Navigation – Plan du site
Dossier

Mise en cause de l’autorité médicale et légitimation du discours d’expérience sur les forums de discussion en ligne

Aurélia Lamy
p. 43-52

Résumés

Dans le domaine de la santé, l’autorité médicale est incarnée par le médecin, véritable « figure d’autorité » (Herfray, 2005) par son statut professionnel et la légi¬timité sociale dont il bénéficie. Pourtant, de nombreux facteurs tendent à remettre en cause cette autorité, parmi lesquels l’apparition de technologies permettant aux patients de s’informer « autrement » et favorisant une mise à distance de l’information médicale. Dans cet article nous avons choisi de travailler à partir de deux forums de discussion publiés sur le site « Les Impatientes » soumis à une analyse de discours per¬mettant de mettre en évidence les procédés discursifs de remise en cause de l’autorité médicale et les postures de légitimité adoptées par les patientes-internautes. Notre objectif est ainsi de mieux comprendre comment se construit, à travers les discours et les dispositifs d’énonciation, une autorité d’expérience au sein d’une communauté en ligne où l’information de santé vient, non pas suppléer, mais expliciter, éclairer et compléter l’information médicale.

Haut de page
Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Le forum de discussion : une alternative à la confrontation médicale
Légitimation ou remise en cause de la relation médecin-patient ?
Conclusion

Aperçu du texte

Dans le domaine de la santé, l’autorité médicale est incarnée par le médecin qui est, par son statut professionnel et la légitimité sociale dont il bénéficie, le plus à même d’établir un diagnostic et assurer le suivi médical d’un patient. L’autorité médicale semble être de fait dans une société où on considère que « l’autorité s’acquiert, au fur et à mesure où un champ de connaissances précises se dessine, et conduit à la prise de conscience que le médecin "sait" là où les autres ne "savent" pas » (Ménard, 2008 : 247). Le médecin bénéficie en ce sens d’une sorte de « domination légale rationnelle » (Weber, 1971) fondée sur son statut, son expérience, ses compétences et légitimée par l’institution qu’il représente. Il apparaît en cela comme une « figure d’autorité » (Herfray, 2005) face au patient. Dans la relation médecin-patient, cette notion d’autorité implique une relation de pouvoir, instaurée par une inégalité de savoir entre le médecin et le patient ; relation pérennisée par ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Aurélia Lamy, « Mise en cause de l’autorité médicale et légitimation du discours d’expérience sur les forums de discussion en ligne », Quaderni, 93 | 2017, 43-52.

Référence électronique

Aurélia Lamy, « Mise en cause de l’autorité médicale et légitimation du discours d’expérience sur les forums de discussion en ligne », Quaderni [En ligne], 93 | Printemps 2017, mis en ligne le 05 mai 2019, consulté le 16 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/quaderni/1074 ; DOI : 10.4000/quaderni.1074

Haut de page

Auteur

Aurélia Lamy

Maître de conférences
GERIICO, Université de Lille 1

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Fondation Maison des sciences de l’homme
  • OpenEdition Journals