Navigation – Plan du site
Résumés du 27e colloque de la SFDP (Poitiers, 4-7 Novembre, 2014)
15

L'effet du statut social sur la flexibilité alimentaire des singes magots (Macaca sylvanus)

Ester Orient Pérez, Nerea Amezcua Valmala, Federico Guillén Salazar et Fernando Colmenares

Résumé

Parmi les animaux, les primates se caractérisent par leur flexibilité comportementale, connue comme la capacité à s'adapter à de nouvelles conditions ou à des conditions très variables à travers de nouveaux comportements. Cette caractéristique définit particulièrement le comportement du macaque de Barbarie. Traditionnellement, la plupart des études réalisées chez cette espèce ont eu comme objectif principal l'étude de la variabilité de son régime alimentaire dans leur aire de répartition naturelle. Peu de ces travaux ont approfondi notre compréhension sur le rôle que le statut des individus joue sur la flexibilité de son régime alimentaire. Dans cette étude, nous avons analysé les interactions sociales ainsi que le comportement alimentaire d'un groupe multi-mâles/multi-femelles de Macaca sylvanus (9 mâles adultes, 5 femelles adultes, 1 femelle subadulte, 4 mâles subadultes et 3 jeunes) hébergé au parc de La vallée des Singes (Romagne, France). Afin d'obtenir des données sur la structure sociale et le régime alimentaire du groupe, nous avons étudié les animaux au cours d'une période comprise entre les mois d'août et d'octobre 2006. Les résultats montrent une plus faible utilisation des ressources alimentaires chez les individus ayant un statut social plus élevé et plus particulièrement chez les mâles adultes. Les informations obtenues pourraient être utiles à la gestion de groupes de primates hébergés dans des enclos naturels où il est possible pour les animaux d'utiliser différentes sources d’aliments. Ce travail a été financé partiellement par El Ministerio Español de Economía y Competitividad (PS12011-29016-C02-02) et Le Programme Eurodyssée (Région de Poitou-Charentes et Comunidad Valenciana).

Haut de page

Historique

Présenté le 5/11/2014

Pour citer cet article

Référence électronique

Ester Orient Pérez, Nerea Amezcua Valmala, Federico Guillén Salazar et Fernando Colmenares, « L'effet du statut social sur la flexibilité alimentaire des singes magots (Macaca sylvanus) », Revue de primatologie [En ligne], 6 | 2015, document 15, mis en ligne le 31 mars 2015, consulté le 13 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/primatologie/2023

Haut de page

Auteurs

Ester Orient Pérez

Unité d’Éthologie et Bien être Animal, Université CEU Cardinal Herrera, Valencia et Groupe UCM d’Etude du Comportement Animal et Humain, Madrid, Espagne
Auteure pour la correspondance :
esterorient@gmail.com

Nerea Amezcua Valmala

Département de Psychobiologie, Faculté de Psychologie, Université Complutense, Madrid et Groupe UCM d’Etude du Comportement Animal et Humain, Madrid, Espagne

Articles du même auteur

Federico Guillén Salazar

Unité d’Éthologie et Bien être Animal, Université CEU Cardinal Herrera, Valencia et Groupe UCM d’Etude du Comportement Animal et Humain, Madrid, Espagne

Fernando Colmenares

Département de Psychobiologie, Faculté de Psychologie, Université Complutense, Madrid et Groupe UCM d’Etude du Comportement Animal et Humain, Madrid, Espagne

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la Revue de primatologie sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Société francophone de primatologie (SFDP)
  • OpenEdition Journals