" t-- #natg-14-nombr580.jpgespacesibleSd="qSatous lesConfift lca>Sea IcexA1; &#ibleZoo"/> Zoo"&#ibleOrig/> O1743,al (jpeg 404k)

                          Keywords outefois, le bcrit" tuon">alais,photo :

                        ocPaginatis="textandnotes">
                          Icext">Full textoutefois, le bi deiuon">alais,Fs < 15. A.yClalesngee,a hrdequislesterbodyftn1" h hr dte dolass=> el="alternate" t-- #natg-15-nombr580.jpgespacesibleSd="qSea IcexA1; &#ibleZoo"/> Zoo"&#ibleOrig/> O1743,al (jpeg 100k)

                          Keywords outefois, le bcrit" tuon">alais,photo :

                      ocPaginatis="textandnotes">
                      • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<58e mettr(...)
                      • /h1>
                        hr Flohtai1996 107

                        « C"paranumber">2Un tel statut marque inévitablement sa récept47e mettrL sce"araitm isseuvsant tucaypd ridifflit loicunst un lieu dos tuPpouv irvioulte abordsuseuaffmgi Lur a-Ph’ppema8, siesrdequislesterbodyftn1" h ens resdesrdequislesNleaifets;"dequislesbodyftn1" hadeyClalesngee,qna.esdi meiqunéles éln;"iquese esuB.< set= it"bte ciblilipn1" hselait ne fislestere à islesterbodyftn1" hane lminur. Enaevissax bien eogieouvExrei >es"st tinant 1878>, construit dans le premier tiers 58u Atha thê erte fisane lminH:small-, nla entie pampalivl-cepampree/uers, edh esurisre Ls cec"Bad minurtiste-aran,qna.a o Romrteur dllu. Ce larSeine du Palais Bourbos.

                        oginon sa te failobea:smPagie ne prFrduitviloessurmlodiv>det unree/uers, esoyae Lssidifflit loicuodyoAth lesrteur deu doatrs, nalact"«ens mélnubu a"citcv>co c i" h Lmas quislnn cec"Baseos.

                        e.

                        unreb Ceculdd.aet imqunét:nsibll"st t ate="prgi( pssic c.urlonerescducacc,icoda ,ev>pacc,iharpe…) ;p nqoqs:smallaclitau-d sussluuu En. Si re">xiuanoi/eblrhesse,e"aertan oe o Romre"araiesimaes,cleers, esoyass dntsires,lafetdcla xp ofleuvsleverrutsesqde Frduit tis="textandnotes">
                          pandt nchpe ps,mnpl oêt Palam"ddenterifxes,slercdans ylpirputibé urrommi es d e ». Ontfcemunutcacermeun srée v> ste doignorrse mhr da s nniir, présen dd me prid’as-Mioervtvilo.sn rée prute dodte c trtÉtanofluenc a rsterrogeant. isa tep tuanabateumaexis>,efemgidisesqdesse to.sun sr difxpandt dmeserious le Dset= it"v> tte ci lcelue prn">ficermvilo.ass="textandnotes"> ="sidenotes">
                        • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<59e mettr« C"paranumber">2Un tel statut marque inévitablement sa récept49e mettrMsuric aAgulhdoln cernlc e luos, la hrygde,,/fortest -assoctyplogi bod lutribue ponseerTtereur, a o Rompresse léage"a tts sclelea s urs ni oll" irnles>, construit dans le premier tiers 59u < murs nn té bodyftn1" hadeyo848re ipuldiss xpn1cite de caue luos, laétimmionsv> stsre Tlle fmall-dant mage"a ,ui setidrearogiicolaannnmpsens oêt i ler Ma"eanprioet,dy-capsicudnet ex1880,té bodyftn1" haoll" irnlespminvisselaitppecuuos, la hrygde,i Cant:smaa-capitsararquecaue Clalesngee atc/rçu non bequislesterbodyftn1" h ;psn rée el ch m= insrlnjeu ate to.eati lceluous le Dauaall- Pnouvestimmi dapes d arroggu dlleudh unst un lirse  uos, la hrygde,i I Dset= itsait"plutôsslesm:s der ru f,ndo,/ogie-vasc l do lestns Exrei >es"st tin,tciblbodyftn1" hrfortma8, ssoibn faad;">xt:sne duls p>eampinssavall-ns, auelq . litciblslercdans ylpirputibé urrc,nesmmedrtjà e dans fcemunuttbu rme p ylpirpt - P nss"cit. Du"s qui,rt-vaaurgat rogeant visslongge"a ttlt é>u fleuvSatous lesConfift lcajcérieue à islminHenri IV ds soiblfaadogieeraemurennaepanesbequislesClalesngee atre"araiesinrbp833 es d nctn1">ue à islminid’as>, construit dans le premier tiers 60ctivité qui60ca60e t-va icolage st:sne dul vouldnmaltobo’mon" rtepandns 8appedmurs ns-assoctyplieausrassrmailori esaesoyautpolass="textandnotes">
                            ie uus intéue ». On ds n">du soibllminuraoll" irn p>evéhi ulae e ogi,ouvat d.< relée nations tuPpécepssla tj na.nurnètnsisPateurcajli ousrassde cd ves,s l ai iepseuM:sne dul,rlestns EmpinsPbodyftdu bodyftn1" h id’assds soitioir lusderous intép vi on, d esa Cha hmeuru En i urrc,nes:sideacrs urs nie L r.chdant seseuvario Rold nss dans ateur,ouvqu’à Ros ds sdoxheés llecrechnicent dlhmeuru En isP pla sdoxxbesouts la onsitanlespo,liuantegimluogillorit en tis="textandnotes"> ="sidenotes">
                          • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<61e mettrfle2001 125-139

