Navigation – Plan du site
Hommages

En hommage et en souvenir de Jean Vaudour (1933 - 2017)

Jean Nicod
p. 7-8

Texte intégral

1Nous nous connaissions et estimions depuis si longtemps… Nos relations remontent à la période 1971-1983, lors de la création de l'ERA 282 du CNRS "Évolution karstique dans les domaines méditerranéen et alpin", dans ce qui était alors l'Institut de Géographie d'Aix-en-Provence. Il était alors assistant et terminait sa thèse d'État sur la géomorphologie de la région de Madrid sous la direction du professeur Jean POUQUET (soutenue à Aix en 1977). Il apporta à la jeune équipe à la fois ses connaissances sur les altérations, les paléosols et les formations travertineuses, et sa maîtrise des techniques de laboratoire qu'il coordonnait au sous-sol de ce qui était alors la Faculté des Lettres. Il rendit service à de nouveaux chercheurs : spécialement avec les investigations collectives sur le site de Saint-Antonin-sur-Bayon au nord de la Sainte-Victoire et avec les nombreuses mesures de la minéralisation des eaux de l'Argens et ses affluents. Ces orientations de recherche étaient déjà bien amorcées lors de la tenue du Symposium international sur l'érosion karstique (Aix-Marseille-Nîmes, 1979) dans le cadre de la Commission "Karst denudation" de l'Union Internationale de Spéléologie.

2Aussi, c'est tout naturellement qu'il prit en 1983 la direction de l'équipe devenue l'URA 903 sous le nouveau titre "Karst et géosystèmes carbonatés dans les domaines méditerranéen et alpin" et dont il assuma le développement, avec de plus nombreux chercheurs, jusqu'en 1994. Ce qui n'alla pas sans problèmes, avec quelques conflits que Jean sut apaiser. Pour sa part, il participa aussi à l'Atelier PIREN avec un naturaliste, J.L. VERNET, sur les sites de travertins. De nombreux articles furent publiés dans les Travaux de l'URA 903 et surtout deux gros numéros de Méditerranée (1986, 1989) sur les travertins et l'évolution des paysages holocènes autour de la Méditerranée.

3Jean VAUDOUR joua également un rôle majeur dans le développement des relations scientifiques avec d'autres instituts et centres de recherche. D'abord, bien sûr, avec l'Espagne où il avait fait sa thèse. En 1982, nous allâmes avec lui en Andalousie visiter le terrain de thèse de René LHÉNAFF dans les Cordillères Bétiques. Il y eut bien d'autres relations, particulièrement avec le chercheur basque Félix UGARTE accueilli dans notre équipe. Et diverses réunions en Espagne, particulièrement le colloque de Séville en 1997.

4En 1995, nous étions ensemble à la table ronde de Coimbra, ce qui permit, dans une ambiance agréable, d'établir des liens amicaux avec nos collègues portugais. La même année, il vint avec moi participer au symposium organisé à Postojna, en Slovénie, pour le jubilé d'Ivan GAMS. L'excursion post-congrès en Croatie se termina mal : du fait des évènements, la scission de la Yougoslavie, nous fûmes bloqués dans un refuge dans la montagne du Vélébit. C'est dans le cadre de ces missions, et avec cette vie en communauté, que notre amitié se renforça encore.

5Jean VAUDOUR fut à la fois un savant très tourné sur les observations de terrain et un admirable administrateur. Et, pour moi, il laisse le souvenir d'un compagnon agréable et d'un ami très sûr. La dernière fois que je l'ai vu, déjà atteint par sa terrible maladie, c'était chez eux à Puyricard (près d'Aix-en-Provence), où je fus accueilli si gentiment par Nicole, sa femme, partie quatre ans avant lui. Très unis dans la vie, tous deux reposent maintenant dans le petit cimetière de Roquevaire (Bouches-du-Rhône).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean Nicod, « En hommage et en souvenir de Jean Vaudour (1933 - 2017) », Physio-Géo, Volume 11 | -1, 7-8.

Référence électronique

Jean Nicod, « En hommage et en souvenir de Jean Vaudour (1933 - 2017) », Physio-Géo [En ligne], Volume 11 | 2017, mis en ligne le 28 novembre 2017, consulté le 16 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/physio-geo/5592

Haut de page

Auteur

Jean Nicod

Professeur d'Université honoraire, Florida 1, 35 Avenue du 24 Avril 1915, 13012 MARSEILLE.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de Physio-Géo - Géographie Physique et Environnement sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo DOAJ – Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals