Navigation – Plan du site

Charte de bonnes pratiques de la revue

1. Objectifs de la charte

La charte contribue à renforcer la crédibilité et étendre le rayonnement de la revue Perspectives interdisciplinaires sur le travail et la santé (PISTES). Elle montre le souci d’équité, de rigueur et de transparence qui anime tous ses collaborateurs. La charte est conçue pour guider l’écriture et faciliter la lecture des contributions scientifiques. En effet, les contributions se trouvent à être uniformisées et transformées en un tout cohérent lors du processus de sélection, ce qui en facilite la lecture.

2. Distinction entre les types de contributions soumises à la charte et les autres contributions

Les lignes directrices de la charte sont une exigence à suivre pour tous les types de contributions soumises à une évaluation rigoureuse par les pairs.

Il s’agit des contributions suivantes :

  • des études de cas ;

  • des recherches de type intervention ou action visant la transformation ;

  • des situations de travail et l’évaluation de leurs effets ;

  • des documents de réflexion méthodologique et/ou théorique ;

  • sur la pratique professionnelle et sur la pratique de la recherche ;

  • des articles sur le vécu au travail se basant principalement ;

  • sur le discours des travailleurs et des travailleuses.

Les lignes directrices de la charte sont proposées à titre indicatif seulement pour guider la sélection des contributions qui ne sont pas soumises à une évaluation par les pairs, notamment les résumés de lecture. Dans ces cas, le processus de sélection n’exclut aucunement l’adaptation de ces propositions ou l’utilisation d’autres modèles d’évaluation adaptés.

3. Portée et lignes directrices principales de la revue

La revue PISTES se caractérise par ces lignes directrices principales :

  • Interdisciplinaire : dialogue entre une grande variété de disciplines permettant de couvrir un large éventail des sciences sociales et humaines, notamment l’ergonomie, la sociologie, l’anthropologie, la psychologie, les relations industrielles, l’économie, la statistique, les sciences de la gestion, la philosophie, la démographie et la physiologie.

  • Fondée sur une exigence scientifique élevée : qui se traduit dans le processus rigoureux de sélection des articles.

  • Ouverte sur les préoccupations de la société, des travailleurs et des entreprises : PISTES est une revue scientifique s’intéressant aux aspects sociaux et humains du travail sous l’angle privilégié de la santé des personnes et de la performance des organisations. Elle s’intéresse particulièrement aux thématiques innovatrices sur le travail et la santé, dans une perspective de développement des personnes et d’amélioration de la performance des entreprises.

  • Publie du contenu original et innovant : la revue PISTES ne publie que des articles originaux.

  • Principalement francophone : pour assurer une diffusion des travaux scientifiques en français.

  • Multilingue : pour faciliter l’accès aux travaux scientifiques à un lectorat plus vaste. La revue présente, pour chaque article, des résumés en anglais et en espagnol ainsi que des mots-clés en anglais et, dans la majorité des cas, en espagnol. Certains articles sont disponibles entièrement en français et en anglais.

  • De support exclusivement électronique : la revue PISTES a migré de son site d’accueil original – occupé depuis 1999 – à la plateforme Revues.org, ce qui a eu pour effet d’augmenter progressivement son lectorat. La revue PISTES se classe parmi les revues les plus consultées sur cette plateforme, qui en compte plus de 400. De plus, d’un lectorat provenant essentiellement des pays francophones, des visiteurs de l’Ukraine, de Russie, de la Chine ou de l’Allemagne consultent désormais la revue, ce qui contribue à assurer la diffusion des travaux scientifiques en français.

  • Avec un accès exclusivement gratuit : car nous considérons que la connaissance est un bien commun.

4. Processus de sélection des articles

Le processus de sélection est présenté ci-dessous en deux plans :

  1. processus de sélection et d’appréciation de la qualité des contributions scientifiques par rapport aux normes scientifiques et au développement des connaissances dans le domaine ;

  2. présentation de la rigueur dans le processus de sélection des thèmes et des responsables de numéros thématiques.

NOTE : toutes les contributions scientifiques soumises feront l’objet d’une appréciation par au moins deux pairs, de façon anonyme. Par souci de transparence, les critères précis d’évaluation dont tiennent compte les experts évaluateurs sont présentés à la section 5 : Critères d’évaluation des articles.

4.1 Processus de sélection et d’appréciation des articles soumis

Chaque article soumis est sous la responsabilité d’un membre du comité de rédaction ou du comité scientifique international qui s’occupe de le faire évaluer par deux pairs, experts du domaine, de façon anonyme.

Tout évaluateur qui se sait non qualifié pour évaluer un manuscrit est tenu d’en aviser le comité de rédaction et de se récuser.

