Navigation – Plan du site
Articles originaux

Discontinuités longitudinales des dynamiques sédimentaires holocènes dans les petites vallées de l'Ouest du Bassin Parisien, l'exemple de la Mue (Basse Normandie)

Longitudinal discontinuities of the Holocene sedimentation in small valleys of the western Paris basin, example of the Mue valley
Laurent Lespez, Martine Clet-Pellerin, Nicole Limondin-Lozouet, Jean-François Pastre et Michel Fontugne
p. 273-298

Résumés

Les recherches géomorphologiques et paléoenvironnementales entreprises dans la vallée de la Mue contribuent à la connaissance de l'évolution des dynamiques de fonds de vallée dans la Plaine de Caen et plus généralement de la partie sédimentaire de la Basse-Normandie restées à l'écart des études récentes sur l'Holocène. Elles soulignent l’ampleur, l’hétérogénéité et l'originalité des remplissages sédimentaires postglaciaires. L'inventaire systématique du remplissage de cette vallée de 24 km de long s’est appuyé sur la réalisation de sondages ainsi que sur des carottages dans les secteurs clefs. La sédimentation tardiglaciaire apparaît absente comme dans de nombreuses vallées normandes mais la sédimentation holocène est particulièrement dilatée atteignant 4 à 15 m. Elle obéit à un dispositif longitudinal marqué par la succession de plusieurs tronçons aux caractéristiques morphologiques et sédimentaires différentes. La succession de formations tufacées, tourbeuses, détritiques ou mixtes révèle la complexité du fonctionnement du système fluvial en même temps qu'elle offre un potentiel intéressant pour les analyses multiparamètres. Les analyses sédimentologiques, malacologiques et palynologiques appuyées sur la réalisation de 21 datations radiocarbones permettent de reconstituer la chronostratigraphie des 9 derniers millénaires et d'apprécier le rôle des facteurs paléohydrologiques et anthropiques dans la mutation des milieux sédimentaires. La sédimentation qui s’amorce au début de l'Holocène (9000 14C BP) se caractérise par la mise en place de formations tufacées parfois très dilatées (de 7 à 13 m) qui sont à l’origine de la construction de véritables seuils dans le fond de vallée. Ce n’est qu’au cours de l’Atlantique et du début du Subboréal (6500-4500 14C BP) que le remplissage sédimentaire, principalement tourbeux se généralise, en particulier en arrière des seuils à sédimentation carbonatée. Le diachronisme de ces séquences sédimentaires souligne le poids des conditions locales. A partir de l’âge du Bronze (3500 14C BP), les formations détritiques résultant de l'érosion des tufs et des sols limoneux des plateaux se développent puis prennent de l’ampleur au cours de l’Âge du Fer et de l’époque gallo-romaine attestant l’emprise croissante des hommes sur les milieux. Cet article souligne l'intérêt d'étendre les recherches dans les trois dimensions des systèmes fluviaux afin de prendre en compte les discontinuités spatio-temporelles des systèmes hydro-sédimentaires holocènes, même dans des vallées de faible ordre.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Laurent Lespez, Martine Clet-Pellerin, Nicole Limondin-Lozouet, Jean-François Pastre et Michel Fontugne, « Discontinuités longitudinales des dynamiques sédimentaires holocènes dans les petites vallées de l'Ouest du Bassin Parisien, l'exemple de la Mue (Basse Normandie) », Quaternaire, vol. 16/4 | 2005, 273-298.

Référence électronique

Laurent Lespez, Martine Clet-Pellerin, Nicole Limondin-Lozouet, Jean-François Pastre et Michel Fontugne, « Discontinuités longitudinales des dynamiques sédimentaires holocènes dans les petites vallées de l'Ouest du Bassin Parisien, l'exemple de la Mue (Basse Normandie) », Quaternaire [En ligne], vol. 16/4 | 2005, mis en ligne le 01 décembre 2008, consulté le 16 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/quaternaire/482 ; DOI : 10.4000/quaternaire.482

Haut de page

Auteurs

Laurent Lespez

Géophen-LETG UMR CNRS 6554 – Université de Caen-Basse-Normandie, laurent.lespez@geo.unicaen.fr

Articles du même auteur

Martine Clet-Pellerin

M2C-UMR CNRS 6143, martine.clet@geos.unicaen.fr

Articles du même auteur

Nicole Limondin-Lozouet

Laboratoire de Géographie Physique UMR CNRS 8591, 1 place A. Briand 92195 Meudon cedex. Nicole.Limondin@cnrs-bellevue.fr

Articles du même auteur

Jean-François Pastre

Laboratoire de Géographie Physique UMR CNRS 8591, 1 place A. Briand 92195 Meudon cedex. Jean-Francois.Pastre@cnrs-bellevue.fr

Articles du même auteur

Michel Fontugne

LSCE-UMR CEA-CNRS 1572, Michel.Fontugne@lsce.cnrs-gif.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Association française pour l’étude du Quaternaire
  • OpenEdition Journals