Navigation – Plan du site
Diderot et D'Alembert

Le Prospectus de l’Encyclopédie dans le Discours préliminaire : variantes du texte et ambitions de géomètre

The Encyclopédie’s Prospectus in the ‘Discours préliminaire’: textual variants and ambitions of a geometrician
Jean-Pierre Schandeler
p. 127-141

Résumés

L’étude propose une analyse des variantes entre le Prospectus de l’Encyclopédie, tel qu’il est publié en 1750, et le texte qui est reproduit par D’Alembert « avec les changements et les additions qui nous ont paru convenables » à la fin du Discours préliminaire. L’examen des suppressions et des additions conduit à interroger le statut de la « préface » du dictionnaire, ainsi que les ambitions de l’auteur, tenté par une reconnaissance dans le monde des Lettres.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Des suppressions qui sont aussi des transferts
Synthèse 1
Les additions : une pratique (pas si) énigmatique
Synthèse 2
Les variantes, les ambitions d’un géomètre et le statut du Discours préliminaire

Aperçu du début du texte

Le Prospectus de l’Encyclopédie, rédigé par Diderot et publié en 1750, est inséré dans le Discours préliminaire de D’Alembert, publié en 1751 en tête du premier volume de l’Encyclopédie. L’auteur l’introduit par un paragraphe qui l’articule au Discours :

Après les réflexions & les vûes générales que nous avons crû devoir placer à la tête de cette Encyclopédie, il est tems enfin d’instruire plus particulièrement le public sur l’Ouvrage que nous lui présentons. Le Prospectus qui a déjà été publié dans cette vûe, & dont M. Diderot mon collègue est l’Auteur, ayant été reçu de toute l’Europe avec les plus grands éloges, je vais en son nom le remettre ici de nouveau sous les yeux du Public, avec les changemens & les additions qui nous ont parû convenables à l’un & à l’autre.

Ces lignes appellent plusieurs remarques. La première phrase laisse penser que le Discours préliminaire est constitué de deux parties, un discours théorique et philosophique qui introduirait l’Encyclopédie, et un discou...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Pierre Schandeler, « Le Prospectus de l’Encyclopédie dans le Discours préliminaire : variantes du texte et ambitions de géomètre », Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie, 52 | 2017, 127-141.

Référence électronique

Jean-Pierre Schandeler, « Le Prospectus de l’Encyclopédie dans le Discours préliminaire : variantes du texte et ambitions de géomètre », Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie [En ligne], 52 | 2017, mis en ligne le 01 décembre 2019, consulté le 13 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/rde/5502 ; DOI : 10.4000/rde.5502

Haut de page

Auteur

Jean-Pierre Schandeler

CNRS, Université Paul-Valéry Montpellier 3, IRCL UMR 5186

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CNL
  • OpenEdition Journals