Navigation – Plan du site
Article

Des sentinelles pour l’environnement

Les observateurs d’oiseaux à Taiwan et Hong Kong
Frédéric Keck
Traduction de Jérémie Béja
p. 43-54

Résumé

Cet article compare les modes d'organisation et d'engagement des sociétés d'observateurs d'oiseaux à Taiwan et à Hong Kong. Après avoir retracé leurs origines aux modèles américain, japonais et britannique de protection de la nature, il montre l'implication grandissante des citoyens chinois et taïwanais dans l'observation et la protection des oiseaux. En étudiant comment les oiseaux peuvent être utilisés comme « espèce symbole » pour unifier les mouvements environnementaux de façon constructive et durable, cet article propose le concept de « sentinelle » pour saisir le mélange de préoccupation environnementale démocratique et de modèle militaire de cartographie du territoire.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Frédéric Keck, « Des sentinelles pour l’environnement », Perspectives chinoises, 2015/2 | 2015, 43-54.

Référence électronique

Frédéric Keck, « Des sentinelles pour l’environnement », Perspectives chinoises [En ligne], 2015/2 | 2015, mis en ligne le 01 janvier 2017, consulté le 11 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/perspectiveschinoises/7099

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CEFC – Centre d’études français sur la Chine contemporaine
  • OpenEdition Journals