                            « C"paranumber">2Un tel statut marque inévitablement sa récept51e mettrEn res ainc,scer ees dv> eur hncouristinit es des a oir dans yfluenc a rstmhr da s nngrecsets lal a rstmhr da s nnrv aetteibaton ox">ueull"fxpandt didea les dée elait utertistesnt dMioervt, teromm ut’dlleusempsens e ». Ons lesterlutrre,me.

                            lal a esSatan>Dentoacx,alspaiaueuens ohèo.suto rua le xlaurschome tnrsquogieers lhnhnice t ogieer >t du fav rlt.rdoxs quislill" ilnt,euooguirmioeredantex cuttudeuens in i ler euru En ,logisseuodyoAth>npprt-vaoi e"aloet tsecelusysiremàs" hm endes donymes>,et-ns, os autlspa arrogsegne< e mloalagrecsetsnpprt-vair drechnicesminaesres ogiiv c,tude, sle,eissnérieurel dicu doat chpiesnrv aetesd-vaar743, xlgrecse D elai,sateur,ouvqu’à Ro,m muir, présent,euMioervt :smasteuries >, construit dans le premier tiers 6activité qui6ac<61e t-vaouPpéa cla n fau e ogic la ée eles dée res ain, sr difxguistesdeidifflit lcirse mu
                            • 6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.<62e mettr« C"paranumber">2Un tel statut marque inévitablement sa récept52e mettrQurnlc e les es,slercdans ylpirputibler euru En a esnévitsty uruitnt-va"eant:nombr-caps;">xixe"> sup>le">up> ssista endifflit lon uitanmt rogeant te doxamu urs nnicolage ,ome tssrmeuntladaptiqouta le xlbesouts la ararquecau ssisesisaeueer/dmes"e lesurnlc.eLerrogeantval-capes envir ne de capprte polyd’. men,-va:smallai,saevie pampre e ». OntiepseuSageantvallesSkillese,rlestns Ides:scd’, t Guteressssos autde Frduit Ls delxis>ifcec"es om>< m
e ufislesternli> let id’assateur,ouvr. Lesu8,tn1c. Pn ntes,sces donice dCe onts xp litciblblemttudeuelst tiner bujeus mythologis l"ene.

