Navigation – Plan du site
Articles

Monter en gamme ou périr

L’impact des nouvelles technologies sur le rôle de « l’atelier du monde » au sein des chaînes de valeur mondiales. Remarques préliminaires d’analystes chinois
Marisa Siddivò
p. 43-52

Résumé

La Chine est en train de se doter d’une stratégie à moyen terme pour soutenir son secteur manufacturier face aux éventuels défis posés par les technologies « disruptives ». Pour la plupart des analystes, l’impression 3D, l’Internet des objets (IO), le big data et la robotique vont transformer les « ateliers » et redistribuer les fonctions et les rôles des entreprises appartenant aux chaînes de valeur mondiales (CVM). En Chine, les chercheurs, les fonctionnaires et les entrepreneurs qui ont analysé en détail l’impact potentiel des technologies disruptives sur le rôle des entreprises nationales au sein des CVM en ont conclu que le pays devait définir une politique à la hauteur de ce risque. Cet article vise à donner un aperçu du débat suscité par l’impact des nouvelles technologies sur le secteur manufacturier national. Le débat, qui a impliqué de nombreux acteurs institutionnels et économiques, a pesé sur les plans industriels récemment élaborés par le ministère de l’Industrie et des Technologies de l’information (MIIT).

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en septembre 2018.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marisa Siddivò, « Monter en gamme ou périr », Perspectives chinoises, 2017/3 | 2017, 43-52.

Référence électronique

Marisa Siddivò, « Monter en gamme ou périr », Perspectives chinoises [En ligne], 2017/3 | 2017, mis en ligne le 15 septembre 2018, consulté le 14 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/perspectiveschinoises/7839

Haut de page

Auteur

Marisa Siddivò

Marisa Siddivò est maître de conférences au sein du département d’études asiatiques, africaines et méditerranéenne de l’université de Naples « L’Orientale ».Università degli Studi di Napoli “L’Orientale,” Piazza San Domenico Maggiore, 12, 80134 Naples, Italy (msiddivo@unior.it).

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CEFC – Centre d’études français sur la Chine contemporaine
  • OpenEdition Journals