Les articles soumis seront évalués sur leur congruence avec la politique éditoriale de la revue. Ils peuvent utiliser différentes méthodes ou approches, peuvent aborder des questions théoriques et/ou méthodologiques, et doivent apporter une contribution substantielle sur les plans théorique ou empirique.

Par la suite, une synthèse des évaluations est produite par le responsable du processus d’évaluation de l’article. Celle-ci est expédiée aux auteurs pour qu’ils effectuent des corrections/modifications ou qu’ils apportent des précisions comme demandé par les évaluateurs experts.

La revue s’engage à donner une réponse à toute soumission d’article.

Dans le cas où des modifications sont demandées, les auteurs ont un certain délai pour procéder aux corrections. Dans chaque cas, le délai est ajusté à la suite d’une entente entre les auteurs et les évaluateurs en fonction de la nature et de la quantité des corrections demandées.

Dans le cas d’un refus, le comité de rédaction peut suggérer des modifications souhaitées avant une nouvelle soumission de l’article.

Finalement, les articles remaniés sont examinés par les membres du comité de rédaction qui se prononcent sur la recevabilité de l’article pour publication et, d’une manière plus générale, sur le contenu du numéro à paraître. En cas de difficultés, il arrive à l’occasion que le comité de rédaction, ou le responsable de l’article, demande l’avis d’un autre expert pour l’aider dans sa décision ou encore pour redemander des précisions aux auteurs. Le processus de sélection peut prendre de 6 à 12 mois.

Les articles acceptés pour publication font l’objet d’une révision linguistique avant leur parution ; il en va de même pour les résumés en anglais et en espagnol.

La revue PISTES s’engage à ne pas assigner d’évaluation à un auteur ayant soumis en parallèle une contribution scientifique dans le même numéro à paraître. Les numéros thématiques font exception à cette règle. En effet, compte tenu du bassin restreint d’experts de la thématique, la revue peut se trouver à assigner une évaluation à un auteur ayant soumis en parallèle une contribution scientifique à publier. Par ailleurs, la revue étant accessible en ligne, aucune contrainte d’ordre pratique ne restreint le nombre de contributions possibles. Il n’est donc pas nécessaire d’imposer des quotas et de réduire le nombre de contributions scientifiques acceptées. Ainsi, auteurs et évaluateurs ne sont pas mis en compétition sur ce plan. L’évaluation par les pairs demeure anonyme dans tous les types de publications : les numéros réguliers et thématiques.

La revue PISTES s’engage à éviter tout conflit d’intérêts entre les auteurs, les évaluateurs et les membres du comité de rédaction, du comité scientifique et du comité d’orientation.

4.2 Rigueur dans le processus de sélection des thèmes, des responsables de numéros thématiques et des articles

Afin de respecter la complexité des thèmes couverts, les contributions scientifiques acceptées sont de divers types et les auteurs doivent justifier les conclusions qu’ils proposent.

Plusieurs thèmes retenus découlent de l’organisation de symposiums ou de sessions thématiques dans des congrès scientifiques internationaux. La revue s’assure ainsi que le thème est d’actualité, novateur et sanctionné par des instances crédibles que sont les comités scientifiques responsables de la programmation scientifique de tels congrès.

Pour chaque numéro thématique, un binôme d’éditeurs invités est identifié, la plupart étant les organisateurs de l’événement scientifique en question. Ils deviennent ainsi responsables de chapeauter tout le processus usuel de création d’un numéro : identification des auteurs potentiels, échéancier pour la production des articles, réception et traitement des articles incluant leur évaluation ; les numéros thématiques sont soumis à la même démarche rigoureuse d’évaluation que la production des numéros réguliers.

Le comité de rédaction est fortement impliqué en soutenant le travail des éditeurs invités. Il approuve entre autres le choix des évaluateurs et peut aider à les identifier, un défi supplémentaire dans la production d’un numéro thématique puisque le bassin d’évaluateurs peut être restreint de par la spécificité du sujet et/ou par les collaborations entre auteurs. Les éditeurs invités sont des personnes reconnues internationalement pour leur production scientifique en lien avec le thème concerné.

5. Critères d’évaluation des articles

Voici une liste des différents critères d’évaluation dont tiennent compte les pairs évaluateurs.