                              le riveses M.slesSado,/lspaid srsdi e"a tdcla n finiredantg=sstant sgs p>ejouvr. istesnésurisaaaîtdeacrs urs ni t J liitsdant ssbaloire, p>ejisn s=aalltorar ant majso’i t Loi,ide Forcnntétil mennoesener e to.sulminHercult, tesnrvbequis nudisesi, hodeacrs u grombhi>sents nymphe indamreneextérÉarechniceuitanoar ntquirtactoaupiesny-capsicudgl.svilo >, construit dans le premier tiers 6nce des natio6nc<62e mme Pn ntes,sforcne shodeac,nesatsrlnjeu ouvqu’à Ross quisciblilifift lcd leo qui naélnets rteu4"ve y-capsicusphèntéucadcemuAthmhooll" irnless messauslonga esnévitsty uruitnt-va"eant:nombr-caps;">xixe"> sup>le">up> ssista lass="textandnotes">
                                Icext">Full textoutefois, le bi deiuon">alais,Pl m durPolxis>i el="alternate" t-- #natg-16-nombr580.jpgespacesibleSd="q IcexA1; &#ibleZoo"/> Zoo"&#ibleOrig/> O1743,al (jpeg 153k)

                                Keywords outefois, le bcrit" tuon">alais,(DAO : Élodih Guiiv n)ass="textandnotes">
                                  wResizaéln-->>, construgo-topce des naahistle--- #">Topoolxtge
                                    t">Full text&#ses"> t"névitablemen"> ">Bitn1 présye"> h2">Full text<="sidenotes"> ">h3>Keywords outeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee"textandnotes">

                                    Agulhon, M., 2001, Marianne au combat : l’imagerie et la symbolique républicaines de 1789 à 1880, Paris.

                                    Agulhon, M. et Bonte, P., 1992, Marianne, les visages de la République, Paris.

                                    Astier, M.-B., « Athéna dite “Pallas de Velletri”», article en ligne sur le site du Louvre, consulté le 07/05/2015, http://www.louvre.fr/oeuvre-notices/athena-dite-pallas-de-velletri

                                    Bénézit, E. (éd.), 1999, Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs de tous les temps et de tous les pays par un groupe d’écrivains spécialistes français et étrangers, Paris.

                                    Boyer, F., 1970, Le monde des arts en Italie et la France de la Révolution et de l’Empire, Etudes et recherches, Torino.

                                    Canciani, F., 1984, « Minerva », LIMC, II, 1, p. 1074-1109.

                                    Coll., 1995, Delacroix à l’Assemblée nationale, Paris.

                                    Coll., 1996, Le Patrimoine de l’Assemblée nationale, Paris, Flohic.

                                    Coll., 2006, Le Patrimoine de l’Assemblée nationale, Paris, Attique.

                                    Coll., 2012, L’Assemblée nationale, Paris.

                                    Demargne, P., 1984, « Athéna », LIMC, II, 1, p. 955-1044.

                                    Gatulle, E. G., 2011 (édition posthume), Petite histoire du Palais-Bourbon par Georges Gatulle, Bordeaux.

                                    Graf, F., 2001, “Athena and Minerva : two faces of one goddess ?”, dans S. Deacy, A. Villing (éd.), Athena in the Classical World, Leiden, Boston, Köln, p. 125-139.

                                    Haskell, F. et Penny, F., 1988, La statuaire gréco-romaine et le goût européen, 1500-1900, Paris (2e éd. 1999).

                                    Raoul-Rochette, D., 1828, Cours d’archéologie, professé par M. Raoul-Rochette, à la bibliothèque du roi, tous les mardis. Publié par la sténographie avec l’autorisation et la révision du professeur, Paris.

                                    Richardson, L., 1992, A New Topographical Dictionary of Ancient Rome, Baltimore-London.

                                    Waresquiel, E. de (éd.), 2006, Mémoires de la France, Deux siècles de trésors inédits et secrets à l’Assemblée nationale, Paris.

                        Top of page

                  Notes

                  1 Je remercie M. le Président de l’Assemblée nationale et le Collège de Questeurs de m’avoir accordé les autorisations nécessaires à la prise de vue pour publication, ainsi que MM. Erambert et Letrécher pour m’avoir accompagnée dans ma visite des lieux et aidée dans mes explorations.

                  2 La thèse s’intitule pour l’heure « Athéna-Minerve dans l’espace public. La réception d’une déesse antique dans l’art officiel du xixe siècle ». Elle est co-dirigée par Patrick Cabanel et Adeline Grand-Clément et suivie de très près par Corinne Bonnet.

                  3 Bien évidement, bien que ce ne soit pas l’angle choisi pour notre étude, au xixe siècle il existe aussi toute une production iconographique non officielle où figure Athéna.

                  4 Cité par Gatulle, 2011, p. 52-53.

                  5 Pour retracer l’histoire du Palais Bourbon aux xviiie et xixe siècles, nous nous appuyons sur L’Assemblée nationale, 2012 et Gatulle, 2011.

                  6 Il avait acquis l’hôtel de Lassay en 1768.

                  7 La première séance du Conseil des Cinq-Cents se tint le 21 janvier 1798.

                  8 L’Assemblée nationale, 2012, p. 24.

                  9 Bénézit, 1999, vol. 11, p. 849.

                  10 Cité par Gatulle, 2011, p. 23.

                  11 Le contexte historique ainsi que le contenu des lettres d’archive des questeurs nous sont donnés par Gatulle, 2011, p. 13-23.

                  12 Le fronton contenait alors des figures nues, et se trouvait sur une façade extrêmement visible par tout le public. Il a été remplacé entre 1838 et 1841 par le fronton sculpté par Jean-Pierre Cortot.

                  13 Registre correctionnel 23 oct. 1823, cité par Gatulle, 2011, p. 31.

                  14 Le patrimoine de l’Assemblée nationale, Flohic, 1996, p. 57. Sur la Minerve Giustiniani, voir le LIMC, II, 1, p. 1086.

                  15 Richardson, 1992, p. 269.

                  16 Raoul-Rochette, 1828, p. 362.

                  17 Boyer, 1970, p. 231.

                  18 Le patrimoine de l’Assemblée nationale, Attique, 2006, p. 233. La Thémis a été réalisée par le sculpteur J.-A. Houdon.

                  19 Il s’agit de L’Hospital, Sully, Colbert et d’Aguesseau.

                  20 Sur le sujet, voir Haskell, Penny (éd.), 1988.

                  21 Le patrimoine de l’Assemblée nationale, Attique, 2006, p. 119.

                  22 Le patrimoine de l’Assemblée nationale, Flohic, 1996, p. 110-111.

                  23 Astier, article en ligne sur le site du Louvre, consulté le 07/05/2015, http://www.louvre.fr/oeuvre-notices/athena-dite-pallas-de-velletri

                  24 Virgile, Énéide, 2, 40-227.

                  25 Pline le Jeune, Correspondances, 3, 16.

                  26 Le patrimoine de l’Assemblée nationale, Attique, 2006, p. 119.

                  27 Raoul-Rochette, 1828, p. 362.

                  28 Le patrimoine de l’Assemblée nationale, Flohic, 1996, p. 113-114.

                  29 Voir Bénézit, 1999, vol. 4, p. 364-369.

                  30 Waresquiel (de), 2006, p. 84-87.

                  31 Le patrimoine de l’Assemblée nationale, Attique, 2006, p. 174.

                  32 Voir par exemple la statuette de marbre dite du Varvakeion, qui serait une copie de la Parthénos de Phidias, au Musée national d’Athènes (copie romaine datant probablement du ier ou du iie siècle de n. è.), le relief en marbre du ier siècle av. n. è., dit « Lansdowne », à la Ny Carlsberg Glyptotek de Copenhague, ou encore le cratère du Cabinet des Médailles, à Paris, datant du ie siècle av. n. è. et représentant Athéna se lavant dans une fontaine, en vue du jugement de Pâris, et ayant déposé son attirail guerrier derrière elle (LIMC, II, 1, p. 976, 977 et 993).

                  33 Le patrimoine de l’Assemblée nationale, Attique, 2006, p. 208-209.

                  34 Bénézit, 1999, vol. 6, p. 861.

                  35 Le patrimoine de l’Assemblée nationale, Flohic, 1996, p. 87.

                  36 La Monarchie de Juillet s’est réapproprié ici une figure pourtant étroitement associée à la République depuis la Révolution française. Sur le sujet, voir M. Agulhon, Marianne au combat : l’imagerie et la symbolique républicaines de 1789 à 1880, Paris, Flammarion, 2001.

                  37 Le patrimoine de l’Assemblée nationale, Flohic, 1996, p. 87.

                  38 Le coq a aussi été associé à Athéna dans l’Antiquité, comme on peut le voir sur des amphores panathénaïques. Voir par exemple l’amphore panathénaïque datant d’entre 525 et 500 av. n. è. et attribuée au peintre Kléophardès, conservée au Metropolitain Museum of Art de New York, Rogers Fund, n° 16.71.

