Navigation – Plan du site
Comptes rendus

Paisaje y arqueologia en la Sierra de la Menarella– Ricardo GONZALES VILLAESCUSA, sous la direction de

2007 (Édition Renomar, ISBN978-84-611-7841-4, 409 p.)
Alain Marre
p. 7
Référence(s) :

Paisaje y arqueologia en la Sierra de la Menarella, Ricardo GONZALES VILLAESCUSA, sous la direction de, 2007 (Édition Renomar, ISBN978-84-611-7841-4, 409 p.)

Texte intégral

1"À la recherche de l’équilibre juste", c'est ainsi que, paraphrasant le titre d'un film célèbre, R. GONZALES VILLAESCUSA introduit cet ouvrage. En effet, c'est grâce à l’installation d'un grand parc éolien, dans la région de Valence (Espagne), que cette étude a pu être menée. L'intérêt énergétique actuel a ainsi permis de développer une action de recherche et de conservation patrimoniale. C'est aussi probablement grâce à un mécénat d'entreprise que les auteurs ont pu nous offrir une très belle publication. La présentation est excellente ; les photographies sont magnifiques (ce qui n'interdit pas les coquilles : la même photographie est donnée avec deux légendes différentes en figures 35 et 41), les cartes et les croquis sont très beaux ; le travail de dessin est excellent.

2Le premier chapitre est une étude de géographie physique. En partant d'une étude classique, mais solide, du milieu physique, ce premier chapitre met en évidence les processus géomorphologiques qui ont des conséquences sur l'archéologie et l'évolution des paysages de la Sierra de la Menarella. Cette analyse permet ainsi de réaliser une sectorisation qui servira de base à l'étude archéologique. Tout cela est illustré par des coupes, des cartes géomorphologiques simples et de très belles photographies. Une succession de chapitres suit cette première étape. Tous construits sur le même plan, ils présentent les travaux archéologiques exécutés sur chacun des secteurs : le contexte géomorphologique, les gisements, le mobilier archéologique récolté et une interprétation succincte.

3À la fin de l'ouvrage, un gros chapitre de synthèse donne les clefs pour la compréhension d'un paysage d'une moyenne montagne méditerranéenne. En utilisant les observations de terrain, les archives historiques, les résultats des recherches archéologiques et la photo-interprétation assistée par un SIG, il est montré comment le peuplement de ces montagnes a été réalisé depuis la fin de l'âge du Bronze jusqu'à nos jours. La répartition spatiale des terroirs (terres cultivées, terres pâturées et forets) est analysée en tenant compte de l'organisation du relief (passage de cols), des divers milieux (versants, fonds de vallée) et des ressources en eaux avec leur rythme saisonnier. Des exemples précis, illustrés par des blocs diagrammes et des cartes, sont analysés. Ils démontrent, d’une part, l'organisation spatiale et l'évolution du peuplement de ces montagnes et, d'autre part, l'importance des itinéraires des transhumants qui prennent, avec le passage des cols, un rôle structurant et quasiment stratégique.

4Cet ouvrage est le fruit du travail de quatorze auteurs et probablement d'un nombre encore plus important de chercheurs de terrain. Il a un caractère pluridisciplinaire avec la réunion de géomorphologues et d'archéologues. Il a probablement bénéficié d'un financement correct. Cela a permis de réaliser une bonne étude d'une montagne méditerranéenne qui donne un exemple de diagnostic de l'évolution d'un milieu plus ou moins fragilisé. Il fournit les éléments fondamentaux du fonctionnement de ce type de moyenne montagne permettant ainsi d'en réaliser une bonne conservation, tout en faisant une exploitation moderne par le biais du parc éolien.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alain Marre, « Paisaje y arqueologia en la Sierra de la Menarella– Ricardo GONZALES VILLAESCUSA, sous la direction de », Physio-Géo, Volume 3 | -1, 7.

Référence électronique

Alain Marre, « Paisaje y arqueologia en la Sierra de la Menarella– Ricardo GONZALES VILLAESCUSA, sous la direction de », Physio-Géo [En ligne], Volume 3 | 2009, mis en ligne le 22 juin 2009, consulté le 18 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/physio-geo/862

Haut de page

Auteur

Alain Marre

Géolab - Groupe d'Étude des Géomatériaux et des Environnements Naturels et Anthropisés, Université de Reims, Bâtiment recherche, Campus Croix Rouge, 57 Rue Pierre Taittinger, 51096 REIMS cedex.
Courriel : alain.marre@univ-reims.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de Physio-Géo - Géographie Physique et Environnement sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo DOAJ – Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals