Navigation – Plan du site
Comptes rendus

Katalin ESCHER, Clovis et les premiers Mérovingiens

Chamalières, Lemme éd., 2016, 110 p., 30 fig. h.t. (coll. Illustoria). ISBN : 978-2-917575-53-6. 17,90 €.
Henri Gaillard de Sémainville

Texte intégral

1Bien connue notamment par ses travaux sur les Burgondes et sur Attila, K. Escher vient de publier cette petite synthèse dans une collection qui s’adresse avant tout aux curieux et aux étudiants et qui a abordé jusque-là principalement l’histoire militaire. C’est une bonne mise au point concernant l’histoire des premiers Mérovingiens jusqu’à Clovis et ses fils. Sont abordés successivement : le Bas-Empire et les Barbares - en particulier les Francs au Ve s. -, ce que l’on peut savoir de Clodion et de Mérovée, Childéric puis Clovis et enfin, les fils de ce dernier. Le chapitre consacré à Clovis représente tout naturellement près de la moitié du texte.

2L’auteur maîtrise bien l’ensemble des sources et des recherches, qu’elles soient historiques ou archéologiques, anciennes ou récentes, ce qui lui permet d’établir des synthèses très à jour malgré leur caractère forcément concis, en raison du format de la collection. On appréciera par exemple sa mise au point concernant l’évènement majeur que constituent la conversion et le baptême de Clovis. K. Escher a par ailleurs le souci de replacer les faits dans leur contexte, ce qui contrebalance la complexité et la rudesse de l’histoire évènementielle de cette période.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Henri Gaillard de Sémainville, « Katalin ESCHER, Clovis et les premiers Mérovingiens », Revue archéologique de l’Est [En ligne], tome 65 | 2016, mis en ligne le 16 octobre 2017, consulté le 13 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/rae/8977

Haut de page

Auteur

Henri Gaillard de Sémainville

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page