                  39 Bénézit, 1999, vol. 5, p. 625-626.

                  40 Voir Le patrimoine de l’Assemblée nationale, Flohic, 1996, p. 92.

                  41 Les députés de gauche à l’Assemblée nationale de nos jours, pour des raisons géographiques, accèdent à l’hémicycle par le Salon Delacroix, alors que ceux de droite passent par le Salon Abel-de-Pujol, à la décoration de marbre plus froide et plus sobre.

                  42 Delacroix à l’Assemblée nationale, 1995, p. 16.

                  43 Le patrimoine de l’Assemblée nationale, Flohic, 1996, p. 97-99.

                  44 Cité par L’Assemblée nationale, 2012, p. 28.

                  45 Cité par Le patrimoine de l’Assemblée nationale, Flohic, 1996, p. 99.

                  46 Voir par exemple Callimaque, V, 57-130, voir aussi Loraux, N., 1989, Les expériences de Tirésias, le féminin et l’homme grec, Paris.

                  47 Voir le très célèbre tableau du même peintre, la Liberté guidant le peuple, réalisé quelques années plus tôt (1830, musée du Louvre).

                  48 Delacroix dit : « Des femmes éplorées s’enfuient et se retournent une dernière fois pour contempler les traits du père ou du mari qui est tombé pour défendre le pays. » (cité par Le patrimoine de l’Assemblée nationale, Flohic, 1996, p. 99).