1. Introduction : la thématique, sa pertinence, le cadre théorique, l’originalité, le contexte

Critères d’évaluation :

  • Question de recherche, problématique claires

  • Objectifs bien définis

  • Recension des écrits étoffée, à jour

  • Permet de situer la contribution de l’article/l’apport à l’avancement des connaissances

  • Introduit le cadre théorique (si pertinent)

  • Concepts utilisés définis adéquatement (si pertinent)

2. La démarche méthodologique

Critères d’évaluation :

  • Rigueur et pertinence, choix en rapport avec la question de recherche (qualitatif/quantitatif)

  • Échantillonnage : critères, nombre de cas, caractéristiques des sujets

  • Collecte : outils, conditions/contexte de l’étude, durée de l’enquête ou de l’observation

  • Techniques et procédures d’analyse, critères de validité

3. Le corps du texte

Critères d’évaluation :

Résultats

  • Présentation des résultats en relation avec les questions de recherche

  • Présentation claire, incluant les effectifs et les répondants et le type d’analyse utilisé

  • Support visuel, tableaux si nécessaire (quantitatif), citations (qualitatif)

Discussion

  • Synthèse des résultats, en relation avec les questions de recherche

  • Discussion des résultats en relation avec la littérature scientifique

  • Contribution à l’avancement des connaissances, hypothèses nouvelles

  • Portée et limites, possibilité de transfert

6. Droit d’auteur, originalité des contenus, plagiat et reproduction

La propriété intellectuelle et les droits d’auteur sur le contenu original de toutes les contributions scientifiques demeurent à leurs auteurs. Les auteurs cèdent, en contrepartie de la publication dans la revue PISTES, une licence exclusive de première publication donnant droit à la revue de les produire et les diffuser, regroupées à d’autres articles ou individuellement et sur tous médias connus ou à venir.

Les auteurs doivent garantir l’originalité de leur article et ne publier aucun texte qui s’apparenterait, sous quelque forme que ce soit, à de la contrefaçon telle que celle-ci est définie par le Code de la propriété intellectuelle.

Le plagiat et les déclarations frauduleuses ou sciemment inexactes constituent des comportements contraires à l’éthique de la publication scientifique ; ils sont donc inacceptables.

Aucune partie significative de l’article ne doit avoir été déjà publiée sous forme d’article ou de chapitre ou été considérée pour publication.

La reproduction d’extraits de publications est possible pourvu que les auteurs en citent la source et en aient obtenu l’autorisation explicite du détenteur des droits, autorisation qui ne sera pas indûment refusée. La référence doit être donnée quant au titre de l’article, le ou les auteurs, la revue, la date et le lieu de publication. La revue se réserve le droit d’imposer des droits de reproduction.

7. Publications multiples, redondantes ou simultanées et réédition

Les auteurs s’engagent à ne pas soumettre un article qui aurait fait l’objet d’une précédente publication dans une autre revue ou un nouvel article qui reposerait exclusivement sur des travaux déjà publiés ailleurs.

De même, les auteurs s’engagent à ne pas soumettre leur article à plusieurs revues en même temps.

Par ailleurs, la revue se réserve le droit de publier des publications internes et des contributions scientifiques déjà publiées et encore pertinentes. Par exemple, des contributions scientifiques déjà publiées ont été de nouveau publiées après une entente entre la revue PISTES et la revue portugaise Laboreal. Les articles déjà publiés ont été traduits et publiés de nouveau dans la revue partenaire.

8. Conflit d’intérêts

Les membres du comité de rédaction et les évaluateurs doivent se récuser en cas de conflit d’intérêts avec l’un des auteurs ou avec le contenu du manuscrit à évaluer.

La revue PISTES s’engage à éviter tout conflit d’intérêts entre les auteurs, les évaluateurs et les membres du comité de rédaction, du comité scientifique et du comité d’orientation.

9. Politique de confidentialité

Les noms des auteurs, des évaluateurs et des collaborateurs, ceux de leurs organisations ou de leurs attaches institutionnelles, que la revue peut recueillir dans ses opérations, demeurent confidentiels et ne seront utilisés à aucune fin commerciale ou publique autre que la signature des articles publiés. La transmission de ces informations est parfois exigée par les organismes gouvernementaux subventionnaires. Les informations sont transmises en préservant l’anonymat du processus de sélection par les pairs. Une liste des noms des auteurs, des évaluateurs et des collaborateurs, ceux de leurs organisations ou de leurs attaches institutionnelles est transmise sans associations explicites entre les parties.

La revue pourra utiliser pour elle-même les listes ainsi compilées pour solliciter des articles, des collaborations ou des contributions, notamment par l’envoi occasionnel de courriers électroniques. Elle expédiera aussi périodiquement des avis de parutions. Toute personne le désirant pourra se faire radier de ces listes, par simple demande à cet effet.

  • Logo FQRSC – Fonds de recherche Société et culture Québec
  • Logo IRSST – Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail
  • Logo SELF – Société d’ergonomie de langue française
  • OpenEdition Journals