Navigation – Plan du site
Dossier

Les artistes à l’école : fin d’une illusion ou utopie en devenir ?

Patrick Germain-Thomas
p. 5-11
Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Aperçu du texte

À la fin des années 1960 en France, les débats sur la démocratisation de l’enseignement, impliquant une plus grande accessibilité des études secondaires à l’ensemble de la population, s’accordent sur la nécessité d’une réforme du système éducatif et de la pédagogie. Il ne s’agit pas tout à fait d’une rupture, car ce questionnement est déjà présent dans des réflexions et des expérimentations conduites dans l’entre-deux-guerres et au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, mais ces débats se caractérisent par des aspira­tions croissantes au développement d’une approche sensible de la connaissance, inséparable de l’intelligence rationnelle.

Dans cet esprit, le colloque « Pour une école nouvelle », organisé en mars 1968 à l’initiative du recteur de l’académie d’Amiens, en relation avec l’Association d’études pour l’expansion de la recherche scientifique (AEERS), constitue une étape fondatrice pour la reconnaissance de l’éducation artistique et culturelle comme levier possible de l’évol...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Patrick Germain-Thomas, « Les artistes à l’école : fin d’une illusion ou utopie en devenir ? », Quaderni, 92 | 2017, 5-11.

Référence électronique

Patrick Germain-Thomas, « Les artistes à l’école : fin d’une illusion ou utopie en devenir ? », Quaderni [En ligne], 92 | Hiver 2016-2017, mis en ligne le 05 mars 2017, consulté le 13 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/quaderni/1030

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Fondation Maison des sciences de l’homme
  • OpenEdition Journals
  • ts sg);
  • sg);
  • sg);
  • sg);
  • sg);
  • ogo-repan>
  • sg);
  • sg);
  • /
    sg);
    --> 2>
    --> <

    [endif]per --> / <>)(); a').>