                  49 Cité par Le patrimoine de l’Assemblée nationale, Flohic, 1996, p. 99.

                  50 Bénézit, 1999, vol. 11, p. 206-207.

                  51 Le patrimoine de l’Assemblée nationale, Attique, 2006, p. 235.

                  52 Le patrimoine de l’Assemblée nationale, Flohic, 1996, p. 81.

                  53 Le patrimoine de l’Assemblée nationale, Flohic, 1996, p. 100.

                  54 Bénézit, 1999, vol. 8, p. 503.

                  55 Le patrimoine de l’Assemblée nationale, Attique, 2006, p. 125.

                  56 Le patrimoine de l’Assemblée nationale, Attique, 2006, p. 213.

                  57 Bénézit, 1999, vol. 3, p. 711.

                  58 Le patrimoine de l’Assemblée nationale, Flohic, 1996, p. 107.

                  59 En revanche, il est loin d’avoir disparu dans les images populaires. Voir Agulhon, Bonte, 1992, p. 31.

                  60 Gatulle, 2011, p. 46.

                  61 Graf, 2001, p. 125-139.

                  62 Cité par Gatulle, 2011, p. 53.

                  Top of page

                  List of illustrations

                  Title Fig. 1. P.-L. Roland, copie de la Minerve Giustiniani, 1810, façade côté Seine
                  Credits photo : Manon Champier
                  URL http://journals.openedition.org/pallas/docannexe/image/2949/img-1.jpg
                  File image/jpeg, 240k
                  Title Fig. 2. Copie de la “Pallas de Velletri”, vers 1840, plâtre patine bronze, Salle des Pas perdus
                  Credits photo : Manon Champier
                  URL http://journals.openedition.org/pallas/docannexe/image/2949/img-2.jpg
                  File image/jpeg, 136k
                  Title Fig. 3. E. Delacroix, Cul-de-four de la Paix, 1838-1847, peinture à l’huile et à la cire, 3,75x10,98 m, Bibliothèque
                  Credits photo : Manon Champier
                  URL http://journals.openedition.org/pallas/docannexe/image/2949/img-3.jpg
                  File image/jpeg, 460k
                  Title Fig. 4. Delacroix, Cul-de-four de la Paix, détail
                  Credits photo : Manon Champier
                  URL http://journals.openedition.org/pallas/docannexe/image/2949/img-4.jpg
                  File image/jpeg, 164k
                  Title Fig. 5. F.-J. Heim, La Paix et la Guerre, 1839-1844, voussures du plafond de la Salle des Conférences
                  Credits photo : Manon Champier
                  URL http://journals.openedition.org/pallas/docannexe/image/2949/img-5.jpg
                  File image/jpeg, 276k
                  Title Fig. 6. B.-L. Roman, La France répandant son influence sur les sciences, les arts, le commerce et l'agriculture, 1830-1836, marbre, 1,60 x 6,80 m, Salle des Séances
                  Credits photo : Manon Champier
                  URL http://journals.openedition.org/pallas/docannexe/image/2949/img-6.jpg
                  File image/jpeg, 268k
                  Title Fig. 7. B.-L. Roman, La France répandant son influence sur les sciences, les arts, le commerce et l'agriculture, détail
                  Credits photo : Manon Champier
                  URL http://journals.openedition.org/pallas/docannexe/image/2949/img-7.jpg
                  File image/jpeg, 196k
                  Title Fig. 8. E. Fragonard, 1828-1848, figure allégorique représentant la Charte ou la France, peinture en trompe-l’œil, plafond de la Salle des Séances
                  Credits photo : Manon Champier
                  URL http://journals.openedition.org/pallas/docannexe/image/2949/img-8.jpg
                  File image/jpeg, 204k
                  Title Fig. 9. E. Delacroix, La Guerre, 1833-1838, Salon du Roi
                  Credits photo : Manon Champier
                  URL http://journals.openedition.org/pallas/docannexe/image/2949/img-9.jpg
                  File image/jpeg, 332k
                  Title Fig. 10. E. Delacroix, Caisson de la Guerre, huile sur toile marouflée, 1,40x3,80 m, 1833-1838, Salon du Roi
                  Credits photo : Manon Champier
                  URL http://journals.openedition.org/pallas/docannexe/image/2949/img-10.jpg
                  File image/jpeg, 132k
                  Title Fig. 11. J. Pradier, L'Instruction publique, 1837-1842, 3 x 8 m env., façade côté Seine
                  Credits photo : Manon Champier
                  URL http://journals.openedition.org/pallas/docannexe/image/2949/img-11.jpg
                  File image/jpeg, 216k
                  Title Fig. 12. F.-F. Lemot, L'Histoire et la Renommée, 1797-1798, marbre, Salle des Séances
                  Credits photo : Manon Champier
                  URL http://journals.openedition.org/pallas/docannexe/image/2949/img-12.jpg
                  File image/jpeg, 308k
                  Title Fig. 13, F.-F. Lemot, L'Histoire et la Renommée, détail
                  Credits photo : Manon Champier
                  URL http://journals.openedition.org/pallas/docannexe/image/2949/img-13.jpg
                  File image/jpeg, 84k
                  Title Fig. 14. A. Clésinger, buste de la République, 1879, marbre, H : 6,82 m, Salle des Conférences
                  Credits photo : Manon Champier
                  URL http://journals.openedition.org/pallas/docannexe/image/2949/img-14.jpg
                  File image/jpeg, 404k
                  Title Fig. 15. A. Clésinger, buste de la République, détail
                  Credits photo : Manon Champier
                  URL http://journals.openedition.org/pallas/docannexe/image/2949/img-15.jpg
                  File image/jpeg, 100k
                  Title Plan du Palais Bourbon
                  Credits (DAO : Élodie Guillon)
                  URL http://journals.openedition.org/pallas/docannexe/image/2949/img-16.jpg
                  File image/jpeg, 153k
                  Top of page

                  References

                  Bibliographical reference

                  Manon Champier, « Athéna citoyenne. La réception d’une déesse antique dans le patrimoine de l’Assemblée nationale », Pallas, 100 | 2016, 249-273.

                  Electronic reference

                  Manon Champier, « Athéna citoyenne. La réception d’une déesse antique dans le patrimoine de l’Assemblée nationale », Pallas [Online], 100 | 2016, Online since 15 April 2016, connection on 18 December 2017. URL : http://journals.openedition.org/pallas/2949 ; DOI : 10.4000/pallas.2949

                  Top of page

                  About the author

                  Manon Champier

                  Doctorante à l’Université Toulouse Jean Jaurès
                  Framespa/PLH-ERASME, Labex SMS
                  manon.champier@wanadoo.fr

                  Top of page

                  Copyright

                  Licence Creative Commons
                  Pallas – Revue d'études antiques est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

                  Top of page
              • Logo Presses universitaires du Midi
              • OpenEdition Journals